Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Carole

Ses blogs

Chemin des jours
Articles : 1229
Depuis : 15/12/2011

Articles à découvrir

Le vieux peintre

Le vieux peintre

Le vieux pommier fourbu refleurit au jardin. Quelques bouquets encore ont poussé cet avril, pistillant de printemps le linceul des lichens, sur les branches qui penchent et que l'on croyait mortes. Frêles chandeliers roses et balancés de brise, perlant de lueurs mauves la carcasse gris tendre du vieillard vacillant. Il se meurt, le bel arbre, ch
Noël en rouge, Noël en vert

Noël en rouge, Noël en vert

A tous ceux qui passeront par ici, je souhaite d'heureuses fêtes de fin d'année. En vert, en rouge. En rouge, envers et contre tout. Et j'offre, sur mon blog cheminderonde.wordpress.com, cette Plume de Noël.
Le gui

Le gui

Un gui d'an neuf... il y avait si longtemps que je n'en avais vu. Celui-ci m'attendait dans une crêperie du Croisic, terre bretonne où l'on n'a pas encore oublié tout à fait les rites des anciens Celtes. Etrange parasite, ce gui qui ne vit que de la sève qu'il réussit à pomper à son hôte, mais ne le tue jamais, et même l'orne en hiver de
Réminiscence : Album

Réminiscence : Album

A l'occasion de l'exposition Réminiscence, j'ai regroupé dans un album les textes précédemment publiés sur ce blog en association avec les photos. Vous pouvez consulter l'album en cliquant sur ce lien : R éminiscence
Klapisch saumon fumé

Klapisch saumon fumé

- C'est toujours comme ça, la première fois", disait tranquillement la bonne des Amodio à donna Rosa : "Faut pas vous frapper. Ensuite, petit à petit, on s'habitue. (Anna Maria Ortese, "Une paire de lunettes", in La Mer ne baigne pas Naples) *** En ce temps-là, je voyais le monde en flou. En ce temps-là, je n'y voyais que gouttes et brouillar

Porte palière

Une porte palière acoustique, voilà ce qu'il aurait fallu. Une porte a-cous-tique. En plus des boules Quies et du casque où elle avait mis à fond "The Wall". Des murs épais, entièrement tapissés de liège. Des plafonds à triple couche de polystyrène. De la moquette de laine. Des fenêtres quadruple vitrage. Mais, surtout, une porte palièr
Comme l'arbre vivant jaillit de l'arbre mort

Comme l'arbre vivant jaillit de l'arbre mort

Comme l'arbre vivant jaillit de l'arbre mort, que cette année nouvelle n'efface pas l'ancienne, mais, grandie sur sa souche, qu'elle soit le surgeon se nourrissant du tronc où les graines essaiment, qu'elle renaisse et s'élève dans son nid de bourgeons, pour semer sur nos peines son grand bouquet d'espoir !
Les gargouilles de Notre-Dame

Les gargouilles de Notre-Dame

Notre-Dame de Paris, août 2011 C'était en 2011, par un ciel d'été bleu moutonné de nuages légers comme fumée... Elles menaçaient du poing, les anciennes gargouilles. Penchées sur l'univers, elles criaient au malheur de se tenir au loin. Elles étaient becs et ongles la gangue de laideur qui enserre le sacré pour que toute beauté se repos