Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

la freniere

la freniere

Bibliographie: L'Autre Versant, Chemin de plume, Nice Parce que, Chemin de plume, Nice Manquablement, Chemin de plume, Nice, Un feu me hante, Art Le Sabord, Trois-Rivières, 2010 La langue est mon pays, Éditions Trois-Pistoles, Trois-Pistole

Ses blogs

LaFreniere&poesie

LaFreniere&poesie

les mots de la vie
la freniere la freniere
Articles : 7918
Depuis : 23/12/2005

Articles à découvrir

Entourés de mots

Nous vivions entourés de mots. Je les cherche aujourd’hui dans le bruit numérique, le vortex des ondes, le brouhaha du vide. Je tente un dernier coup de patte avant de replier les vertèbres du verbe, un dernier coup de gueule, un ultime coup d’aile. Les hommes, les sentiments, les choses se prolongent entre eux et l’on ne vit jamais qu’u
Ma vie

Ma vie

J'ai eu vingt ans et bientôt trente, les quarante ont suivi et aussi les cinquante, avec quelques unités pour perturber les comptes. J'ai lu des magazines qui parlaient de mes rides, de bouchers qui taillaient dans les bides et remontaient des seins à la file comme dans les usines pour les automobiles. Rester jeune, peu importe le prix ! Info, i

Le ciel

A s-tu revu le ciel, celui changeant plus que ton œil ne peut le voir ? Le ciel au maigre de ses lettres. Pas le bleu tartiné par la main du poète, ni celui bêlant des bréviaires. Non plus le ciel des lits, des astres, des papiers peints ou celui le septième. Je veux dire le ciel simplement ciel, qui met sa couverture au soir, son édredon au
Lettre a la folie

Lettre a la folie

Madame, J’étais dans une table des matières à me morfondre — dans un livre de références — entre un terme de marine et un terme de numismatique, et je vivais d’expédients, soudoyant la syntaxe, crachant du vocabulaire, improvisant des épithètes. J’eusse donné mon néant pour me sortir de cette impasse, que l’on me prît avec ma

Notre planète

Un des derniers poèmes de Michel, peut-être le dernier et avec le peu de forces qui lui restaient. Pour sa femme Jackie. Tant de mêmes paysages peuplent nos regards ! Depuis plus d’un demi-siècle ensemble nous jouons les balanciers sur la crête des jours traversés, craignant pour l’autre, se tenant du bout des yeux, nos pieds sur la corde
Marie-Christine, veuve de Léo Ferré

Marie-Christine, veuve de Léo Ferré

photo: Patrick Ulman https://information.tv5monde.com/terriennes/destins-de-femmes-marie-christine-veuve-de-leo-ferre-306122?fbclid=IwAR0VQZRyVRtxBDdvBkyEwrefXRPRlCX-Yily0fu5j5oHQmszoTfiDeLsE3U
Course contre la honte

Course contre la honte

Grand Corps Malade et Richard Bohringer - Course contre la honte (sous-titres français) Sous-titres pour cours de français langue étrangère (fle)
ILE ENIGER ou la fleur dans les ronces

ILE ENIGER ou la fleur dans les ronces

Entre le goût des images cosmiques, la quête d'un autre souffle ou la recherche du sien propre, il y a un espace d'une prose attentive, juste, d'une réflexion, d'une beauté qui s'accomplit, d'un chemin de feu pour se connaître, aimer et apprendre. A lire, à suivre, pour connaître encore celle qui n’invente rien qu’elle ne sache déjà. O
Complainte de la Butte

Complainte de la Butte

Longtemps habituée à défendre les textes de Jacques Prévert sur scène (elle est la créatrice des Feuilles mortes3), elle s'est peu à peu imposée comme l'une des plus subtiles interprètes de la chanson française, faisant connaître Barbara à l'époque où celle-ci n'osait pas chanter ses propres textes (Dis, quand reviendras-tu ?, Attende
Comme un avion sans ailes

Comme un avion sans ailes

Uploaded by patryk63478 on 2010-12-20. Comme un avion sans aile, j'ai chanté toute la nuit, j'ai chanté pour celle, qui m'a pas cru toute la nuit Même si j'peux pas m'envoler, j'irai jusqu'au bout, oh oui, je veux jouer même sans les atouts. Tu fais semblant de regarder ailleurs, tu dis même que j'te fais peur, pourtant tu sais j'tiens plus d'