Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Nonène

Nonène

Lionel Jeannerat, alias Nonène : auteur du Souffre-Jour, membre du comité de l'association ForgeSonges. Je rédige dans mes heures perdues des jeux de rôle, de la littérature fantastique et des aides de jeu. Je développe un JdR pour enfant, Ani

Ses blogs

Le blog de Nonène

Le blog de Nonène est la présentation de mes créations littéraires fantastiques, rôliste et historique. Je suis un auteur amateur pour le fanzine du jeu de rôle Agone, le Souffre-Jour. Je suis également membre du comité d'une association de création "ForgeSonges".
Nonène Nonène
Articles : 86
Depuis : 20/11/2007
Categorie : Maison, Déco & Bricolage

Articles à découvrir

"Chroniques des Au-delàs" (12)

Version complète dans "Chroniques des Au-delàs" Le Content termine la chronique de Falkis dans le silence de l’assemblée. Tout le monde écoutait avidement une histoire qu’ils connaissent depuis toujours. Jamais lassés, ils en tirent un plaisir et un enseignement toujours renouvelés. Les anciens, dans l’attente des Au-delàs, se remémor

Didacticiel pour des subventions suisses au jeu de rôle - Introduction

Chers lecteurs, voici l'introduction d'un article théorique et pratique sur le jeu de rôle. I. Introduction En Suisse, le jeu de rôle est une activité qui puise très peu dans le « grand » fleuve des subventions culturelles, associatives, événementielles, etc. Vous pensez peut être que l'Etat, les loteries, les organisations nationales ou

"Chroniques des Au-delàs" (Fin)

Version complète dans "Chroniques des Au-delàs" Ödgar accompagne son petit frère jusqu’à la hutte pendant que les adultes poursuivent la fête et discutent des derniers préparatifs du départ des guerriers. Le garçon a été touché par le récit du barde, mais cache son émoi à Mänis – de quoi aurait-il l’air s’il lui donnait rais

Boulot

Boulot, boulot boulot boulot ! Boulot ? Boulot boulot. Vous l'aurez compris... beaucoup de travail ces derniers temps. Ma production créative s'en ressent, mais j'espère pouvoir m'y remettre bientôt.

Quelques nouvelles de moi…

[...] - Il est mort, cher confrère, aucun signe de vie depuis plusieurs mois. - Si, si, je vous dis qu'il respire. Les deux spécialistes débattaient sur l'état de santé de notre héros Blog Nonène quand, tout à coup, le miracle se produisit. - Regardez, c'est incroyable, il ouvre les yeux. Appelez-moi une infirmière vite ! Il ne faut pas le

Divers projets d’automne

Cette semaine, il n’y aura pas de texte publié sur le blog. Je suis pris par mon travail mais également par des projets personnels dont je vous reparlerai bientôt. Il est question d’Animaland qui fait son petit bonhomme de chemin, de création Agonienne et de corrections des Chroniques des Au-delàs. De plus, je commence des vacances de deux

Bilan des vacances

Le bilan est très mitigé au niveau créatif. Des vacances bien remplies de travaux de préparation de cours et de loisirs mais trop peu temps pour mes créations... et ça va encore durer quelques temps, je le crains. Par contre, de nouveaux projets s'offrent à présent à moi. Tout d'abord, j'ai intégré le comité de l'association créative F
Démiurges en herbe 3

Démiurges en herbe 3

La troisième édition du concours des "Démiurges en herbe" a été lancée !!! Vous vous souvenez sans doute que j’avais participé aux Démiurges 2 lors de laquelle j’avais rédigé mon jeu de rôle Animaland. Et bien cette fois-ci, je passe de l’autre côté de la barrière car je participe à l’organisation de ce troisième opus. Je m

Mise à jour du blog

J'ai effectué une petite mise à jour du blog. Rien de bien lourd : - Mise à jour des liens (je vous conseil d'aller y faire un petit tour) - Mise à jour de la description du blog - Mise à jour de mon profil Ces deux derniers dataient vraiment beaucoup et ils ne correspondaient plus à l'évolution qu'a pris ma vie et ce blog. J'annonce égalem
Amour déchu

Amour déchu

"Vea Victis", illustration de Remton, http://remton.deviantart.com/ « Tu croyais pouvoir t’échapper, mon beau prince ? Non ! Ne dis rien ! Je t’ai tout donné : l’opulence, la vie éternelle, l’amour… et toi tu oses refuser ? Pourquoi ? Pour cette chimère humaine, pour la liberté ! Je te croyais différent de tes semblables. Je croyai