Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Tanguy

Tanguy

Amoureux de l'Amérique du sud, j'ai décidé de fuir la routine et d'entreprendre la traversée de l'Argentine, du Chili, de la Bolivie, du Pérou et pourquoi pas de l'Equateur et de la Colombie...Un long voyage en solitaire qui me prendra 5 mois.
Tags associés : argentina, bolivia, chile, itineraire

Ses blogs

La Ruta Latina

Durant les 4 prochains mois, ce blog m'accompagnera tout au long de mon périple en Amérique du Sud, de l'Argentine au Mexique en passant par le Chili et la Bolivie.
Tanguy Tanguy
Articles : 31
Depuis : 11/01/2011
Categorie : Tourisme, Lieux et Événements

Articles à découvrir

4 MOIS

4 MOIS

Ce 4ème mois aura été dédié à la découverte du Pérou et du Mexique, deux pays qui ont en commun un incroyable patrimoine archéologique ; je n’aurai jamais visité autant de ruines, de cités perdues et de musées, qui m’auront donné un aperçu de la formidable complexité des civilisations ayant peuplé l’Amérique depuis des millé
Mexico 1/2

Mexico 1/2

C’est aux aurores que mon Boeing 747 s’arrache au tarmac de l’aéroport de Lima, traversant lentement le halo grisâtre qui nimbe la ville jusqu’à l’horizon. Serein, je passe au-dessus de l’équateur, et prends soudain conscience que s’ouvre un nouveau chapitre de mon périple : après trois mois passés en solitaire, je m’apprête
Mexico 2/2

Mexico 2/2

Quatre jours après notre arrivée au pays des tacos, nous entamons la tournée des principaux sites archéologiques de la péninsule du Yucatán ! Première halte sur notre route, Uxmal : cité maya de la période classique, elle s’organise selon un conglomérat d’édifices monumentaux (temples, pyramides, arches) richement décorés et camouf
Potosi

Potosi

En arrivant à Potosi pour la première fois, qui pourrait penser que cette ville chaotique était autrefois la plus riche des Amériques ? Au-dessus du centre-ville bariolé se dresse le Cerro Rico (« Mont Riche »), cône parfait d’où fut tirée une bonne partie des immenses réserves d’argent qui firent la fortune du royaume d’Espagne. O
3 MOIS

3 MOIS

Changement de décor total pour ce 3ème mois : après la Patagonie, j’aurai connu le désert aride d’Atacama, l’Altiplano bolivien ainsi que la jungle amazonienne ! Des paysages époustouflants et la sensation d’être parfois seul au monde… Malgré quelques problèmes digestifs inhérents à la découverte de la cuisine bolivienne, je me
Salar de Uyuni

Salar de Uyuni

Selon le guide Lonely Planet, une excursion de trois jours dans le désert d’Atacama jusqu’à Uyuni « peut constituer le meilleur comme le pire souvenir d’un voyage en Bolivie selon l’agence de voyage». Pour moi, ce fut sans doute une des plus belles étapes de mon périple. À peine passée la minuscule frontière bolivienne, nous metton
Copacabana et la Isla del Sol

Copacabana et la Isla del Sol

Hé non, je n’ai pas atteint la fameuse plage carioca mais le bord du Lac Titicaca, un des plus élevés au monde ! Ce qui était autrefois un modeste village de pêcheurs s’est transformé en un des lieux de villégiature préféré des Pacinos (habitants de La Paz) : encadré par deux collines rocailleuses, les rues animées du centre-ville s
Sucre

Sucre

Ce qui surprend le plus lorsque l’on arrive à Sucre, c’est l’activité régnant dans les rues étriquées du centre historique : un flot ininterrompu de passants se bouscule sur des trottoirs minuscules, des dizaines de minibus se doublent pendant que leurs chauffeurs hurlent le nom de leur destination, et les stands de nourriture fumant occ
La Paz et Rurrenabaque

La Paz et Rurrenabaque

Capitale la plus élevée au monde, La Paz s’étend entre 3200m et 4200m de haut, tapissant une vallée entière et des dizaines de collines arides. A peine arrivé, on fait face à un chaos sans nom qui inquiète autant qu’il fascine : un trafic routier sauvage, des centaines de cholitas (indiennes de l’Altiplano) vendant toutes sortes d’a
Nazca et Ica

Nazca et Ica

Quel trajet pour arriver jusqu’à Nazca depuis Copacabana ! Il me faut d’abord passer par Puno, principale ville de la région frontalière, puis changer de bus pour rejoindre Arequipa, à sept heures de route. Une fois là-bas, je monte derechef dans un bus de nuit, non sans avoir eu le temps de faire mon premier dîner 100% péruvien (ceviche