Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
lambersart-yvon cousin

lambersart-yvon cousin

Mon blog est l'occasion d'écrire avec plaisir quelques chroniques de la vie lambersartoise

Ses blogs

LAMBERSART-YVON COUSIN

LAMBERSART-YVON COUSIN

Des bribes de ma vie à partager
lambersart-yvon cousin lambersart-yvon cousin
Articles : 1474
Depuis : 27/12/2004
Categorie : Politique

Articles à découvrir

LA CROISÉE DES CHEMINS      -12

LA CROISÉE DES CHEMINS -12

Les premières années après le baccalauréat ont été mouvementées car j'ai pris plusieurs directions avant de me fixer. On m'a vu successivement et parfois simultanément en Droit, en Lettres, au Centre de formation des professeurs de Collège et même une année à l' Ecole Supérieure de Commerce . J'ai papillonné avant de me poser pour de
PETIT COLLÉGIEN     -10

PETIT COLLÉGIEN -10

J'aimerais bien pouvoir exhiber ici de brillants résultats scolaires et vous dire que dès la sixième les professeurs se sont extasiés devant ma prodigieuse intelligence . Je préfère rester modeste … Pourtant ma nouvelle scolarité s'annonçait sous d'heureux auspices . J'étais inscrit en 6e Classique C , réputée meilleure que les sixièm
MES PIED-A-TERRE     -8

MES PIED-A-TERRE -8

Le décès tragique de ma petite sœur a-t-elle incité la direction du Crédit du Nord à proposer rapidement à mon père la direction d'une autre agence ? Peut-être. Le changement de résidence ne pouvait en effet qu'avoir un effet positif sur le moral de mes parents. C'est donc à Seclin que nous avons emménagé moins de trois mois après le
LES  CACHOUS    - 15

LES CACHOUS - 15

Pour monter dans la hiérarchie je me trouvais devant un dilemme: soit demander mon inscription sur la liste d'aptitude des principaux , soit concourir pour le grade d'inspecteur. En fait, comme je ne souhaitais pas déménager et loger dans un établissement où , en pyjama je pourrais rencontrer sur le palier un collègue qui comme moi sortirait
GRAND ET CON A LA FOIS   -11

GRAND ET CON A LA FOIS -11

Une fois la classe de troisième passée, j'entrais dans un autre monde, celui des « grands » qui devait m'emmener en trois ans au Baccalauréat. Le collège , je le connaissais maintenant dans ses moindres recoins. Les « sixièmes », je pouvais les regarder d'un air un peu condescendant. Les profs, je les craignais moins. Les dictées , on n'e
VIE PRIVÉE -16

VIE PRIVÉE -16

Si ma vie professionnelle m'a donné beaucoup de satisfactions, mes vies familiales et sociales m'ont aussi apporté des joies et des bonheurs. La maison que j'ai achetée à Lambersart, une quasi-ruine des années 30 sur un beau terrain, a occupé une grande partie de mes loisirs pendant une dizaine d'années . Il a fallu terrasser, bétonner, bro
PRÉLUDE A LA VIE PUBLIQUE -17

PRÉLUDE A LA VIE PUBLIQUE -17

Ce qui devait arriver, arriva. Pourtant, je n'ai jamais voulu «faire une carrière politique ». Les circonstances m'ont propulsé tout autant que je me suis laissé propulser jusqu'à terminer premier adjoint au maire de Lambersart, ,avant d'être «déchu» ...dans l'honneur! Je ne regrette pas ces 35 années foisonnantes dans lesquelles je pens
AU TABLEAU    -13

AU TABLEAU -13

Libéré des obligations militaires en décembre 1964 et malgré mes études non terminées, j'ai pris dès janvier et jusqu'en juin un poste d'enseignant en cours préparatoire à l'école V. Hugo de ...Lambersart! Je dois avouer que je ne me sentais pas à l'aise avec ces petits. C'est un cours difficile et important et quand, devenu inspecteur,
MATRICULE   114    -  9

MATRICULE 114 - 9

Les années-collège sont des années qui comptent. Et pour ceux qui comme moi ont vécu sept ans la vie de pensionnaire , les marques sont indélébiles. Je pense même pour l'avoir vérifié qu'il est possible longtemps après, de repérer ceux qui se sont pliés , bon gré ,mal gré , aux règles d' un internat. Il me faut donc revenir sur mes 1
L'ADJOINT      -14

L'ADJOINT -14

Vous connaissez peut-être la célèbre phrase attribuée à Jules César «je suis venu, j'ai vu, j'ai vaincu ». Pour ce qui me concerne je pourrais dire: «j'ai enseigné, j'ai dirigé et j'ai inspecté». La comparaison s'arrête là, bien sûr. Ainsi, après les six années passées au collège Me de Staël , je me sentais prêt pour les fonct