Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

PAROLIERE ASTRANEA

PAROLIERE ASTRANEA

Parolière amoureuse de ces si jolis mots qui soignent ces si vilains maux… à la recherche de si jolies musiques pour adoucir vos mœurs… propose ses textes aux musiciens et interprètes.

Ses blogs

PAROLIERE ASTRANEA

PAROLIERE ASTRANEA

Parolière à mes heures, je suis passionnée par l'écriture. Sur auteur-parolier, LE site de référence, découvrez la convivialité qui règne autour de tous ces mots qui deviennent " magiques " lorsqu'ils qu'ils forment un couplet, un refrain... Bref, une chanson. Jamais anodine, la chanson car elle se rapporte toujours à une histoire : gaie, triste, émouvante ou drôle. Comme celle que nous chantons... tous... un jour.
PAROLIERE ASTRANEA PAROLIERE ASTRANEA
Articles : 31
Depuis : 13/05/2009

Articles à découvrir

LA GALERIE KALLONE

LA GALERIE KALLONE

Galerie d’Art et d’Artisanat d’Art KALLONE " La Gitane " Il était une fois une amie, une très chère amie que son amour de l’art conduisit à vouloir exposer tous les artistes et artisans d’art de talent de sa région ou… d’ailleurs. D’une construction déjà bâtie, elle en fit une galerie… que je vous invite à aller découvri
REDEMANDER UNE VIE

REDEMANDER UNE VIE

© ASTRANEA … parce que les fleurs de cactus ne durent qu’un instant… Recommencer ma vie De l’aube à l’infini Renaître de mes cendres Pour ne pas me méprendre Recommencer ma vie Ne pas rester assis La rejouer debout Et non pas à genoux Quand le temps s’éteint et ne se réveille plus Derrière la glace sans tain, je ne me reconnais
STYLOS DE VIE

STYLOS DE VIE

Stylo de fée quand tu m’écris des histoires enchantées Stylo de plume quand tu me fais voyager sur la lune Crayon papier quand tu me permets de pouvoir t’effacer Crayon de soie quand tu m’écris parce que tu m’aperçois Je suis une ligne et je veux bien te garder dans ma main. Je suis une ligne afin que puisse continuer demain. Stylo d
DITES POURQUOI ?

DITES POURQUOI ?

( l’enfant ) Dis, maman, pourquoi que ma copine peut pas prendre de bain ? Dis, maman, comment que ca se fait que des fois, elle a faim ? Dis, maman, où qu’y sont tous ceux là qui devaient les aider ? Dis, maman, on peut leur apporter ce qu’il y a dans le panier ? (la mère) Ecoute mon enfant je vais te l’expliquer La vie n’est pas touj
DEMAIN JE T'OUBLIERAI

DEMAIN JE T'OUBLIERAI

Quand le vent viendra me dire Qu’il ne te reste plus rien Ni photos ni souvenirs Et que tu ne veux plus ma main Quand la pluie ne perlera Plus sur mon imperméable C’est que le temps cessera D’endommager mon âme Alors je t’oublierai Alors je t’oublierai Demain je cesserai De t’aimer à jamais Demain je t’oublierai Demain je t’oubli
CREATION DE "TAROLOGUE ASTRANEA"

CREATION DE "TAROLOGUE ASTRANEA"

Il était une fois… une petite personne amoureuse des mots mais aussi des images… Il était une fois… une petite parolière décidée à mettre des petits mots sur des petites images pour en faire des livres ou… une petite tarologue décidée à mettre des petits mots sur des petits airs pour en faire des chansons. Ainsi naquit d’abord PA
La vie

La vie

Petite citation... " La vie appartient à ceux qui l'aiment et qui font corps avec elle " Astranéa CECI POUR DIRE QUE tout est en nous... Comme dans la vie... Et qu'il suffit de l'écouter... et de lui répondre... ce qu'elle veut entendre.
TEMPS ET CIVILISATIONS

TEMPS ET CIVILISATIONS

© ASTRANEA (Volubilis – Meknes – MAROC) Combien de temps faut-il pour édifier la vie Et garder en mémoire les civilisations ? Que ferons-nous là-bas si nous ne sommes pas ici A regarder le ciel en posant nos questions ? Rien de plus, rien de moins que vivre notre vie Avec ses aléas et tant de conditions. Courir… toujours courir… après
Toujours est incertain...

Toujours est incertain...

Petite citation... " Toujours est incertain car il a forcément une fin " Astranéa CECI POUR DIRE QUE rien n'est éternel... N'est éternel... que ce qui part avec nous.
PERSPECTIVE

PERSPECTIVE

© ASTRANEA (Greniers de Moulay Ismaël – Meknès – MAROC) Il est un des aspects de la vie que j’ignore C’est celui qui emporte mon âme quand je dors Dans ce dédale étroit fait de pierres couleur d’or Qui construit doucement l’avenir de mon sort De portes, il y en a autant qu’on peut compter Et mes pas s’acheminent en ces lointai