En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

mlle-cassis

mlle-cassis

Il semblerait que j'aime la couleur sur fond noir... et donner mal à la tête à mes lecteurs!

Ses blogs

le sirop à vélo

le sirop à vélo

blog nominé pour les anti-bloggy awards dans la catégorie "meilleure utilisation des couleurs dans le but de perturber le lecteur"
mlle-cassis mlle-cassis
Articles : 235
Depuis : 26/02/2009
Categorie : Lifestyle

Articles à découvrir

la radio des blogueurs de l'été

la radio des blogueurs de l'été

L'an dernier, j'ai incompréhensiblement fait défaut à Nekkonezumi qui m'avait invitée à participer à la radio des blogueurs de l'été. J'espère que l'invitation est toujours valable parce que j'ai enfin trouvé ma chanson. En hommage aux intempéries généreuses de ce mois de juillet qui aura vu pour la probablement première fois de l'his

prenez seulement un instant...

... et passez-le sur ce très joli tumblr, que si j'avais une blogroll je l'ajouterais. Bonne récré! (et si je créais une blogroll, tiens?)

le retour de la malédiction

Il y a quelques mois, rappelle-toi, il faisait chaud, le soleil brillait, c'était les vacances ahlala le bon temps j'étais frappée d'une étrange mais dangereuse pour mon entourage pour moi malédiction. Or, mais ça je crois tu ne l'as jamais su c'est vrai si tu m'écoutais un peu plus aussi , il a suffi que je la dévoile au grand jour devant

longs violons et compagnie

Automne, monotone, sanglots longs, violons, feuilles mortes et marrons. Quand j'étais petite, on passait souvent du temps chez mes grands-parents, en vacances et le week-end. Autant chez nous on restait plutôt dedans, autant chez eux on était tout le temps fourrés dehors. Pourquoi? Tout simplement parce qu'ils habitaient une immense maison ento

collier

J'ai pleuré toute la nuit la perte de mon collier. Oh, un collier tout bête. Un pendentif, principalement. En forme de coeur, juste sa forme, comme dessinée d'un trait au crayon d'argent, et à l'intérieur duquel passe la chaînette. Je me l'étais offert, de moi à moi, quelques jours avant mon premier voyage avec mon amoureux il y a plus de s

petits plaisirs

Quelques menus plaisirs des premières chaudes journées d'été: - faire la vaisselle à l'eau froide - se nourrir d'une énorme salade avec des petites graines, accompagnée d'un sandwich au pain noir brie et pomme - observer son fils de presque trois mois s'hypnotiser des ombres projetées par les feuilles des arbres sur le macadam

miracle (en dépoussiérant j'ai retrouvé ceci*)

Miracle! En ce mardi 12 janvier 2010, 16:25 GMT (17:25 heure locale), il ne fait pas tout à fait nuit. Centre-ville de Lausanne, un parc. Tout est blanc - blanc blanc blanc! -, les marronniers dénudés, le Palace ennoëlisé et kitsch sublime. Air de renouveau, rai de lumière arc-en-ciel à l'horizon, presque un trille de fauvette. Bordel de mer

minimalisme

Il n'est pas complètement impossible, cher ami, que mon aspiration à la simplicité te soit restée complètement inaperçue. Pourtant, si tu étais un peu plus attentif, tu te serais rendu compte que rien que dans ces colonnes, on ne transmet que l'information la plus essentielle. Ce qui, il faut bien le dire, tranche avec une certaine frange de

c'est l'printemps

La neige a fondu ce matin, finis les skis et les patins True story. C'est l'printemps Ca f'sait longtemps qu'on l'attendait depuis quoi? oh à peine 3-4 mois, en trépignant Même qu'on était un peu inquiets bof, tu sais, en Suisse on se fait pas trop d'illusions, hein: des fois l'hiver dure jusqu'en août C'est l'printemps Enfin une bonne nouvell

minimalimse

Quand vous lirez ce billet, je serai déjà rentrée (trop bien attrapés, les cambrioleurs), mais à l'heure où j'écris ces lignes, je suis à deux heures de traverser le pays en train pour randonner quatre jours entiers. Or qui dit rando dit sac à dos, et qui porte son sac à dos réfléchit bien à son contenu avant de partir, ce serait quand