En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

DAN & Nicéphore

DAN & Nicéphore

Retraité je suis passionné d'histoire en général, mais plus particulièrement celle de la Ville Du HAVRE.

Ses blogs

LE BLOG DE DAN ET NICEPHORE

LE BLOG DE DAN ET NICEPHORE

Fait par un membre de la S.H.E.D. (Société Havraise d'Étude Diverses fondée en 1833) ce site est consacré à l'histoire du Havre et Sainte -Adresse en général, passée et actuelle. Illustré avec des photos d'hier et d'aujourd'hui, des textes, de l'actualité de la ville, etc ...
DAN & Nicéphore DAN & Nicéphore
Articles : 293
Depuis : 04/11/2008
Categorie : Technologie & Science

Articles à découvrir

La rue Lord Kitchener. (plan en fin d'article)

La rue Lord Kitchener. (plan en fin d'article)

Autrefois rue de Mexico, et rebaptisée en 1916 du nom du ministre de la guerre britannique lors du premier conflit mondial, cette artère a connue de très importantes destructions en 1944 par ces mêmes britanniques. Heureusement les bombardements massifs se sont arrêtés dans sa partie la plus à l'ouest épargnant quelque peu sa partie Est. Le
Nillus * (plan en fin d'article)

Nillus * (plan en fin d'article)

Bas relief créé par Marcel Adam et placé en 1953 sur un immeuble avenue Foch au Havre . Photo DAN . L'entreprise de construction navale Nillus* est peu connue des havrais. Les noms de : Normand, ou Mazeline. leur sont plus familiers. Pourtant Charles-Michel Nillus fut un industriel prolifique qui, avec ses fils, conçut bon nombre de bateaux et
La rue Maréchal Joffre (plan en fin d'article)

La rue Maréchal Joffre (plan en fin d'article)

La rue Maréchal Joffre est l'une des chaussées au Havre où l'on peut voir des constructions datant de la deuxième moitié XIXe et début du XXe siècle. Sur certaines cartes postales le nom de rue de Normandie est bien visible car la plupart d'entre elles ont été prises au début du XXe siècle. Cette artère sera rebaptisée Maréchal Joffre
195 rue de la cavée verte (plan en fin d'article)

195 rue de la cavée verte (plan en fin d'article)

Au 195 de la rue de la Cavée Verte, (l'adresse de la CPA est erronée) au carrefour des rues Bégouen, Cronstadt et de la Marne, ( l'actuelle rue Jules Guesde ), on trouvait un jardinier du nom de H. Bazin. En 1926 son commerce est vendu. En 1930, sans démolir la maison du jardinier, sur l'exploitation laissée libre et innoccupée, on construit
Aux Galeries du Havre 2/2 (plan en fin d'article)

Aux Galeries du Havre 2/2 (plan en fin d'article)

Après le deuxième conflit mondial cet établissement s'installe provisoirement dans la cité commerciale de la rue Thiers. Puis sur des plans d' Auguste Perret et Jean Le Soudier, le magasin est reconstruit sur son emplacement initial dans ce que l'on nomme l'ilôt V-38. Commencé début 1953 il s'achève fin 1954. Bâti sur deux niveaux avec esc
Aux Galeries du Havre 1/2 (plan en fin d'article)

Aux Galeries du Havre 1/2 (plan en fin d'article)

Conçu par William Cargill, architecte de la ville, le magasin aux «Galeries du Havre» est inauguré en 1911. Il est achevé dans sa forme définitive en 1914. Il comprend cinq niveaux desservi par un ascenseur, et propose vêtements, bijoux, mobilier etc, avec au 2ème étage, un «Tea-Room» (salon de thé). Auparavant la librairie Flammarion o
La poste des Gobelins. (plan en fin d'article)

La poste des Gobelins. (plan en fin d'article)

En 1890, le service des postes s'établit 2 rue Foubert, au carrefour avec la rue d'Etretat (rue du Président Wilson depuis 1918), en faisant construire un bâtiment en matériaux traditionnels au Havre, briques rouges et jaunes. Il comportait deux niveaux, le premier étage constituant l'appartement de fonction du receveur. Derrière ce bâtiment
Gallet (2/2) plan fin d'article.

Gallet (2/2) plan fin d'article.

Nous travaillions en général soit à genoux soit assis sur le rideau lui- même, plus rarement debout. Nous devions avoir des chaussures à semelles lisses et en cuir afin de ne pas endommager la toile. La peinture était à base de colle de poisson qu'il fallait chauffer pour la rendre liquide. Nous y versions les pigments en poudre pour obtenir
Inondation rue Siegfried -1938- (plan en fin d'article)

Inondation rue Siegfried -1938- (plan en fin d'article)

En raison de sa faible altitude vis-à-vis du niveau de la mer, Le Havre a connu beaucoup d'inondations au cours de son histoire. En 1938 il y eu un nouveau «débordement», comme on peut le voir sur la photo de la rue Jules Siegfried * . Au 34 bis de cette artère, se tenait l'imprimerie papeterie Micaux bien connue au Havre pour ses célèbres a
Ecole de Graville Ste Honorine. Plan en fin d'article.

Ecole de Graville Ste Honorine. Plan en fin d'article.

En 1831 la municipalité indépendante de Graville, annexe le village de l'Eure (ou Leure) devenant ainsi Graville-Leure. En 1852, cette commune fut scindée en deux et l'Eure est absorbée par Le Havre, l'autre restant autonome sous le nom de «Graville Sainte-Honorine» jusqu'en 1919, date à laquelle elle fut rattachée au Havre, durant le manda