Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Z.Boussen

Z.Boussen

Ma vie est un mystère... Moi même n'en connais que très peu de choses. Vous voulez en savoir plus ? Contactez-moi, on fouillera le plus possible.

Ses blogs

L'antre du poète

Ne vous fiez pas au titre. Ce blog ne traîte pas que de poésie. C'est ma passion, oui ; mais elle ne sera pas seule sur ce blog. Vous y trouverez des sujets aussi variés que l'actualité, le sport ou la réfléxion... Bienvenue dans mon monde !
Z.Boussen Z.Boussen
Articles : 92
Depuis : 12/01/2008
Categorie : Littérature, BD & Poésie

Articles à découvrir

Dame Liberté

Dame Liberté

Dame Liberté Sur un trône de morts soutenant mille cieux, Etouffés de fumée, embrasés par le feu, C’est Dame Liberté qui guide la bataille, Dans les cris et le sang des cœurs pris en tenaille. L’oppression disparaît dans un ultime adieu. La patrie a souffert et ce de son aveu : « Tel est notre souhait ; du fond de nos entrailles Car li

Némésis

Némésis Elle se vêt d’habits qui ne sont pas les siens En donnant l’illusion d’être sa soeur jumelle, Sa jumelle Justice aux divines mamelles, Qui décrivent à tous le seul et droit chemin. Mais elle n’est en fait ni force ni rigueur Et n’a rien des vertus qui font de la Justice Le dernier des remparts à nos maux nos supplices : Ell

Roman-court encore sans titre : Chapitre premier

Roman-Court encore sans titre : Chapitre Premier. - Maman, j’ai chaud… Maman, répéta la voix encore enrouée par le sommeil. Elle retentit deux autres fois, mais nulle réponse ne parvenait en retour. Le petit garçon, source de ces appels à peine audibles, ouvrit enfin les yeux. Il suait énormément, anormalement à vrai dire. Plusieurs go

Le devoir de respect

Le devoir de respect Elle a dit quelques mots de ses lèvres de sang Qui me rendirent fou « prends moi me, disait elle, Qu’on sache à qui je suis. Prends moi - Tu es ma belle Quoi qu’ils en disent. A moi, contre marées et vents » Ses bras autour de moi, son cœur contre le mien, Ses seins entre mes doigts, mes lèvres sur les siennes, Les b

Chroniques de la pitié (Chapitre XIII)

Chronique de la pitié -ou comment attirer sur soi la compassion d’autrui quand on a une vie de merde. Chapitre XIII J’ai souvent méprisé les femmes. Par rancœur, certaines fois, mais plus par peur ou par manque de confiance -en moi- toutes les autres fois. Ces créatures qui ont sur nous pareilles maîtrise et influence, pareils contrôle e

Roman-court encore sans titre : Chapitre deuxième

Roman-court encore sans titre : Chapitre deuxième … Les deux femmes s’arrêtèrent soudainement de parler, replongeant le long couloir dans le silence. Seuls quelques bruits de pas venaient interrompre ce calme étrange. Les deux infirmières regardaient maintenant vers l’homme qui venait de s’engouffrer par la porte du fond. Elles l’obs

(Sonnet en) Hommage à une dame brisée

Tu étais la sublime étoile du couchant Qui est née au chevet d’un monde en décadence. Ton antique maîtresse enchainait tes élans Qu’un jour tu libéras avec mille espérances. Mais aujourd’hui vois-tu que te fuient tes enfants ? Tu n’es plus cette mère - où est ta bienveillance ?- Qu’ils ont jadis aimée ; eux, ta chaire, ton sang

Ode au combattant

Ode au combattant Je te vois combattant, affaiblit, l’arme à terre. Aurais-tu oublié ? Tu n’es pas seul, crois-moi ! Nous sommes avec toi et nôtre est ta misère ; Poètes, écrivains : ta gloire survivra. Unissons nos efforts sous l’unique bannière Du sang de nos aïeuls qui naguère coula. Unissons tous nos cœurs pour quitter la misèr

Un recoin d'ombre où règne le Silence

Un recoin d’ombre où règne le Silence Ce matin le Soleil, scintillant dans les cieux, S’est levé doucement sur la ville déserte. Il a fait le chemin dansé jusqu’à mes yeux Qui n’ont même daigné l’accueillir -pure perte ! Je l’ai vu déployer son faste et sa splendeur, Tenter de me corrompre à l’aide de lumière, -Quelques ray