Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Librellule écritures

Librellule écritures

Passionnée par l'écriture, la poésie et la littérature à la recherche de vos écritures et de la mienne

Ses blogs

 Ecriture et poésie Librellule

Ecriture et poésie Librellule

écritures-poésie-société-limousin-contes-légendes-
Librellule  écritures Librellule écritures
Articles : 1090
Depuis : 27/04/2008

Articles à découvrir

Les jeunes filles aux cœurs à rire...

Les jeunes filles aux cœurs à rire...

Je les ai déjà vues Je les connais bien Elles ont le goût de l’effort celui de la curiosité nous poussent au-delà des croques-morts de toute aspérité sauf de celles à apprivoiser Je les ais rencontrées sous le pale soleil d’un hiver très doux La neige était si blanche le ciel si limpide La neige portait sur ses hanches tant de crista
Humanité en péril...

Humanité en péril...

L'un de mes melons qui a manqué d'eau et a pourri sur place https://www.francetvinfo.fr/monde/environnement/biodiversite/climat-a-1-5-degre-de-plus-la-moitie-de-l-humanite-va-mourir-alerte-fred-vargas_3437663.html?fbclid=IwAR2gYUFkt4zVUZvylVnnRUbQajg68c_t0DWBXmI-WkhWPqLzPahiBD25cRs Extrait pour les paresseux : Qu'est-ce qui s'est passé à la COP

Sur dieu et dieux...

https://www.youtube.com/watch?v=nuSjnDbYqkk&fbclid=IwAR34viX32PzABBYybz3PBO2VKEU-RfEozPPEHPWcLtUva35eu5IhfjprYPQ

Qu'attends-tu ?

Un auteur m'a dit : mais qu'attends tu ? Je suis sur le pont entre passé et avenir tant de rides sous le front trop peu les moyens d'y croire ce trop peu qui maintenant m'appartient mais j'avance
Pardonner...

Pardonner...

https://www.youtube.com/watch?v=7JunbUMNdwI&fbclid=IwAR1cVvLotMFqEUocuO0qf4m7x5SMQdDvXfoIoyEdnm7nDqpFNNDT28oPQc8 Je ne pardonne que pour moi, pour des hommes, des femmes et des enfants. Je pardonne pour mes fleurs et pour mes tomates. Je ne pardonne que pour l'ignorance. Je ne pardonnerai jamais pour un ou des dieux, ni pour la cruauté. Un jour, j
Oh ! Brutus, aide soignante cruelle...

Oh ! Brutus, aide soignante cruelle...

Je pensais à toi ce matin, à toi, Brutus, qui arrachait les pansements et la peau de cet africain mourant. Il en saignait, sa peau si mince et si fragile. Sa peau comme du parchemin. J'y ai lu des siècles d'histoire. Qui t'a enseigné la haine et la cruauté ? Mais je pensais aussi à ces petites chefs qui n'avaient aucune conscience de ce que n
Qu'en pensez-vous monsieur Macron ?  Mépris  des élites pour le peuple.

Qu'en pensez-vous monsieur Macron ? Mépris des élites pour le peuple.

https://www.monde-diplomatique.fr/2019/03/PUDAL/596257 Courgette symbolique : maltraitée, j'ai jeté vos cours et vos propagandes et cultivé mes courgettes. L'article traitant du racisme de l'intelligence n'est pas mal non plus. J'ai connu moi le racisme de la position sociale.

A la jeune fille sous la brume du bois de Chamboeuf ...

Je ne connais pas la jeune fille sous la brume du bois de Chamboeuf Je ne l'ai jamais vue Quand les gendarmes m'ont dit qu' elle avait été retrouvée dans le même coin que celui où j'avais été menacée de mort et frappée, qu'elle avait été tuée à coups de pierre et qu'elle devait avoir 15 ans J'ai pris une photo instantanée d'elle Elle
Détachement...

Détachement...

Se détacher le temps qu’il faut de la marche du monde. Se nettoyer de la folie des autres et parfois de la sienne. Je crois que tout le monde est fou, fou d’amour ou bien de haine. Fou d’être trop sensible ou pas assez. Fou d’être un être humain. Je crois que la frontière est mince entre la fantaisie et la folie. Parfois, n’y crois p