En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Pascal

Pascal

"Un peu" plongeur et un peu photographe.

Ses blogs

Regarde la mer

Regarde la mer

Des photos de plongées, de plages, de ports, de la faune salée... le tout au gré du temps et des saisons.
Pascal Pascal
Articles : 356
Depuis : 15/06/2009
Categorie : Environnement & Bio

Articles à découvrir

Oriana, escale à Montoir de Bretagne

Oriana, escale à Montoir de Bretagne

Il mesure 260m de long et 32 mètres de large. Il transporte près de 1800 passagers. C'est le paquebot Oriana, le plus grand à être venu en escale à Montoir de Bretagne. Arrivé avant l'aube, le navire a accosté au TMDC (Terminal de Marchandises Diverses et Conteneurs). Un timide rayon de soleil est venu embrasser sa coque puis c'est sous la g
Et tourne le manège, tournent les lumières

Et tourne le manège, tournent les lumières

Au bout de la promenade des Sables d'Olonne, un beau manège attire les enfants et les photographes. Pour ces derniers, lorsque la nuit tombe, les lumières se mettent à tourner et la pose longue devient reine.
Depuis les pontons du Vendée Globe

Depuis les pontons du Vendée Globe

Une balade sur les pontons (très) chargés du Vendée Globe 2016. Monocoques monotones ou colorés, les voiliers racés attirent la foules à eux et c'est justifié, car franchement, ils ont de la gueule !
U-976, célèbre U-boot

U-976, célèbre U-boot

Le 24 mars 1944, au petit matin, le U-976 fait surface au nord ouest de l'île d'Yeu, à son point de rendez-vous avec les navires en charge de l'escorter. Tous espèrent rejoindre sans encombre la base sous-marine de Saint-Nazaire. Mais comme souvent depuis plusieurs mois, les services secrets britanniques ont décodé les transmissions entre le s
Triathlon, un tanker dans la brume hivernale

Triathlon, un tanker dans la brume hivernale

Vendredi 30 décembre La brume et le grésil rafraichissent l'estuaire de la Loire. Quatre remorqueurs, dont les coques bleu nuit peinent à contraster dans la blancheur de l'air, attendent un navire dont pour l'instant seuls l'écho radar et l'image GPS sont visibles. La puissante corne de brume qui se fait entendre indique pourtant que le géant
Hoheweg, câblier englouti

Hoheweg, câblier englouti

Début août, dans l'Ouest comme dans beaucoup d'autres endroits en France, c'était grosse chaleur, pétole et mer d'huile. Une météo à aller au large. Nous en avons profité pour rendre visite à l'hoheweg. La nuit du 5 au 6 août 1944, il naviguait au sein d'un convoi allemand de 7 navires en route vers La Pallice. Au nord de l'île d'Yeu, le
La tour, la roue et le chalutier de lumière

La tour, la roue et le chalutier de lumière

Il était une fois une grande roue qui s'ennuyait sur un quai du côté des Sables d'Olonne. Même la présence de la tour Arundel à ses côtés n'arrivait pas à réconforter l'anneau de lumière qui se sentait bien seul dans la nuit de La Chaume. C'est alors qu'un chalutier de lumière entreprit de rentrer au port. Passant au pied de la roue il
Meraviglia, retour sous le soleil

Meraviglia, retour sous le soleil

Dimanche 2 avril 2017 Parti 3 jours plus tôt pour ses premiers essais à la mer, le MSC Meraviglia apparait dans l'horizon du large de l'estuaire de la Loire sur lequel se lève un beau soleil de printemps. Le paquebot long de 315m est attendu par une flottille de 4 puissants remorqueurs aux cheminées rouges. L'une après l'autre, les remorques s
M263, visite au vieux dragueur de mines

M263, visite au vieux dragueur de mines

La nuit du 5 au 6 août 1944, le dragueur de mine allemand et 5 autres navires de la Kriegsmarine sombraient sous un déluge d'obus alliés. Comme les autres navires, le M263 repose depuis dans l'eau claire du large à -53m environ, au nord ouest de l'ile d'Yeu. Couchée sur bâbord, son épave tordue accuse les décennies d'immersion et les tempê
Roussay, pèlerinage annuel !

Roussay, pèlerinage annuel !

Pour le plongeur qui ne jure que par les immersions en Mer Rouge, Maldives et autres destinations à la noix de coco, tremper le matériel en hiver dans un trou d'eau à 10°C pourrait paraitre insensé. Et pourtant ! Chaque week-end, la carrière de Roussay attire à elle de nombreux plongeurs en manque d'azote, en pleine formation, qui ont besoin