Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Les éditions commune

Les éditions commune

Les éditions commune publient des textes d'artistes et de chercheurs.
Tags associés : publication

Ses blogs

Les éditions commune

Les éditions commune

Livres d'artistes et de chercheurs
Les éditions commune Les éditions commune
Articles : 18
Depuis : 06/02/2010

Articles à découvrir

Umbral, de Valérie Faurie

Umbral, de Valérie Faurie

La collection de l'Orpailleuse accueille les textes d'artistes et de chercheurs qui font de l’essai un genre poétique à part entière. Premier numéro avec Umbral, de Valérie Faurie. "L’immanence pure, c’était bien le pays des Tarahumaras, ce voyage interminable dans la montagne, ces cailloux, cette poussière, ces fêtes où l’on ne ma
Cinéma hors capital(e): Renaud Victor, Bruno Muel, Marc Scialom, L'Abominable, Jean-Pierre Thorn, Aaron Sievers, Jean-François Neplaz

Cinéma hors capital(e): Renaud Victor, Bruno Muel, Marc Scialom, L'Abominable, Jean-Pierre Thorn, Aaron Sievers, Jean-François Neplaz

Les éditions commune et Film flamme , collectif de cinéastes, écrivent leur histoire du cinéma. La collection de livres-DVD lancée en 2011 explore le cinéma à Marseille ou plutôt voit Marseille comme une terre de liberté pour le cinéma. Un ensemble de textes, critiques et poétiques, accompagne l’édition des films. Pour les tro

Le catalogue des éditions commune

- catalogue_éditions_commune2020.pdf Vous y retrouverez les livres et leurs auteurs, les collections, les renseignements pratiques. N'hésitez pas à nous appeler (06 89 93 45 94) ou à nous écrire (editionscommune@free.fr) pour imaginer une rencontre avec l'un de nos auteurs.
Mon père à l'Ouest, de Sylvie Nayral

Mon père à l'Ouest, de Sylvie Nayral

Quatrième titre de la collection de l'Orpailleuse… Mon père est parti par l’Ouest. Cherchant au travers des mouvements provoqués par la morphine à comprendre où il était, il dessina en creux le portrait d’un lieu contemporain : l’hôpital. Mais il parlait aussi, amusé, étonné, depuis une vie inquiète du devenir d’un monde qu’i
Oh bonne maire ! de Christine Breton

Oh bonne maire ! de Christine Breton

Un récit de Christine Breton*, écrit pour ces prochaines élections municipales... Joyeux et savant, il emprunte les chemins de la fiction et de la poésie pour ouvrir un imaginaire politique à la situation de notre Marseille meurtrie : «Je suis scribe de Marseille dans ce récit baroque, qui la diffracte en inspecteur fureteur, en poètes inco
Romilla, de Christine Breton et Dalila Mahdjoub

Romilla, de Christine Breton et Dalila Mahdjoub

Cinquième numéro de la Collection de l'orpailleuse, conversation suivie avec Christine Breton et Dalila Mahdjoub… Les deux auteurs font le récit de l’arrivée de leurs parents, en Algérie pour l’une, en France pour l’autre, et inscrivent l’histoire intime dans l’histoire des migrations. "Voici le grand fond d’or de l’enfance qui
Alvie (Stand up), de Florence Pazzottu

Alvie (Stand up), de Florence Pazzottu

Sixième numéro de la Collection de l'orpailleuse… Alvie commença le deuxième jour d’improvisation par quelques cris à la guitare basse et par un «Vous devez me prendre pour une folle, non?». Je commençai moi aussi par cette phrase. Cette phrase d’Alvie. La mienne, il y a longtemps, à l’adolescence. Prenez-moi pour une folle, j
Marseille Nouvelle Vague, récit électoral de 2e tour, Michel Peraldi et Michel Samson

Marseille Nouvelle Vague, récit électoral de 2e tour, Michel Peraldi et Michel Samson

Un texte écrit à quatre mains et à chaud, dans la foulée de l'élection de la nouvelle maire de Marseille… En librairie à Marseille dès le 7 septembre. Rencontre-débat le 2 octobre à 18H à la mairie du 1-7e, en compagnie des deux auteurs et de la maire de secteur, Sophie Camard. "Le chapitre manquant : c’est ainsi que nous appelions ce
Actualités

Actualités

31 octobre 2020 UMBRAL, de Valérie Faurie ¬ Lecture par l'auteur à l'atelier du sculpteur Jean Chazy, Paris ¬ Rendez-vous à 16h. Toutes nos excuses, cette lecture vient d'être annulée... "L’immanence pure, c’était bien le pays des Tarahumaras, ce voyage interminable dans la montagne, ces cailloux, cette poussière, ces fêtes où l’on