Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

ben

Ses blogs

benoitbohybunel

benoitbohybunel

philosophie
ben ben
Articles : 231
Depuis : 25/04/2011
Categorie : Politique

Articles à découvrir

La mort ne se comptabilise pas.

La mort d'un seul individu est à chaque fois la fin d'un monde, la fin du monde. "Si je meurs, il n'y a plus de monde" : chaque être singulier perçoit ce fait implacable, l'envisage clairement. Par ailleurs, si l'autre meurt, la fin du monde s'est déjà produite, et il faudra continuer à vivre avec ce fait nouveau. Le point de vue gestionnaire
La pornographie marchande, rapport fétichiste par excellence

La pornographie marchande, rapport fétichiste par excellence

1) Le fétichisme de la marchandise Dans le sous-chapitre du Capital consacré au fétichisme de la marchandise (Chapitre 1, Livre 1), Marx décrit le rapport du producteur-consommateur aux biens produits dans la société capitaliste, et valorisés de façon marchande : face à une marchandise, l’individu est face à une immédiateté qui lui en
Eros, résolution et révolution

Eros, résolution et révolution

Le pdf du texte est disponible ici. - Eros version définitive.odt Introduction générale : Ce livre tente de cerner les contours d'une énergie originaire nommée Eros. Un Texte sacré, ou sacralisé, nous parle déjà en ce sens. Il s'agirait de s'emparer de ce texte, qui parle également de notre héritage d'esclaves, soucieux d'abolir tout es
La célébration collective de la vedette : une "image d’unification heureuse, environnée de désolation et d’épouvante, au centre tranquille du malheur."

La célébration collective de la vedette : une "image d’unification heureuse, environnée de désolation et d’épouvante, au centre tranquille du malheur."

Introduction. Il s'agissait principalement de démystifier l'origine de ce masque, d'en dresser le récit historique d'une façon légère et didactique, d'alerter nos abonné-e-s quant au fait ...... 1) La vedette-marchandise, soutien de la société existante "En concentrant en elle l’image d’un rôle possible, la vedette, la représentation

Les soignant-e-s, doublement victimes, sommé-e-s d'assumer un darwinisme social abject : une métonymie pour penser l'abolition du travail

On évoque souvent le darwinisme social qui s'est mis en place durant la crise du coronavirus : médecine de guerre (d'abord à Mulhouse), faire vivre et laisser mourir, tri âgiste et validiste des patients. L'austérité politique qui dérive d'une gestion étatique de la crise économique est à la source de ce désastre ("casse de l'hôpital pu

Critique brève de Derrida

Le rapport problématique de Derrida à Heidegger Dès Etre et temps en 1927 Heidegger pose un programme philosophique ambitieux. Selon lui depuis Platon et Aristote jusqu'à Hegel la question de l'être serait tombée dans l'oubli. Surtout la distinction entre l'être et l'étant ne serait plus faite. La science et la philosophie métaphysique aur
Désobéissance civile, violence et non-violence. La question de l'enfance.

Désobéissance civile, violence et non-violence. La question de l'enfance.

La violence meurtrière dans la lutte est susceptible d'engager un cycle indéfini de vengeances et de violences. A priori, on n'établit pas une société saine sur la base du meurtre. A titre d'exemple, on peut considérer que la terreur et même les meurtres ignominieux de Louis XVI, de sa femme, ne pouvaient que déboucher sur de nouveaux modes
La lutte émancipatrice n'est pas un "jeu de piste" amusant. Contre l'esthétisation spectaculaire de la critique  (critique brève de "anonymous", Hakim Bey, etc.)

La lutte émancipatrice n'est pas un "jeu de piste" amusant. Contre l'esthétisation spectaculaire de la critique (critique brève de "anonymous", Hakim Bey, etc.)

Les hackers qui s’appellent les « anonymous » semblent incarner une exigence "critique", sur un certain secteur de la lutte. Mais ils semblent n'être hélas trop souvent que des individus hébétés, ayant totalement assimilé les injonctions et « codes » techniques de la machine cybernétique, sans plus les remettre en question en tant que
Remarques critiques à propos d'une certaine collapsologie (Pablo Servigne, Yves Cochet, etc.). Complément : série d'articles concernant la question écologique.

Remarques critiques à propos d'une certaine collapsologie (Pablo Servigne, Yves Cochet, etc.). Complément : série d'articles concernant la question écologique.

On ne voit pas beaucoup de "collapsologues" (Servigne, Cochet, etc.) s'inquiéter de la barbarisation du travaillisme, du patriarcat, du racisme, du validisme, en temps de crises sanitaire, écologique ou économique (lesquelles sont de toute façon imbriquées). Ils brandissent trop souvent le concept flou "d'espèce humaine", et rechignent à qui

La maladie dans le capitalisme

La quasi-totalité des maladies existantes, psychiques ou physiques, sont consolidées, favorisées, voire provoquées par le capitalisme. L'industrie pharmaceutique, tant qu'elle reste focalisée sur le profit, n'a pas intérêt à abolir absolument la maladie ; elle tend à la rendre vivable, mais à la maintenir indéfiniment, en préservant une