En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Ben Labarthozic

Ben Labarthozic

Tags associés : paris-santa-blog

Ses blogs

PSG Blog

PSG Blog

Le blog ultime du PSG. Tout sur le Paris saint germain. Tout ce que vous avez toujours voulu lire sur le PSG et que vous ne lirez jamais dans le Parisien... Le blog pour mieux décrypter l'info du PSG
Ben Labarthozic Ben Labarthozic
Articles : 1089
Depuis : 22/06/2005
Categorie : Sport

Articles à découvrir

Gueule de bois

Gueule de bois

Comme convenu, voici donc mes pornosticks pour cette nouvelle journée de championnat… Alors. Je vois bien l’OM dominer Nice en début de soirée, par un petit 3 buts à 1 des familles. Après avoir peiné comme des bulots contre la marée, un carton rouge sorti fort à propos et qui respecte la tradition olympienne devrait normalement aidé le
L'aile ou la crise...

L'aile ou la crise...

Sur les conseils avisés de mes avocats, je suis bien décidé aujourd’hui à venir vous parler du PSG. Cela tombe bien, c’est jour de match. Et qui plus est contre le « leader ». Certes, les mystères du classement anglais s’étant dissipés devant vos yeux ébahis pour révéler la supercherie, ce soir, nous n’allons affronter qu’une
Quelque part entre Prométhée et Pyrrhus

Quelque part entre Prométhée et Pyrrhus

On le sait, supporter le PSG revietn un peu à faire ce que fait ce personnage de BD qu’est Prométhée (que d’aucuns voudraient attribue à la mythologie Grecque), à savoir soulever un gros boulet qui vous écrase la gueule une fois arrivée au sommet. Bon, la différence notable avec le supporter de Paname demeure que le rocher ne dépasse r

Dans le gras du bide

… ou dans le ventre mou, c’est au choix. C’est en tout cas la place de cet étrange Paris-Saint-Germain qui, contrairement à ce qu’on pourrait croire à la lecture du classement du père dodu, n’est pas si mal que cela. Bon, autant se le dire franchement, il n’est pas si bien non plus… A vrai dire et au vu des derniers matchs, on aur
« Nous sommes tous du PSG ! »

« Nous sommes tous du PSG ! »

Vous l’aurez compris de vous-même et l’absence de complainte au sein de cet agora témoigne peut-être aussi un peu de cet état de fait qui nous anime tous, entre dépit, amertume et absence totale de réponse à apporter à un moulin qui tourne désespérément à vide… C’est ainsi qu’au moment d’entamer un papier ces derniers jours,
A la fin, les Boulogne Boys l’emportent…

A la fin, les Boulogne Boys l’emportent…

Pendant longtemps, ce soir, j’ai cru devoir écrire que ce match était à l’image de Paname : une bonne entame, une bonne grosse pression bien stérile qui s’arrête aux 30 mètres face à une équipe d’une faiblesse indicible. Une équipe pourtant capable de mener à la pause par la grâce d’un but improbable permettant de mettre fin à
Paris Santa Closed

Paris Santa Closed

Par essence, la destinée d’un blog et sa durée de vie est rarement amenée à le voir dépasser la quinzaine de jours. La lassitude et le peu d’intérêt des sujets traités ont vite fait d’enterrer les projets de son auteur aussi profondément qu’une enveloppe remplie de billets au fond à droite du jardin de Christophe Robert. Ce ne fû
La vie à Paris

La vie à Paris

Only in Paris comme dirait l’autre… Et oui, seulement à Paname peut-on voir un mec qui vient de se fracturer la cheville, tout seul comme un grand, mettant en péril la suite de sa carrière et se réjouir de cette… aventure. Un « truc de fou » confie un Coupet hilare face à une assemblée de journalistes plus conséquente qu’un kop lyo

Zidane à Boulogne…

C’est au moins ce qu’il faudrait au club boulonnais pour se sauver. En attendant, le club a décidé de nourrir les pages grasses de la presse sportive en dépêchant un de ses dirigeants pour délivrer un coup de boule en pleine tronche de Skropeta, Bruno de son prénom et ci-après responsable de la comm’ du PSG. Il faut donc croire que cel