Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
ECK

ECK

Ses blogs

Slam Sam

Slam Sam

ECK slam tous les samedis
ECK ECK
Articles : 23
Depuis : 22/01/2015

Articles à découvrir

j adhere

J adhère J adhère à tous les partis des insolites Le parti du rien à foutre J adhère au choix d exister, d' être, et de résister J adhère à l illusoire, l’espoir et l horizon... J adhère plus à toutes ses emmerdes même si elles signent pour moi le droit d être emmerdé! Je recul et frêne contre les murs qui m’emprisonnent m angois

Slam pour une amie

Toi qui as su être là dans tous ces moments. Pourquoi ? Toi qui as été absente si souvent . Comment ? On a pardonner excuser. Mais toi ? Excuser comme à chaque fois serait sûrement plus simple... Mais pourquoi ? Devoir se taire peut être parce que tu as besoin d exister au point d oublier ceux qui ont compté toutes ses années... Je ne t'en

Extrait d'un rêve terrien

Il sera demain et je serai loin oh oui très loin !!! On apprendra à m’oublier , je me dirai pour me rassurer ce sera peut être la dernière fois que je m’absenterai voilà : je pars... J’ai pris ma décision, il est trop tard... Arrivé au port, je jette mon paquetage dans le long cargo, je sens l’air marin frétillé ma narine, je frém

Bien assis

pret à creuser ma tombe....Rougie comme le sol mes joues boueuses, alors je passais  ma langue sur mes lèvres tatouées de grains de sable...Le soleil  me brulait les yeux ;j ai eu peur : peur que mon corps se carbonise sous cette chaleur sablée les roches au loin frémir elles flippent de s eteindre certe ils dorment nos volcans, mais bouent

Elle

Elle joue du mois de janvier à décembre à la pâte à modelée Peaufine son passé, gratte son identité, racle ses expériences ratées Elle veut apparaître d'une exquise beauté Son visage si bien taillé, à la mine cassé quand elle croise le regard de ses sœurs aimés C'est bien dure de tricher devant la vérité car la mémoire ne tarit

Tendance

Tendance humaine chagrin de passeport sur cette terre tangible humeur malsaine tendue le bras qui oscille entre oui ou non tampis maladroit godilleurs chemin qui cavale sous nos pas temps de pluie paratonnerre au sommet de notre tête pour jeter à tue tête dans nos ruelle tendinite à reprendre nos mains à t'attendre simple aumône tendori festo

merveilleux destins

Hier je pensais encore: «Qui suis je?» «qui serais je ?» Je doute de cette idéale version de ma subsistance . Je tambourine alors à toutes les portes officielles pour une telle demande «- je consulte des livres -je remplis des questionnaires -j’apparais dans leurs dossiers -Mais comment devenir ?» Puis j’aperçois ce siège là vide.. S

JE SUIS

Je suis un long serpent tortueux qui se mord constamment la queue Dans mon moule emprisonné se donne bataille intérieure Une mélange de personnalité ravagées Je suis rage, tourment , je suis vagabond Je suis comme 3 traits , un rond suspendu... Imputée d'un membre Ma vie est devenue complexe . Alors je raille déraille et embraille . Parfois

chez toi

Chez toi Il fut une fois j ai cru en toi pleine d émoi j ai cru en toi Si parfois j avais foi mon roi se moquer de moi Jamais je n aurais songé un jour recevoir une épine sur moi cette ronce qui torpille tambourine en plein dans ma poitrine Je me ruine pour son estime et même si rien de nous rime Jamais on sera sous le même toit car tout nous

Juste un coup

Je te caresse de mon corps transpirant de jouissance. Je te sens lâcher prise respirant l’instant haletant d’efforts. Tes bras nus passés au dessus de ma tête longée d’oreillers, pressant les vas et viens .. Tu respires fort à cet instant un partage : cette ivresse sexuelle. Nu au dessus de la couche, on zone dans le ciel où le soleil b