En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

un chemin d'acceptation de soi

Ses blogs

Un chemin d'acceptation de soi (témoignage gay)

Un chemin d'acceptation de soi (témoignage gay)

Assumer son homosexualité quand on est marié, qu'on a des enfants, c'est pas simple... J'ai rassemblé ici des témoignages, des références, des poèmes qui m'ont aidé. Si ça peut être utile...
un chemin d'acceptation de soi un chemin d'acceptation de soi
Articles : 166
Depuis : 20/02/2007
Categorie : LGBT

Articles à découvrir

dernières nouvelles du site et bien plus ...

dernières nouvelles du site et bien plus ...

Bonjour, Ce message s'adresse aux abonnés et aux visiteurs de ce site (pour s'abonner, il suffit de saisir son mail dans la colonne de gauche - juste au dessus de SOS Amitié). Déjà pour vous remercier de me suivre, cela m'encourage à améliorer ce site et le forum associé. Et, en effet, j'essaye d'améliorer la présentation, faire en sorte q
mon premier coming-out

mon premier coming-out

Je me rappelle de mon premier coming-out... Je lui dis: "Je suis homosexuel." Ces mots résonnent. J'ai l'impression qu'ils sortent de la bouche d'un autre, qu'ils me sont dits en quelque sorte. Une partie de moi, confortée par le mensonge entretenu auprès de mes proches, continuait, en fait, à se considérer comme hétéro. Cette affirmation me
"Peinture" de la vie quotidienne d'un ado pas hétéro et mal dans sa peau

"Peinture" de la vie quotidienne d'un ado pas hétéro et mal dans sa peau

Lettre à moi même. Le réveil sonne. Je me lève avec difficulté, il est 6 heures du matin. Je descends prendre mon petit déjeuner. Le café est trop chaud, je me brûle. Je monte prendre ma douche, j'y resterais bien 1 heure. Je m'habille doucement, qu'est ce que je vais mettre aujourd'hui ? Le regard des autres, insupportable, il me faut quel
coming out d'un père de famille

coming out d'un père de famille

Quand j'étais au collège, j'ai commencé à me rendre compte que j'étais différent des autres. J'étais attiré par les hommes. C'est d'un garçon dont j'avais envie d'être amoureux, c'est avec un homme que je voulais faire l'amour. Et je savais que ça n'était pas bien. Alors j'ai décidé de "faire comme si de rien n'était". Car, finalemen
15 ans ferme! (comment je me suis construit une prison tout seul)

15 ans ferme! (comment je me suis construit une prison tout seul)

Je relongeais ces longs couloirs à la lumière blafarde, couloirs étroits, où résonnaient mes pas, le bruit de ma démarche heurtait les murs et les portes fermées me suffoquaient comme si j'allais à nouveau pénétrer une de ces cellules grises...Puis je me suis réveillé, en sursaut, mon oreiller trempé, le corps ruisselant d'une nuit tro
Partir (poème)

Partir (poème)

J'aurais préféré oublier mes rêves d'hier Poursuivre ce quotidien qui me plaisait encore Où personne me rappelle l'objet de mes prières Avant que je ne préfère être à mes envies mort Eloignez-vous d'ici vous qui vivez vos rêves Laissez-moi être en paix un tout autre que moi J'ai fait longtemps avec mes désirs une trêve Et n'ai jamais
révolution? métamorphose? Renaissance...

révolution? métamorphose? Renaissance...

"Des hommes et des femmes changent plus ou moins brutalement de vie alors qu'ils sont mariés, ont des enfants et semblent installés dans une totale "normalité". Ils semblent "devenir homosexuels". Il s'agit naturellement d'une révolution absolue. Comment vit-on cette révolution? Surtout, pourquoi s'impose-t-on l'épreuve que représente un tel
Plan du blog

Plan du blog

➔ J'ai pris conscience que j'étais homosexuel à 35 ans, après un mariage et des enfants ➔ Homme marié, comment j'ai géré mes désirs homosexuels (différemment au cours du temps) ➔ Un chemin d'acceptation de soi, acceptation de mon homosexualité ➔ aller vers une vie plus proche de ce que je suis ➔ don du sang ➔ ma première Gay P
Ne le dis à personne ( poème gay d'un homme marié )

Ne le dis à personne ( poème gay d'un homme marié )

Une voix au fond de moi: "Ne le dis à personne Tais-toi. Garde ça pour toi T'as pas envie qu'les autres se moquent C'est intime ça n'est qu'à toi D'ailleurs nul n'est au courant chacun son jardin secret Si tu le dis c'est dégradant Il faut savoir rester discret Comme les copains mater les filles Et faire ce qu'on attend de toi Tes parents sont
ta main dans la mienne

ta main dans la mienne

L'un à côté de l'autre J'ai envie de ta main Doucement dans la mienne Oser la prendre enfin Et puis on se regarde Tu as des yeux qui parlent Et les miens amoureux Te disent ce que je veux Contact Chaleur Tu souris quand je T'embrasse et des caresses et des baisers des respirations affolées des mains qui cherchent à faire plaisir des bras qui s