Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Nanie

Ses blogs

Nanicroche

La vie de famille d'une mère, un père, deux Scarabouils, une Grenabée et un Bastoche et les péripéties professionnelles de la mère qui a décidé de changer de cap.
Nanie Nanie
Articles : 1566
Depuis : 23/06/2006
Categorie : Famille & Enfants

Articles à découvrir

Rêver d'ailleurs...

Rêver d'ailleurs...

Le thème du lundi collectif de cette semaine "où partir en voyage ?" pourrait coïncider parfaitement avec ce début de vacances scolaires... si on n'était pas contraint de rester chez soi. L'été dernier, nous avions visité les châteaux de la Loire , sous protocole sanitaire, logeant dans un gite individuel. A la place nous aurions dû profi
Alors...

Alors...

C’est déjà la fin des vacances. C’est déjà la veille de mars. Hier, c’était Noël. Hier, il y a mille ans. Ces vacances, tout le monde les attendait, chacun avec des raisons. Résultat : on a pris le temps de ne rien faire. La Grenabée est celle qui en a le plus profité entre son séjour chez Mamie et son week-end chez Nana. Les vacanc
Journal de reconfinement - S1

Journal de reconfinement - S1

En accord avec moi-même, je ne considère pas avoir été confinée la semaine précédente puisque les écoles étaient ouvertes et les déplacements à peu près tous autorisés, sans dérogation pour la plupart, avec attestation plus ou moins fumeuse pour les autres. J1 : après un week-end pascal quasiment pareil à ceux des années 2019 et pr
Better Call Saul

Better Call Saul

Dans la série des séries, faute de cinéma... voici "Better call Saul" dérivée de "Breaking Bad" (cette série dans laquelle un banal prof de sciences devient un magna de la drogue). "Better call Saul" raconte l'histoire de l'avocat véreux, arnaqueur, magouilleur et corrompu de Walter White, avant leur rencontre. On fait sa connaissance sous s
L'élégance du confinement

L'élégance du confinement

Cette semaine, dans le cadre des lundis collectifs, on dévoile notre tenue spéciale "confinement" : pyjama ou tenue de ville ? Maquillage ? Pour ma part, si j'étais seule , je passerais mes journées en pyjama , ou plutôt liquette, et chaussettes. Je ne porterai des vêtements civils que pour aller acheter ma baguette quotidienne et remplir le

Journal de re-dé-confinement - S4/S1

Oui, on s'y perd... dans la situation (confinés, pas confinés ?) et dans le temps. Si les deux cinquièmes de la famille sont obligés de sortir (l'une 4 jours sur 5 et l'autre 2 jours seulement) pendant que les trois autres cinquièmes doivent rester enfermés, quid du statut de la famille dans son ensemble ? Bref, cette semaine, la Grenabée es
Journal de reconfinement - S3

Journal de reconfinement - S3

Deuxième semaine de vacances pour cette troisième semaine de reconfinement. La semaine prochaine, il y aura scission dans la famille : les filles à l'école et les garçons en enseignement à distance. En attendant, cette semaine : - la Grenabée a profité d'un court séjour chez Mamie. 24 heures avec ses frères puis 24 heures en compagnie d'e
Journal de reconfinement - S2

Journal de reconfinement - S2

Ou comment on s'en tire, après un an, peu ou prou, de confinement des corps et des esprits. J7 : J'entends depuis plusieurs jours à la radio que nos bienveillants dirigeants envisagent de reporter au mieux, voire d'annuler au pire, les élections régionales. Bien évidemment, les instances régionales se rebiffent. Et heureusement. Depuis le dé
The Americans

The Americans

Voilà des années qu'on ne regarde plus les programmes télé mais qu'on enchaîne les séries, à raison de 1 à 3 épisodes chaque fois (selon que Madame s'endort plus ou moins tôt sur le canapé, en moyenne au bout de 1 épisode et demi...) . Celle que nous venons de terminer compte 6 saisons, englouties en quelques semaines. La première sais
14 ans

14 ans

Le grand a fêté ses 14 ans. 14 ans !... Il est si grand physiquement , qu'on lui en donnerait facilement 16. Il est si grand moralement , qu'on lui donnerait encore facilement 2 ans de plus, tant il se montre plus raisonnable, lucide et sensé que beaucoup d'adultes, ses parents compris. Son regard sur le monde et la société est sans concession