Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
marc

Ses blogs

Le blog de marc

regards sur le monde, proche et planétaire
marc marc
Articles : 60
Depuis : 28/11/2007
Categorie : Économie, Finance & Droit

Articles à découvrir

Lettre aux futurs bacheliers : Henri Pena-Ruiz

Lettre aux futurs bacheliers On admet que les hommes doivent prendre soin de leur corps. Ainsi se trouvent à leur portée des biens dont, trop souvent on jouit sans s’apercevoir de leur valeur réelle : santé, joie de vivre, plaisir du simple fait d’être présent au monde, et de goûter cette présence. Mais il est une autre forme de souci d

Honneur aux planteurs de chênes et de pommiers cabarette

Et pour occupation, ceci : Ouvrir bien grandes mes étroites mains Pour ramasser le paradis Emily Dickinson En automne, à ses heures si belles, j’ai un rituel : je déploie les ailes de mon échelle -envergure deux fois six mètres- et je grimpe tout là-haut, jusqu ‘au septième ciel, ou presque. En automne, j’ai un rituel qui me démange d

vive la vie nomade (4)

« Un torrent de cailloux roule dans ton accent Ta violence bouillonne jusque dans tes violettes… » Longue flânerie les yeux éblouis à travers les rues roses de la ville métissée. O Toulouse ! Ta place du Capitole a des allures de fête, avec son marché aux violettes et aux colifichets, ses noces de chrome qui s’affichent et tintamarrent

lettre à mon grand-père

1 janvier 2038 Cher grand-père, Voilà quelques jours, tu as fermé les yeux irrémédiablement. Comme j’aimais ton regard doux et pénétrant, posé sur le monde et sur nous, surtout. Et voilà qu’en un clin d’œil, il n’embrasse plus personne. Tu sais, grand-mère, aux cheveux argentés, comme la soie, promène toujours à la ronde ses m

vive la vie nomade (5)

Dans tes veines battantes, o Toulouse, se déchaînent des torrents de musique. Ici, dans la pénombre d’un bar, une plainte de raï étreint, déchire l’air embaumé et nous poursuit au fond du ventre chaud des ruelles jusqu'à la belle rue Saint-Rome. Plus loin une saxophoniste, au minois séraphin, assise contre la vitrine d’un magasin d

Jean Paul Besset :"L'écologie est un truc de pauvres !"

Jean-Paul Besset a été a été rédacteur en chef de « Politis » puis au « Monde ». Il publie « Comment ne plus être progressiste ? sans devenir réactionnaire », où il remet en cause le mythe du progrès, responsable de la destruction de la planète. Pour lui, le seul remède consiste en un changement radical de nos comportements. Vous d

samedi 27 septembre

Le Grenelle de l'environnement a accouché d'une souris. L'effet d'annonce d'un changement profond aura duré six mois; ce fut une belle farce et le citoyen en est le dindon.

"Engrangez des trésors d'inquiétude..." Michel Serres

« Au même sens littéral, l’ex-istence m’arrache au repos ou m’écarte de l’équilibre. Aussi me lance-t-elle dans le temps. Pierres et morts se reposent, cois. Sans inquiétude, existerais-je ? Cette question ne fait que répéter deux mots équivalents. J’existe signifie : je m’inquiète. Je m’inquiète donc j’existe. Le fameux

vendredi 26 septembre

A propos des revers de la finance internationale, parole de candide Si les chateaux de sable s'écroulent et provoquent le fameux jeu de dominos, il est temps de chasser rois, roitelets et princes de la finance, de la banque, des assurances et de la politique et de construire de véritables maisons du peuple, en pierre, bois et paille. Si tous les

esprit de famille

Esprit de famille Avant-propos improvisé ou presque - Merde, où sont mes lunettes ? Pas sur le nez…Sans elles, je ne puis rien vous conter. (Plusieurs paires me sont présentées, celles de l’oncle Charles, résistantes, celles de tante Monique, légères, d’autres encore, précieuses, opaques, ovoïdes aucune ne me sied. On m’achemine, c