En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Lutece

Ses blogs

Le blog de LUTECE

Le blog de LUTECE

Petits dossiers sur des thèmes historiques simples mais serieux
Lutece Lutece
Articles : 500
Depuis : 05/02/2009
Categorie : Mode, Art & Design

Articles à découvrir

Découverte d'une tombe princière du Vè siècle av. J.C.

Depuis octobre 2014, une équipe d’archéologues de l’Inrap fouille, sur prescription de l’État (Drac Champagne-Ardenne), une tombe princière datée du début du Ve siècle avant notre ère, dans un complexe funéraire monumental exceptionnel, à Lavau (Aube). Une tombe princière exceptionnelle Au centre d’un tumulus de 40 m de diamètre
L'impôt sous les Mérovingiens

L'impôt sous les Mérovingiens

Lors de la chute de l’empire romain (Romulus Augustule) en 476, les Francs se sont déjà installés en Gaule, après avoir (comme les Romains l’avaient fait aux Grecs, aux Égyptiens et aux Orientaux) pillé et ravagé les pays vaincus, jusqu’à la conquête du pouvoir par Clovis, roi des francs de 481 à 511. À cette date, le concept de pu
L'éducation du guerrier Gaulois

L'éducation du guerrier Gaulois

L’enseignement, l’éducation des jeunes Gaulois, provenait principalement des druides. Cet enseignement druidique, paraît avoir été réservé principalement à la noblesse guerrière des gaulois, ce que César appelait les chevaliers, c’est-à-dire les combattants utilisant le cheval. Comme chez toutes les peuplades issues de la Germanie,
La chute de l'Empire romain par M. de Jeaghere

La chute de l'Empire romain par M. de Jeaghere

Monumental. C'est le mot qui vient naturellement à la lecture du livre - une œuvre - de Michel de Jeaghere, Les Derniers Jours (Les Belles Lettres). Quinze ans de recherches, de réflexions, d'écriture, pour une question - et des réponses : pourquoi l'Empire romain d'Occident est-il tombé ? Entretient paru dans le quotidien Présent du 07/02/2
La crise démographique de l'Empire romain tardif

La crise démographique de l'Empire romain tardif

Lorsque, vers 360, un négociant maritime décrit la partie occidentale de l’Empire romain, il considère que seules sont vraiment peuplées et dotées de ville moderne l’Italie, la Gaule et l’Afrique dans sa partie orientale autour de Carthage. Effectivement, si l’on considère que tous les chefs lieux de cité romain coïncident avec des
La borne militaire de l'Empereur Victorin

La borne militaire de l'Empereur Victorin

Une borne militaire ou milliaire (latin : milliarium) tire son nom de la mesure romaine le mille (1000 pas : 1480 ml. Le monde Romain dont les voies sont un phénomène essentiel a livré, jusqu’à présent, environ 4000 bornes (en Gaule : 600). La borne de Victorin est un bon exemple de cette documentation très précieuse à plusieurs titres :
Tétradie la sénatrice

Tétradie la sénatrice

Chronique maritale Femme battue et adultère par vengeance. La vie de Tétradie possède tous les éléments d’un mélodrame. Fille riche et par sa mère « noble », nous dit-on, ce qui signifie qu’elle avait parmi ses ancêtres des sénateurs municipaux ou impériaux, Tétradie va épouser le rejeton d’une illustre famille d’Auvergne,Eula
Exsequiae, funérailles ou pompe funèbre

Exsequiae, funérailles ou pompe funèbre

Funérailles ou pompe funèbre (Tac. Hist. IV, 62 ; Cic. Mil. 13 ; Quint. 15 ; Suet. Tib. 32). Les Romains des classes pauvres étaient enterrés pendant la nuit et sans aucun appareil ; mais les personnes opulentes étaient portées à leur dernière demeure avec beaucoup de solennité, accompagnées d'un long cortège de parents, d'amis et de cli
La pêche en Armorique romaine

La pêche en Armorique romaine

Les Armoricains de l’époque romaine appréciaient particulièrement les coquillages marins, ces « fruits de mer » dont on pouvait, sans trop de peine, faire une abondante cueillette dans les estrans mis à nu par le reflux de la marée. Tous les établissements romains de la région livrent en effet d’appréciables quantités d’écailles r