Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
lta38

lta38

Enseignant, auteur Toponeige, VTopo, pigiste Nivéales, photographe. Passionné depuis tout petit par les activités nature/montagne.

Ses blogs

Par monts et par mots

Grimper, glisser, marcher ou tout simplement regarder. Tout (ou presque) ce que l'on peut faire ou voir en montagne (et parfois aussi ailleurs).
lta38 lta38
Articles : 2910
Depuis : 03/08/2010
Categorie : Sport

Articles à découvrir

Magiques Calanques

Magiques Calanques

C'est ici que j'ai appris à grimper. C'est ici que j'ai réalisé mes premières grandes voies. C'est ici que je reviens à chaque fois avec le même enchantement. Je n'avais jamais mis les pieds sur le secteur Rumpe Cuou à Sormiou. Quelle erreur !!! C'est splendide et d'une rare beauté dans ce niveau. On se gare au parking de Sormiou (5€) et
Un tour dans le jardin

Un tour dans le jardin

Après moult hésitations, un seul jour de beau dans le week-end et pas la grand bleu. Nous resterons à proximité. La neige faisant encore bien défaut en-dessous de 2000 mètres, nous optons pour un départ mécanique avec le forfait randonneur des Sept-Laux. En partant vers 10h du sommet du TSD Gypaète (2380 m), nous resterons en altitude sur
Aller chercher la neige

Aller chercher la neige

Les filles ont envie de ski, et plutôt de la station mais avec les conditions actuelles, les pistes sont béton voire glacées. Et les rares stations en face sud ont la majorité des pistes fermées avec une neige dure le matin et soupe l'après-midi, comme au printemps. Dangereux et/ou peu râgoutant tout ça. Donc ce sera rando. Avec un cahier d
En attendant la neige

En attendant la neige

Deux jours de suite sur la dent de Crolles pour profiter de ces conditions exceptionnelles (au sens du confort de la température), en attendant de pouvoir la skier. Le jeudi après-midi avec au moins une quarantaine de voitures au parking à 15h. Incroyable la mutation des comportements en montagne ! Puis le vendredi matin, un peu plus calme mais
Avalanche de réflexions

Avalanche de réflexions

Le problème majeur qui se pose aux pratiquants de ski reste de limiter le risque d'avalanches. Les avalanches ont causé 423 accidents mortels (NDLR : nombre d'accidents mortels < nombre de morts) dans les Alpes Françaises (pour la France, ce qui suit ne tient donc pas compte des Pyrénées, du Massif Central, des Vosges, du Jura et de la Corse)
Au-dessus des nuages malgré tout

Au-dessus des nuages malgré tout

Deux sorties dans Belledonne malgré une qualité de la neige dégradée par les forts vents qui ont soufflé, mais également avec des quantités toujours insuffisantes sous 2000 mètres. C'est clairement le plus mauvais hiver en terme de cumul au sol sous 1800 mètres depuis 2011. C'est d'autant plus dommage que le froid est là et bien installé
A pieds dans la neige

A pieds dans la neige

C'est une drôle d'idée quand on est skieur. Et pourtant, cela m'arrive parfois. Détestant les raquettes, je choisis le ski dès que la couche au sol est suffisante. En revanche, lorsque les quantités sont insuffisantes pour le ski, je préfère m'enfoncer un peu à pied que marcher en canard avec des raquettes. Surtout quand la neige est légè
Les grands perdants

Les grands perdants

Les schémas habituels ne sont pas toujours vérifiés et il faut le dire quand c'est le cas. On sait déjà que les massifs isérois sont les plus soumis des Alpes aux coups de redoux de par leur position très à l'ouest. Régulièrement, la pluie remplace la neige jusqu'à haute altitude alors qu'il neige dans les Savoie ou dans les Alpes du sud
Et les minima ?

Et les minima ?

De retour d'un petit séjour dans le sud où, à l'occasion de ces fêtes en famille, j'ai pu me remémorer ces années durant lesquelles je passais les congés d'hiver à grimper en t-shirt dans les massifs provençaux. Aération balade/bloc dans les collines salonaises ; randonnée un peu sportive sur la Sainte-Victoire et grande voie dans les Ca
Furieusement hivernal !

Furieusement hivernal !

Trois jours de grand froid ! On ne va pas s'en plaindre mais peut-être qu'on est de moins en moins habitué alors ça pique ! Jeudi : direction le Haut-Bréda. Ambiance magnifique mais toute la partie forestière est inskiable sous 1600 mètres car il n'y a pas assez de neige et les cinquante centimètres en place sont trop légers. Les skis touch