Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
chp

chp

passionnée, rigoureuse
Tags associés : cuisine - ryori, traditions

Ses blogs

dans le Japon tout est bon

Le Japon tel que je l'ai découvert...
chp chp
Articles : 13
Depuis : 23/03/2009
Categorie : Tourisme, Lieux et Événements

Articles à découvrir

Sumo, sport des dieux...(3)

Sumo, sport des dieux...(3)

Les grands tournois de sumo sont organisés tout au long de l'année, les mois impairs. Hatsu basho à Tokyo en janvier, Haru basho à Osaka en mars, Natsu basho à Tokyo en mai, Nagoya basho à Nagoya en juillet, Aki basho à Tokyo en septembreet Kyushu basho à Fukuoka en novembre. C'est le résultat à ces tournois qui détermine le classement (
Sumo, sport des dieux...(1)

Sumo, sport des dieux...(1)

Le sumo, plus encore qu'un sport, c'est un art réservé aux hommes. Les lutteurs de sumo sont appelés rikishi plutôt que sumotori, expression utilisée en France. Le sumo tire ses origines dans des rites de la religion shintoïste. Il y a 6 tournois(basho) majeurs annuels au Japon : trois se déroulent à Tokyo, en présence de l'empereur et de
Hina matsuri

Hina matsuri

Le 3 mars, Hina matsuri (fête des poupées), est un jour consacré aux petites filles. Les jours qui ont précédé dans les foyers japonais les mamans des petites filles exposent sur des estrades à plusieurs niveaux et drapées de rouge, des poupées splendides habillées en kimonos. Ces poupées symbolisent les personnages de la cour impériale
Tour d'horizon de la cuisine japonaise

Tour d'horizon de la cuisine japonaise

Il n'y a pas une mais, des cuisines japonaises... Distinguons quatre grandes catégories: La cusine de poisson cru avec ses deux grandes variantes que sont les sashimi et les sushi La cuisine de viande grillée avec les brochettes appelées yakitori La cusine de pâtes où l'on trouve les soba ou les udon Les tempura, sorte de beignets. Mais ce ser
Koï nobori (fête des garçons)

Koï nobori (fête des garçons)

L'an dernier je vous parlais de Hina Matsuri (la fête des filles) qui se déroule au mois de mars. Au mois de mai, traditionnellement au Japon on fête kodomo no hi ( litt. Fête des enfants). Cette journée du 5 mai est un jour férié. Cette journée, dans tout le Japon, célèbre les enfants et plus particulièrement les garçons. Cette fête d
Le goût du Japon

Le goût du Japon

La cuisine japonaise est délicieuse, peu calorique et saine puisqu'on utilise des produits frais. C'est aussi un régal pour les yeux, comme vous pourrez le constater en réalisant vous-même des plateaux de sushi ou tout autre préparation d'un repas japonais. Sur un plan nutritionnel, dieu sait que le sujet est de bon ton en ces temps de lutte c
Sashimi et Sushi

Sashimi et Sushi

Avant tout, dans les deux cas, sashimi ou sushi, il s'agit de poisson cru. Les sashimi : Ce sont de fines lamelles de poisson ou fuits de mer crus (le terme sashimi voulant dire cru) que l'on trempe dans la sauce avant de déguster. Au Japon ces sashimi sont souvent présenter en "reconstitution " du poisson entier (Ikizukuri) servi sur un lit de v
Temari

Temari

Originaire de Chine et introduit au Japon lors de l'occupation chinoise, le temari est une sorte de petite balle confectionnée avec des chutes de tissu à kimonos assemlées. Traditionnellement offertes comme jouet par les parents à leurs enfants, elles contenaient à l'intérieur un papier avec un voeu inscrit dessus, d'autres peuvent contenir u
Sumo, sport des dieux...(2)

Sumo, sport des dieux...(2)

C'est bon vous êtes au point, ou presque, sur cet art martial japonais qu'est le sumo... Donc en route pour le quartier de Ryogoku à Tokyo... Soyons matinaux, car si quelques beya ouvre leurs portes aux visiteurs (notamment aux occidentaux), c'est toujours dans le cadre de l'entraînement quotidien des lutteurs et ceux-ci commencent leur journée
Hanami (floraison des cerisiers)

Hanami (floraison des cerisiers)

Au Japon, beaucoup de festivités sont liées aux saisons et à l'admiration de la nature. La fleur de cerisier ou sakura est, sans doute, la fleur préférée des Japonais: symboliquement cette fleur est une évocation de la beauté evanescente du monde. Les Japonais sont sensibles aux cycles naturels et aux changements dûs à l'écoulement du te