En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Nath

Nath

Si vous souhaitez me contacter, n'hésitez pas à cliquer sur CONTACT

Ses blogs

Les Chiffons de la sardine

Les Chiffons de la sardine

les-chiffons-de-la-sardine.over-blog.com
Nath Nath
Articles : 242
Depuis : 12/11/2009

Articles à découvrir

Lagon

Lagon

LAGON Macramé de coton blanc, perles africaines en terre bleues et chevrons blancs, perles de verre bleues nuit, cinq coquillages cauris, collier de perles de verre blanches, bleues pâles, bleues nuit ... Un voyage méditérranéen ... en vente ... ICI ou ICI .... Non, je n'ai pas arrêté la couture .... A bientôt ...
Colliers d'été...

Colliers d'été...

La chaleur me donne envie de passer mon temps à faires des colliers d'été multicolores... Les matériaux proviennent d'un peu partout, de mon stock personnel, de la Droguerie, de mes trouvailles à droite, à gauche... Ils sont en vente ICI ou encore ICI Je mets juste quelques images et je file m'occuper d'un perroquet qui jacasse sous les palmi
Couleurs tropicales

Couleurs tropicales

Comme une envie de soleil, de couleurs, d'exotisme, de plage, de soleil, d'insouciance, de peau bronzée, de vacances, de terrasses de café, de mojitos, de chansons, de chaleur.... Commencer une série qui sent bon le monoï, sous les palmiers, en observant les flamands roses sous les cris des perroquets... pourquoi pas ? ... Cela sent l'été les
Lignes droites.....

Lignes droites.....

Lignes droites.... Vaste programme... Je ne sais pas vraiment ce qu'est la ligne droite, c'est peut être une des conséquences de cette recherche incessante.... Je me souviens de mes cours de maths : Une droite passe par deux points et est infinie.... J'aimais les deux points, j'aimais l'infini mais je ne parvenais pas à tracer mes droites... Je
Bonifacio Bohème...

Bonifacio Bohème...

Le réveil sonne les matins...ma sonnerie est celle de cris de mouettes...Parfois, depuis, je rêve que j'entrouvre la fenêtre donnant sur un port...mais ce n'est que mon rêve...J'ai le visage encore bruni par le soleil et par une traversée en méditerrannée...La nuit, les images se superposent aux odeurs du maquis, à celles des asphodèles et
Tropical Summer

Tropical Summer

J'ai réalisé ces collier en écoutant ce morceau de Zaba et c'est beaucoup mieux de regarder la suite en enclanchant la musique ... J'ai tressé des cordes de raphia réalisées au tricotin sur lesquelles j'ai cousu des perles, des plumes, des pompons, des appliqués brodés... Pour tous les détails, c'est sur mon épicerie ou sur ma boutique ET
Moneta ( ou sur les ruines repoussent toujours les fleurs....)

Moneta ( ou sur les ruines repoussent toujours les fleurs....)

Tout d'abord, permettez moi de vous remercier, à tous, toutes, pour votre soutien et vos petits pouces levés au sujet de ma robe Flora. Vous m'avez émue, amusée, attendrie, touchée...Je n'ai pas remporté cette surjeteuse. Je n'ai pas non plus tellement envie de m'attarder sur l'immersion dans ce monde FB que j'ai pourtant si longtemps refusé
Flora...

Flora...

Il est de ces lieux en perpetuelle mutation... Je les nomme mes poésies urbaines... Ils accompagnent mes fantasmes, dédicace à Annie Coton qui a su si bien résumer comment coudre une robe pouvait amener de douces rêveries..... Dans ma poésie urbaine, les fresques murales m'interpellent souvent à haute voix... Il est de ces patrons de couture
Bye bye...

Bye bye...

Je pars... Je pars d'ici, je change de route... Envie de nouveaux espaces, de nouveaux horizons... Je tournais en rond au fond de mon océan gris de sardines... J'ai hésité à partir sur une île déserte, ne plus revenir... puis j'ai décidé de me poser ailleurs... Sur un autre continent ... Je ne repasserai plus par là, alors, vous me suivez
A mi parcours....

A mi parcours....

Pour tous ceux qui n'ont pas "la chance" de me suivre au jour le jour sur Facebook ou Instagram, un mi parcours, un mi chemin...et toutes mes excuses pour être si peu participative sur vos blogs et pages diverses mais pour l'instant, je savoure ces moments rares... Le sud... Embarquement... Le pourquoi... Un matin et quelques larmes de bonheur...