Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Blof

Ses blogs

Digressions et commentaires

Digressions et commentaires

Des nouvelles, des histoirettes, des comptines, des commentaires. En bref, un peu de tout et beaucoup de rien. Si vous aimez, partagez
Blof Blof
Articles : 56
Depuis : 11/03/2015

Articles à découvrir

court métrage animation- Avec ou sans ?

Scène 1 - femme jeune, blonde, grand sourire, couleur très vive, dans un studio, interieur/jour Studio avec un canapé, une télé, un bar ouvert avec la cuisine derrière, à l'opposé de l'entrée. Studio très net, très rangé, couleur flashy. On voit une fenêtre avec un ciel bleu derrière, des plantes sur le balcon, un petit oiseau posé s

L'immersif

J'ai rencontré il y a peu de temps un artiste qui monte des pièces de théâtre de rue immersif à un seul spectateur. Il faut le réveiller, réveiller les sens et les émotions de cet individu moderne endormi, spectateur trop passif et amorphe d'une vie cadrée dans une société toute réglée et administrée. Ce qui est "underground" (selon l

Dépasse tes limites et be yourself !

Il semblerait qu'il existe aujourd'hui dans notre chère époque une injonction particulièrement prégnante au "dépassement des limites" qui perturbent parfois petits et grands. Alors avant toute chose, qu'appelle-t-on "limites" ? Rassurez-vous gardiens de l'ordre social et de ses masses consentantes, nous ne parlons pas ici des limites de notre

Perplexité

Je suis souvent confrontée à l'impossibilité de saisir et décrire le réel. Je suis dans un métier où il me faut étudier une situation pour ensuite apporter des conseils auprès de gens qui sont généralement confrontés directement à cette dernière depuis des années. il y a le problème de la légitimité qui bien sur se pose mais celui

Ami qui tel se dit

Il faut savoir s'entourer de gens bien intentionnés. C'est bien plus délicat à trouver qu'on pourrait l'espérer. On croit pouvoir baisser la garde, se livrer sans inhibition, dévoiler son âme malade et ses petites humiliations et voila que l'ami, celui qui tel se dit, va creuser là où ca fait mal, devenir un peu brutal, jubiler de votre ét

Réveil difficile

Chaque matin, je me réveille et ma présence m'étonne, me surprend, m'effraie. Chaque réveil me renvoie cette conscience de moi, ce sentiment d'être, ce corps, ses douleurs, ses lourdeurs, son agilité. Chaque matin me fait renaitre à moi-même. Je ne fais pas partie de mes rêves, suis comme un spectateur indifférent, jouant tour à tour tel

Les rapports sociaux de l'âge

On connaît en sociologie les rapports sociaux de sexe, classe, race, on les interroge, on les déconstruit, on les subvertie. Ne pourrait-on pas s'amuser à imaginer une nouvelle deconstruction du rapport de pouvoir pourtant le plus puissant d'entre nous, l'AGE. Amusante idée que d'appliquer alors à l'âge nos discours sur la classe, le sexe et

Traversée onirique dans le monde du travail

Caroline était une jeune fille charmante, d’une vingtaine d’année, qui travaillait depuis déjà plusieurs mois dans l’entreprise Michkou. C’était son premier emploi et après avoir vaincu sa peur et ses collègues narquois, elle commençait enfin à se sentir à son aise. Bien payée et confortablement installée sur sa chaise pivotante

Faut pas s'inquiéter...

Lorsque certains tremblent à l'idée d'un homme augmenté, à l'allure cyborg, fait d'électronique, de mécanique et de chair, des bien pensants s'énervent. Mais comment ca ? Mais voyons, c'est une façon d'effrayer le bas peuple face à des nouvelles technologies encore bien embryonnaires et qui surtout, rappelons le, ne seraient d'abord là qu

les âmes silencieuses

Il m'est arrivé de croiser avec étonnement ces couples fous amoureux et pourtant si précautionneux, conservant toute leur pudeur, vite émus et rougissant quand bien même ils se côtoieraient tout le temps. On se demande alors si ce n'est pas justement cette étonnante timidité, malgré une constante proximité, qui maintient la flamme intacte