Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

igepac

igepac

igepac défend un concept de gestion de l'eau où les élus agissent dans l'interêt général de la collectivité

Ses blogs

Le blog SPANC d' igepac

Le blog SPANC d' igepac

Informations sur les Services Publics d'Assainissement Collectif
igepac igepac
Articles : 177
Depuis : 28/08/2010
Categorie : Environnement & Bio

Articles à découvrir

Question d'igepac à Madame BATHO

Question d'igepac à Madame BATHO

Texte de la question " IGEPAC, interroge Mme la ministre de l'écologie sur la réglementation concernant les contrôles des assainissements non collectifs. La loi de 2006 sur l'eau et les milieux aquatiques a rendu obligatoire le contrôle de l'ensemble des installations d'assainissement non collectif au plus tard le 31 décembre 2012. Le bien-fon
Développement financier durable - De plus grosses structures pour le privé

Développement financier durable - De plus grosses structures pour le privé

La "réforme" des collectivités ou l'art de faire joujou avec des allumettes. Voici ce que publie un site de distibuteurs d'eau à propos des regroupement de collectitivités territoriales prévus par le réforme de la loi du 16 décembre 2010 ; Je cite un extrait de l'article, ( à peine démago ) : " Le transfert des compétences eau et assainis

On n'est pas dans la merde ... pour une fois. Mais ça urge !

Ouverture d'une consultation pour demander aux Européens s'ils veulent le développement d'une agriculture biologique AFP, janvier 2013 Le Commissaire européen à l'Agriculture, Dacian Ciolos, a lancé mardi une offensive contre les OGM avec l'ouverture d'une consultation pour demander aux Européens s'ils veulent le développement d'une agricult

Le SPANC et la Gauche au Pouvoir

Après ces quelques mois de " changement " de gouvernance, le SPANC évoulue-t-il, ou évoluera-t-il, vers une gestion équitable et surtout nationale ... donc républicaine ? Ou continuera-t-on de voir des Seigneurs locaux oublier leurs devoirs d'élus ? Merci de laisser vos constats locaux en commentaires de cet article.
ANC - ACE Arconge témoigne

ANC - ACE Arconge témoigne

Mes con-citoyens sont dans une complète léthargie ... et le réveil sera douloureux. Et c'est ainsi que fonctionne notre "REPUBLIQUE" :

SPANC - Détermination du volume d'une fosse septique - ANC

L'arrêté du 7 mars 2012* modifie les prescriptions de la loi du Grenelle 2 relatives aux assainissements non-collectif (ANC) inférieure ou égale à 20 équivalents-habitants. Publié au JORF n°0098 du 25 avril 2012 page 7348 : http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do;jsessionid=?cidTexte=JORFTEXT000025743299&dateTexte=&oldAction=rechJO&cat
La France à Fric bientôt reconnue par l'Europe

La France à Fric bientôt reconnue par l'Europe

Un article d'igepac.com L’Europe valide les ambitions de nos distributeurs d'eau privés Les Veolia & Co ont une totale liberté financière en France avec la bénédiction de nos élus locaux. Le terrain d’un tel jeux financier est trop étroit, il faut donc des autorisations pour changer les règles de la distribution au niveau de l’Europe.
SPANC - Un petit pas vers un tarif national ?

SPANC - Un petit pas vers un tarif national ?

Le département des Deux-Sèvres ( NIORT ) montre le cap républicain à suivre pour supprimer des gestions comdamnables comme celle de Semur-en-Auxois ( Côte d'Or - Sauvadet & Co ) qui se permet de taxer la campagne à 180 € tous les 6 ans et de l'obliger à faire des travaux d'assainissement sans subvention ! Lu dans la de ce jeudi 29/11/2012
igepac vous remercie

igepac vous remercie

Absent depuis bien lontemps, je suis heureux de constater que vous ètes toujours plus nombreux à vous préoccuper de l'avenir des futures générations ! Je publierai vos commentaires la semaine prochaine. Merci à tous, ... au nom des générations à venir ... sur une planète de plus en plus difficile à gérer.
SPANC - La perception est la branche armée de nos élus

SPANC - La perception est la branche armée de nos élus

" Suis-je obligé de payer mes taxes SPANC, j’ai reçu une mise en demeure de payer de la perception ? " Si, sur les grands chemins du passé il était fréquent d’être confronter à un dilemme : « la bourse ou la vie », de nos jours nos élus ne nous donnent pas ce choix, c’est « la bourse et illico ». Mort ou vif, tu paieras. Nos élus