Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

jm-petit-prince

jm-petit-prince

Ses blogs

Le blog de JM-Petit-Prince

Le blog de JM-Petit-Prince

Le ciel et ma muse aidant, ma plume s’est remise à démanger mes neurones et mon imagination poétique a dû retrousser ses vers pour vous livrer quelques pensées mises en forme et en image. Mon quotidien tentera de le nourrir page à page…pas à pas.
jm-petit-prince jm-petit-prince
Articles : 44
Depuis : 16/09/2010

Articles à découvrir

Le meilleur du printemps

Le meilleur du printemps

Sitôt le printemps éclos Les femmes ouvrent grand leurs corolles Pour vivre au rythme des crocus . Leur sourire s’affiche plein minois Leurs boutons se laissent deviner Sous le corsage délicatement affiné. Au temps des premiers rayons se livrent aux regards Toutes leurs pulpeuses échancrures Le trop plein de décence n’étant plus de saiso
Malgré l’amour

Malgré l’amour

Malgré les câlins maternels Malgré les bisous sur mes joues Malgré les trésors du sapin Mon cœur attendait davantage Sans que je le devine. Malgré les regards attendris Malgré les petits mots choisis Malgré les promesses échangées Mon cœur attendait davantage Sans que je le soupçonne Malgré la chaleur amicale Malgré les succès encha
Vienne le jour

Vienne le jour

Passe le jour où nous pleurâmes D’ignorer le trésor Ancré au tréfonds de nos âmes Comme en son secret port. Passe le jour où nous songeâmes Par quelque désespoir A jeter nos filets, nos rames Les voyant illusoires . Dure le jour où nous croyons Qu'au-delà ce qu'on sème Rien n’est jamais dû ni perdu Pour tous ceux que l’on aime. V
Le rêve insensé

Le rêve insensé

Lui seul avait osé Faire un rêve insensé D’abord le déclamer Bientôt le publier Les mots se sont alliés Les hommes les ont suivis Bousculées, les idées Devenaient des avis Les avis galvaudés Se muaient en préjugés. C’était au temps où la couleur Créait la haine ou le bonheur Qui aurait dit que l’horizon Serait le même à l’un
Couleurs de saison

Couleurs de saison

La couleur ne fait pas plus la saison Que la défroque ne fait le moinillon. Les ocres et les orangers habillant les branches Ne sont que le signe d’une sève qui flanche Des mois à la jolie queue en ambre Depuis septembre jusques à décembre Automne pour notre horizon continental Sous d’autres tropiques printemps austral. C’est une saison
Impression poète levant

Impression poète levant

Il n'existe ni université ni École Supérieure de Poésie ! Alors d'où sortent les poètes si ce n'est du ventre de leur mère ? Pour autant, sur les bulletins de naissance ne figure jamais la mention "poète"... Je soutiendrais malgré tout que la poésie est la chose au monde la mieux partagée... mais la moins bien entretenue! L'une des quali
Ardeur d'hiver

Ardeur d'hiver

Elles en voient de toutes les douleurs De l’enfantement, pauvres couleurs Toutes teintes saignées à blanc Hibernant sous ce vêtement Tel un linceul immaculé Attendant de ressusciter.
Tomber, c’est voler deux fois

Tomber, c’est voler deux fois

Depuis mars nous sommes éveillées Comme un bébé se sentant naître Sur un pied bien enraciné Dans la terre de nos ancêtres. Nous frémissions en nées nouvelles En tétant par des voies magiques La sève généalogique De l’arbre qui nous rendit belles. Puis nous durent nous faire bien timides Pour accueillir nos jeunes sœurs Que sont ces
Monsieur Dupont -  Tango hiérarchique autobiographique

Monsieur Dupont - Tango hiérarchique autobiographique

Monsieur Dupont Joue au chat et à la souris Du lundi au samedi L'un me dit que ça lui dit. Monsieur Dupont Rien ne lui plaît pour de bon Si ce n'est cette obsession : Montrer qu'il est le patron. Mais sous sa mine insipide Se dissimule un grand timide Qui, en service, prend sa revanche En s’inventant des avalanches. Monsieur Dupont Entre quatr
La saison de Narcisse

La saison de Narcisse

Au fur et à mesure Que le soleil donne par le haut La femme ôte par le bas. Tant le j our s'all onge Que la jupe raccourcit. Quand l'herbe se remet au vert La femme l'imite et met Tous les regards à l'envers Faisant rimer rikiki et mini Avec mimi sinon plus hardi. Sitôt passé le mardi gras Pour donner vigueur aux jeunes pousses Le jardinier do