Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Étienne Magnin

Étienne Magnin

SupAgro Montpellier, Iface. 63 ans. Formateur-consultant depuis 1989. Une thématique : les mots, le sens, la transmission. Deux livres publiés chez Gereso.

Ses blogs

Dans les jardins de l'orthographe

L'orthographe est plus cool qu'on ne le croit
Étienne Magnin Étienne Magnin
Articles : 10
Depuis : 28/04/2018
Categorie : Littérature, BD & Poésie

Écrire, penser, être.

Un blog voué à l'écrit, à l'orthographe ; à la formation ; au souffle, à la simplicité.
Étienne Magnin Étienne Magnin
Articles : 35
Depuis : 04/06/2012
Categorie : Emploi, Enseignement & Etudes

Articles à découvrir

Sans faute, faites-moi une dictée sans fautes

On s'étonne parfois qu'une dictée puisse être sans fautes : s'il y en a zéro, pourquoi un pluriel ? D'autant que l'on écrira « Faire zéro faute dans une dictée.» (CNRTL) et « Ne faire aucune faute. » Tout est dans "généralement".En général, tout pays a des grandes villes (sauf l'Islande), mais une seule capitale.La Mongolie du temps

Elle est "fouillis" : comment le langage évolue

Il y a parfois des questions qui surgissent au détour d'une expression. Il m'aurait bien convenu de dire que j'étais assez fouillis. Je m'étonnais alors de cet adjectif qui ne me semblait pas avoir de féminin : "elle est fouillie ?". Certes, non. En effet, "fouillis est un substantif [voir la différence avec un nom commun]. Nous voilà mal bar

Le rayon "Développement personnel", miroir aux alouettes

Appelons-la Muriel. Elle entre 22 ans et 28 ans et se cherche (c'est un euphémisme). Elle est aussi très adolescente dans ses réparties abruptes et ses idées préconçues. Elle lit beaucoup, c'est-à-dire tous les livres de développement personnel qu’elle trouve. Mais elle se désole de n’en pas dépasser les premiers chapitres. Je pourrai

Pour le retour des chevals

On sait la difficulté des jeunes enfants à intégrer la règle du pluriel des noms en "-al". Prenons le cas du cheval. Il est vraisemblable qu'il y a là, pour les gones de Lyon et les poulbots de Paris, plus qu'un changement de flexion : un changement d'espèce. « Ah, j'ai vu des chevals ! – Non,on dit « des chevaux ». – Ah bon ! pourtant

Du problème des espaces insécables sur les sites anglais

Mon chauvinisme exécrable revenant au galop, je voudrais vous faire constater que, si l'anglais est pragmatique et direct, le français aime la clarté que donnent les (grands) espaces. De fait, l’Anglo-saxon ne supporte point les espaces insécables. Du moins je le suppose, car je n'en vois nulle trace dans ses écrits. Ainsi, quand nous écriv

Savoir accentuer ses majuscules avec Word

Une légende tenace, qui remonte sans doute à l'époque où Saint-Exupéry écrivait ses textes sur une Remington, veut que l'on ne mette pas d'accents sur les mots en majuscules. Il suffit pourtant de lire Le Monde ou Gala pour vérifier qu'il n'en est rien. La suite sur http://www.blog-assistantes.fr/2015/02/23/orthographe-sachez-accentuer-vos-m

De façon que

Je fus longtemps à ignorer que l'on disait "de façon que", insérant dans cette locution conjonctive le même "à ce" inutile que l'on retrouve dans "de manière à ce que", "je m'attends à ce que"... Mais, il y a quelques années, je découvris cette forme, nouvelle pour moi, étrange d'abord par son aspect peu familier, comme le sont d'autres

Car, en effet...

Car et En effet sont des synonymes. On évitera donc de les mettre ensemble, sauf si l'on tient spécialement à se montrer verbeux ! « En effet » se met au début d'une phrase. « Car » ne peut s'employer qu'après une virgule.

Un drôle d'énergumène

Hier, mon esprit vaguait, ou vagabondait. Il lut dans l'espace le mot Energumène, et s'étonna de l'absence d'accent sur la majuscule. Puis il se demanda le rôle de drôle dans les expressions comme "drôle d'énergumène, drôle de zèbre, de zigoto..." Il était temps d'aller aux sources : j'appris qu'énergumène venait du latin energumenus (

Enthousiasme

Enthousiasme, on le sait, signifie à l'origine "plein du divin, possédé ou inspiré par Dieu", "en théos". Ainsi, Dieu donne la pêche. Le péché vient en sus. (Il y a de quoi s'enthousiasmer sur les implications théologiques de tout cela.)