Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Rebillard Gwénaël

Rebillard Gwénaël

Ses blogs

le blog gwamlicy

gwamlicy.over-blog.com
Rebillard Gwénaël Rebillard Gwénaël
Articles : 52
Depuis : 28/07/2006
Categorie : Littérature, BD & Poésie

Articles à découvrir

Une fleur de vie

Nous avons planté, Moi et mon aimée, Une graine d’amour Dans l’aube d’un jour. Nous avons tant espéré, Que cet instant soit donné, Que nous avons peur, De ton périple intérieur. Aussi, de toutes notre diligence, Nous avons dicté l’ordonnance, Pour que dans une terre pure, Tu puisse commencer l’aventure. Nous avons commandé le sol

simple union

La gloire est un leurre, Qui gâche le bonheur. Soyons humbles et discrets, Et l’amour dévoilera son secret. Même un succès millénaire, Est une histoire éphémère. Mais la force de l’amour, A nous s’ouvre pour toujours. Sachons cueillir cette rose, Et jouissons de toutes choses. Caressons cette chaleur, Qui émerge de nos cœur. Présen

je ne comprends pas

La brumes tombe doucement, Sur mon visage apeuré, Incompréhensible tourment, Qui précipitamment est tombé. Effrayé, je ne comprends pas, Que ce long sillage derrière toi, Signifie que tu n’es plus là. Tout est vide maintenant, j’ ai froid. A quoi bon pleurer, Puisque tu ne peux voir mes larmes, Et je ne peut lutter, Car ton absence me d

Jalousie

La vie qui s’engouffre, Dans les méandres du temps, C’est comme un cri qui étouffe, Pour un cœur d’enfant. A celui qui aime, Est t’il plus grand fléau, Que la fin d’un poème, La dérive d’un bateau ? Quand l’amour opprimé, Par les déambules vital, Se retrouve apeuré, Par une séparation fatal. Ne reste t-il que la confiance, L

tu me manque

La solitude est une sensation affreuse, Qui me ronge quant tu n’es pas là. Cette manière de nous séparer est si douloureuse, Que mes nerf, parfois ne sont plus là. Mon amour pardonne moi. Tu m’as donné goût a l’amour, Comme l’on donne goût à la vie. Les caresses et la tendresse pour toujours, Je te promets de t’offrir mon chéri.

une étoile est née

Une étoile est née. Elle est symbole de notre amour. Elle porte en elle l’éclat de l’éternité, Et de sa douceur, elle nous berce pour toujours. Lueur dans les ténèbres, Guide des anges, Plus hautes que la cime des arbres, Plus mystérieuse que l’étrange. Elle a pour elle, la beauté. Elle a pour nous, la sincérité. Elle a pour eux,

tant et pourtant

Tant d’amour, Et pourtant, Aux file des jours, Tant : Tant mon cœur est saturé, Qu’il dérive dans les méandres, D’un bonheur oublié, De tes sentiments tendres. Tant d’incompréhension, Qui mène à dérision, Nos doléances, Et notre passion. Tant d’agressions, Qui mène à mille et une luttes, Sans aucunes session, Et nous plonge da

Immortel amour.

De l’infortune, De chaque jour, Je plonge l’aventure, D’un somptueux amour. Nul fruit interdit, A notre passion. L’étourdissement endormi, Donne toutes raisons. Oh ! image magique. Eveille en moi, La prestance fantastique, Qui chavire mes émois. Ce présent, C’est toi mon amour, Immortel ravissement. Je t’aimerais toujours.

Nouvel amour

Heureux nous l’étions, Lorsque la flamme de notre union, Témoignait d’une idylle heureuse, Et d’une vie chaleureuse. A t-il seulement fallut, Qu’il soit là l’incongru, Et qu’un peu d’amour il te donne, Pour que tu m’abandonne? Qu’a tu fait de notre histoire, De nos projets, de nos déboires ? As-tu seulement regardé en arrièr

9 mois avec toi.

Rien n’est futile, Dans notre idylle, Ta présence journalière Et loin d’être une chimère. Mon cœur transcendant, Chavire pour tes penchant, Où seul notre folle passion, Trouve doléance dans cet horizon. Au souffle de ma vie, De se prolonger dans l’infini, Au règne de l’amour, de se prolonger chaque jours.