Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

belleville-sur-cour

belleville-sur-cour

Ses blogs

belleville-sur-cour

belleville-sur-cour

C'est de l'écriture qui emprunte toutes sortes de formes et de chemins suivant ses envies et ses humeurs. Au départ, il s'agissait du récit hebdomadaire de la vie d'un immeuble autogéré à Belleville. Six saisons ont raconté la vie de ses occupants intra et extramuros. D'autres rubriques ont aussi alimenté le blog, d'abord en parallèle du récit principal, puis à la place, comme la toute dernière, " Bonnie et Clyde" qui décrivait le monde des Humains à travers le regard de deux chats. Aujourd'hui, nous choisissons de publier des textes courts répondant à une actualité tant collective que personnelle, ou écrits à partir d'une situation complètement imaginaire. Merci à vous de nous suivre sur notre route toute en courbes et en zigzags!
belleville-sur-cour belleville-sur-cour
Articles : 138
Depuis : 28/12/2011

Articles à découvrir

Chronique de Bonnie le chat: épisode 21

Chronique de Bonnie le chat: épisode 21

Toma Vuille, Mr Chat - Et bien et bien, ma chère Bonnie, puis-je connaître la raison de ton absence hier soir à notre réunion de mobilisation citoyenne sur la démocratie participative ? - L'imagination au pouvoir étant l'un des thèmes de réflexion de la soirée, je suppose que tu connais la réponse... - Je la subodore, mon amie, mais je n
Marcher sur le chemin

Marcher sur le chemin

Une amie me l'a dit, je l'ai écrit, et le lui offre... Marcher sur le chemin et kidnapper les yeux Agripper les grimaces Avancer Attendre au bord du vide Se poser et guetter Caresser les odeurs et dévorer les bruits J'avance Malgré tout Malgré toi Malgré tes mains aveugles et mes bras orphelins et ton dos étranger et mon ventre affamé Je vi
Je suis grosse

Je suis grosse

Je suis née un matin de novembre Un matin froid Le lendemain d'un jour de cendres à fendre l'âme et à la rendre aussi Parce que, voyez-vous, j'étais fort grosse Un peu ronde? Joliment grassouillette ou simplement dodue? Non Grosse a-t-elle répété si souvent si souvent haut et fort haut et gras dans les méchants repas de famille Elle parlai
Je doute

Je doute

Je chuchote à ton oreille qu'aujourd'hui et malgré ton sourire... Je doute et j'ai peur de douter comme on a peur du vide Tu n'as même pas idée de ce gris qui m'aspire ni de... Toutes Ces saisons suspendues aux bonnes volontés Ces voyages attendus sans qu'on m'ait indiqué la... Route A chercher sans jamais la trouver la vraie la sans cailloux
Juste un problème de digestion

Juste un problème de digestion

Elle avait ruminé la nouvelle toute la journée. Elle avait repoussé l'évidence, camouflé la réalité sous une tonne de chocolat, détourné les questions de plus en plus précises de son entourage, essayé d'inventer d'autres mots moins rudes, des mots qui aideraient à entrer dans cette réalité sur la pointe des pieds... Que dalle Echec to

Dernier épisode de la saison!

Comme chaque fois à ce moment de l'année, belleville-sur-cour va prendre ses quartiers d'été pour plusieurs semaines, juste après l'épisode qui suit. Vous retrouverez Bonnie et Clyde en septembre, plus en forme que jamais après des vacances qu'on imagine mouvementées. Bel été à tous et bonne dernière lecture!
L'amour d'un fou

L'amour d'un fou

Lettre d'amour imaginaire écrite par quelqu'un de différent et qu'on désigne encore trop souvent comme fou Mon amer, La vie va. Je me suis levé aujourd'hui. J'ai réussi à enfiler ma paire de chaussons comme j'ai pu, tout de guingois et j'ai marché d'un pas hésitant jusqu'au jardin Saoûl d'oxygène et d'efforts à essayer de retrouver de vi
Chronique de Bonnie le chat: épisode 22

Chronique de Bonnie le chat: épisode 22

Thoma Vuille, Mr Chat - Alors, bien remise de cette fabuleuse fête de la musique, ma chère Bonnie ? - A peine, Clyde. Il y a bien longtemps que je n'avais passé une nuit entière sous les étoiles... Etoiles que Jimmy n'a pas manqué de m'expliquer de A à Z avec des connaissances et un savoir- faire pédagogiques exceptionnels, d'ailleurs - Cl
Mr Le Président

Mr Le Président

Monsieur le Président, Vous êtes responsable. Et je ne vous entends pas le dire. Je ne parle pas de votre manque d'anticipation, de votre aveuglement face à l'évidence d'un danger imminent annoncé depuis 1995, de votre culpabilité de ne pas avoir su protéger votre peuple en dehors de belles gesticulations sans beaucoup de moyens, en renforç
Nos 130... Et tous nos autres

Nos 130... Et tous nos autres

Cette nuit mon cœur s'est déplacé Il s'est arraché de sa place de planqué en haut à gauche à la marge à côté pour venir s'accrocher au milieu de mon ventre tout tremblant comme égaré Depuis je l'entends cogner de son rythme affolé et ma main posée en appui ne le rassure pas. Elle ne l'apaise plus. Je l'entends chaque instant pleurer t