En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Etlire

Etlire

Lectrice et prof de Lettres avec tous ceux qui veulent bien m'accompagner dans ce projet.
Tags associés : a, b, c, d, e, f, g, gestion, h, j, k, l, m, n, o, p, r, s, t, v, w, z

Ses blogs

LIRELIRE

LIRELIRE

Ce blog est destiné à recevoir et à diffuser vos avis de lecteurs à propos des livres que vous avez choisis (élire) et lus (lire) Pour envoyer vos fichiers ouvrez ce lien, donnez l'identifiant Lierelire et donnez le mot de passe : http://outils-n.archive-host.com/upbf.php?id=vJxkEuFnbtxh
Etlire Etlire
Articles : 789
Depuis : 07/09/2008

Articles à découvrir

CHOPLIN, Antoine, La Nuit tombée

CHOPLIN, Antoine, La Nuit tombée

Ce roman, publié en 2012 aux éditions de La Fosse aux ours, relate le voyage que fait le héros, Gouri en direction de Pipriat sa ville d'origine devenue ville interdite depuis l'accident nucléaire de Tchernobyl en 1986. Gouri est un poète qui travaillait autrefois à la centrale, il vit désormais à Kiev depuis l'évacuation de Pipriat mais s
RAVEY, Yves, Trois jours chez ma tante

RAVEY, Yves, Trois jours chez ma tante

Pourquoi Marcello Martini doit-il revenir en France après vingt ans d'absence ? Ce roman d'Yves Ravey repose sur cette question même si la réponse arrive rapidement dans l'histoire. Au début du livre, Marcello a reçu une convocation du notaire de sa tante qui lui a appris que celle-ci souhaitait le déshériter. Dans cette histoire, Marcello a
SEDIRA, Samira, L'Odeur des planches

SEDIRA, Samira, L'Odeur des planches

Ce livre n'est pas un roman, loin s'en faut ! c'est le réel le plus cru, le plus déprimant, le plus désespérant possible, un récit autobiographique aux chapitres brefs, entrecoupés de pages blanches comme des abîmes. J'avais déjà lu Le Quai de Ouistreham de Florence Aubenas et vu Moi, Corinne Dadat, un spectacle de Mohamed El Khatib mais j
LAFON, Marie-Hélène, Nos Vies

LAFON, Marie-Hélène, Nos Vies

Paris, rue du Rendez-Vous, Franprix, caisse 4. Ici, le vendredi matin est un point d’intersection entre 3 chemins de vie : la caissière, l’homme sombre et notre narratrice observatrice. De cette rencontre hebdomadaire ressort des éléments de leur passé, de leur présent. Jeanne raconte. Premièrement, elle imagine à partir de ce qu’elle
MODIANO Patrick, Souvenirs dormants

MODIANO Patrick, Souvenirs dormants

Depuis L'Herbe des nuits que j'avais présenté ici en 2013, je n'avais pas eu l'occasion de me remettre dans l'univers si particulier de Modiano. Mettez Paris, quelques livres, quelques femmes, quelques souvenirs, quelques rêves dans un flacon et secouez comme on le fait avec une boule à neige et vous retrouvez le monde de Modiano. Enfin presque
ZALBERG Carole, Je dansais

ZALBERG Carole, Je dansais

Cette oeuvre est un roman, c'est écrit sur la couverture. Dans les cinquante cinq premières pages, j'en ai presque douté tant la description de la violence que vivent les personnages mais aussi les personnes est épouvantable. Les cinquante cinq premières pages semblent être une sorte de reportage sur les horreurs que subissent les femmes quan
Le Guilcher, Arnaud, Du tout au tout

Le Guilcher, Arnaud, Du tout au tout

Du tout au tout est un roman poétique, satirique, dystopique et magnifique si ce n'est les écarts langagiers qui jonglent entre le familier et l'argotique. Certes, dans la tradition rabelaisienne, c'est là une langue qui peut faire merveille et même qui donne au roman sa singularité mais cela l'exclut je le crains des CDI et des cours de lycé
GUEZ, Olivier, La Disparition de Josef Mengele

GUEZ, Olivier, La Disparition de Josef Mengele

Publié chez Grasset pour la rentrée littéraire 2017, ce livre arbore dès la couverture le drapeau d'un genre : roman. Il fait d'ailleurs partie de la dernière sélection Goncourt. Pourtant La Disparition de Josef Mengele est un sujet terriblement réel, les cinq pages de sources et bibliographie, à la fin du livre témoignent d'un travail de
DÉSÉRABLE, François-Henri, Un certain M. Piekielny

DÉSÉRABLE, François-Henri, Un certain M. Piekielny

Si comme moi, la lecture de La Promesse de l'aube vous a laissé des traces indélébiles, si La Vie devant soi, J'ai soif d'innocence, et tant d'autres ne quittent pas votre mémoire, alors le livre de François-Henri Désérable est pour vous. Comment, en effet, s'intéresser à ce roman si on ne connaît ni la vie ni l’œuvre de Romain Gary al
DEVILLE, Patrick, Taba_Taba

DEVILLE, Patrick, Taba_Taba

Cette grande fresque romanesque apparaît seulement en deuxième position dans la présentation de quatrième de couverture de ce roman de quatre-cents pages, après la mise en avant de cet enfant et de ce mystérieux personnage. Cependant c’est bien l’Histoire le personnage principal qui est alors raconté, retracé, reproduit. Mais pour cela,