En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

zara-ecolo

zara-ecolo

Tags associés : la popotte de zara

Ses blogs

Le blog de zara-ecolo

Le blog de zara-ecolo

zara-ecolo.over-blog.fr
zara-ecolo zara-ecolo
Articles : 176
Depuis : 29/04/2011
Categorie : Lifestyle

Articles à découvrir

une vie pleine de couleurs

une vie pleine de couleurs

Quand on vit une vie, comme moi, où les couleurs, saveurs, émotions et odeurs sont plus intenses que pour la moyenne générale...on se demande comment les non-voyants pourraient s'imaginer ce que sont les couleurs...Comment leur expliquer? Pour moi, le rouge, est comme le sang, c'est à dire la force de la vie, la chaleur, le feu..le rouge a un
faut il enseigner la compassion envers l'animal à l'école?

faut il enseigner la compassion envers l'animal à l'école?

Un ami, m'a envoyé cet article et le titre m'a fort captivé; http://www.liberation.fr/debats/2017/02/20/enseignons-a-l-ecole-l-empathie-pour-les-animaux_1549784 Oui, bien sur nous devons enseigner cela aux enfants, même si les enfants de par leur nature sont réceptifs et compassionnels avec les animaux. ce sont nous, les grands, qui leur montro
je suis une femme, et je le revendique

je suis une femme, et je le revendique

Je sais que cette photo puisse heurter la sensibilité de certaines personnes... mais; Hier, pendant un interview, on m'a posé la question si j'étais féministe... cela m'a fait réfléchir beaucoup. Je suis pour l'égalité des droits des hommes, des femmes, ainsi que les animaux. On devrait avoir les mêmes droits et les mêmes devoirs. Jusqu'
le silence dans ses yeux

le silence dans ses yeux

Un ombre déambule dans la brume semblant se mouvoir vers l'éclairage jaune dans la rue déserte une douce vapeur sort de sa bouche dans le froid glacial de l'hiver errant de lieu en lieu sans but, sans précision, presque sans existence le bruit dans sa tête a pris une telle ampleur que ses pensées sont devenues indéfinissables elle n'y attach
retrouvailles avec moi même

retrouvailles avec moi même

Ceux et celles qui me suivent depuis un bon moment maintenant, ont vécue avec moi mon longue mal-être, ma maladie, mes humeurs. Mon absence à une vie sociale, mon absence à la vie tout court. Puis, 6 ans après, un beau jour, je me réveille de cet état douloureux, comme si je n'ai pas suivi mon propre évolution. Et je me regarde dans la glac
quand l'espérance devient une force créatrice

quand l'espérance devient une force créatrice

Sortir de sa coquille... tout doucement. En tâtonnant, un peu perdue, un peu peur aussi. Après une longue hibernation de 5 années, sans émotions autres que de la tristesse, le vide ou la perte d'espoir. Sans énergie, en léthargie. Sortir de ma coquille, mettant ma main tremblotante dans celle qui donne confiance. Oser respirer l'air fraîche,
la subjectivité de la beauté

la subjectivité de la beauté

Qu'est-ce la beauté, autre que l'opinion de celui qui la contemple? Ce n'est pas un secret... après mes 5 ans de renfermement, je me suis réveillée à une image de moi même qui n'avait pas vu le temps passer et qui du coup s'est regardé dans la glace, pour y découvrir un visage déformé par le temps. Mais... faut dire que le jugement des au
mettez vous à ma place

mettez vous à ma place

Bien sur! On veut bien se mettre à sa place, ou bien partager sa place avec elle... accrocheur, non? Et si je vous aurais mise cette photo? Vous aurez toujours autant envie de vous mettre à sa place? Ou bien de prendre du temps pour la connaître? là, bien sur, ça change. Personne ne veut être à la place d'une personne handicapée... mais on
une rencontre musicale

une rencontre musicale

Une mélodie vibrante, s'entrelaçant avec des paroles, une chanson se forme, une histoire de notes, d'instruments, de force et de douceur, allant dans les hauts tout comme dans les profondeurs. La mélodie est comme la rencontre de deux personnes...l'attirance sensuelle, puis en se mouvant dans les notes plus intenses, l'attirance sexuelle, la pui
une drôle d'image

une drôle d'image

Fascinant comment les gens, moi incluse, ont des images de personnes dans leur esprit. On voit une personne et tout de suite une histoire se forme, à partir de leur façon de s'habiller, de parler, leur parfum ou manque de ce dernier. On ouvre le tiroir des souvenirs et on attache certains souvenirs, certaines expériences, positives ou négatives