En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

PHILIPPE GORON

PHILIPPE GORON

Ses blogs

Le blog de Philippe GORON

Le blog de Philippe GORON

Mouvement de néantisation a-mystique, et destructuré de l'écriture a-contemporaine, se situant hors de l'espace et du temps en un point nodal de l'âme mécanisée. Apocalypse de la forme, du fond et de l'êtreté. Non une nihilisation, ni un nihilisme post-moderne in situ, mais un nouveau mouvement littéraire trans-personnel , trans-genre, trans-génique, humanoïde chrétien : le NEANTISME, ultime étape du dernier homme avant son effondrement biologique, et sa transformation bio-technologique totale.
PHILIPPE GORON PHILIPPE GORON
Articles : 103
Depuis : 28/03/2009

Articles à découvrir

LES DEMEURES DE L'ÂME

LES DEMEURES DE L'ÂME

A l'aube dorée, dans le soleil levant englouti dans les songes, Le Grand Prêtre, marbré d'étoiles voluptueuses et scintillantes, Enchante les lustres diaphanes des ans alezans qui plongent Dans les éthers lumineux des initiations vermeilles haletantes. L'équerre argentée et le compas doré de nos destinées échevelées Arriment nos âmes mo

Philippe nous a quitté

C'est dans une immense douleur que je vous fais part du décès de mon frère Philippe survenu subitement ce vendredi 7 janvier à 14 h. Philippe, suite à un accident vasculaire cérébral massif suivi d'un arrêt cardiaque est mort face contre le trottoir alors qu'il s'en allait, comme un jour normal, faire un tour en ville . Nous étions très p
DESERTS APOLLINIENS

DESERTS APOLLINIENS

Dans les champs dorés des divines mélancolies de l'automne, La gentiane enivrante et la valériane aux fragrances sublimes Exultent dans les torpeurs enivrées de la folie des hommes, Et la terre marine aux senteurs amères vagabonde dans les abîmes Du ciel naufragé dans les abysses de feu des enfers ultimes. La musique céleste des sphères, d
N'hésitez pas à en parler

N'hésitez pas à en parler

L e recueil de poésie "Le miroir de l'Âme" de Philippe Goron commence a bien se vendre. Les critiques sont élogieuses. Merci à tous ! N'hésitez pas à en parler autour de vous
LES FUMEES AURIFERES

LES FUMEES AURIFERES

Les fumées aurifères des âmes adamantines de l'éternité, Dans nos chagrins absents au coeur du monde et de l'immensité, S'envolent dans le ciel obscur, bas et lourd comme une enclume, Egayant l'Empyrée marmoréen d'un Dieu gnostique auréolé d'ancestrales coutumes. Les pages blanches de nos instants fugaces trépassent dans le temps à veni
LES PORTES DE L'OCCIDENT

LES PORTES DE L'OCCIDENT

Les antres en liesse des mécaniques célestes ignées, Dans les dédales du temps et de l'infinité des mondes, Ont réveillé en nous les douces mélancolies de l'été, Afin d'assagir nos âmes moribondes en proie à l'immonde . Je n'étais qu'un passager clandestin des temps de la faim, Parcourant le monde magique de l'éternelle folie en furie
Le recueil de poésie de Philippe "Le Miroir de l'âme" est édité

Le recueil de poésie de Philippe "Le Miroir de l'âme" est édité

Bonjour à tous, C'est avec émotion que j e vous informe de la parution du premier recueil de poésies de Philippe GORON Il est édité par La Société des Ecrivains. Suivre le lien suivant : link Cliquer sur ce lien : link MERCI à vous tous qui avez cru au talent certain de Philippe. Tout particulièrement à Kristen Chaman pour sa remarquable
LES CHEMINS DE L'IVRESSE

LES CHEMINS DE L'IVRESSE

Les nuées argentines, les sapiences cristallines, du ciel et de l'enfer, S'accouplent au loin dans la clarté divine au-delà de l'éther Pour nourrir les enfants éveillés de l'Amour unis à la terre Dans le bleu turquoise des rivières adamantines survolant l'univers amer Où le feu de la passion céleste s'enivre aux sources des béatitudes ad
LES CHARMES MAGIQUES

LES CHARMES MAGIQUES

Les mirages chatoyants des déserts lumineux de la terre Aiguisaient leurs larmes ocres dans le cercle des enfers, Soulevaient les coeurs pourpres des jardins verdoyants ; Le monde automnal des mystères jaunâtres d'antan S'effondrait dans les incertitudes délétères des enfants Apeurés dans le ciel des idées éclairé de mille chants. Je vins
RENAISSANCE

RENAISSANCE

Les tourbillons interstellaires enflammés de la divine miséricorde S'élèvent dans les champs magnétiques crucifiés de la concorde ; L'homme de Paix auréolé d'une douce folie ensorcelée Morcelle le temps des cerises noirâtres dans l'infini concassé, Et l'épure incrustée de saphirs et de rubis écarlates Dessine le vent magique des incer