En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Papillon

Papillon

Lectrice, marcheuse, rêveuse, voyageuse...

Ses blogs

Journal d'une lectrice

Journal d'une lectrice

www.journal-d-une-lectrice.net
Papillon Papillon
Articles : 1186
Depuis : 22/06/2006

Articles à découvrir

L'île des chasseurs d'oiseaux - Peter May

L'île des chasseurs d'oiseaux - Peter May

"Le monde, Marsali, c'est comme le temps. On ne le change pas. Et on ne le façonne pas. C'est lui qui nous façonne." Après quelques gros pavés très littéraires, et entre une tranche de foie gras et un verre de champagne, j'ai eu envie de quelque chose de noir et de serré : j'ai sorti un polar de ma PAL, un polar écossais qui m'a emportée d
Je lis donc je suis

Je lis donc je suis

C'est devenu un incontournable du début de l'année : le petit jeu des titres , qui permet de tourner définitivement la page des lectures de l'an passé avant d'attaquer les nouveautés de janvier, et auquel je me suis livrée, comme chaque année, en utilisant uniquement les titres des livres lus (et chroniqués) en 2017 : Jackson Pollock - Fond
À malin, malin et demi - Richard Russo

À malin, malin et demi - Richard Russo

"La responsabilité d'un cœur de femme brisé retombait toujours sur l'homme le plus proche." Peut-on imaginer personnage plus sympathique et attendrissant qu'un flic mélancolique ? Tel est le chef de la police de North Bath, petite bourgade bien tranquille au nord de l'état de New York : déprimé depuis la mort de son épouse un an plus tôt.
Underground railroad - Colson Whitehead

Underground railroad - Colson Whitehead

"Et l'Amérique est également une illusion, la plus grande de toutes. La race blanche croit, croit de tout son cœur, qu'elle a le droit de confisquer la terre. De tuer les Indiens. De faire la guerre. D'asservir ses frères. S'il y avait une justice en ce monde, cette nation ne devrait pas exister, car elle est fondée sur le meurtre, le vol et l
Mon étincelle - Ali Zamir

Mon étincelle - Ali Zamir

"Dans la vie il ne faut pas regarder derrière, au risque de tomber, si on veut bien avancer vers la lumière. Il faut juste se contenter de là où le pied doit se poser pour de nouveaux horizons : le passé meurt sous nos pas si l'on veut." Douleur et Douceur s'aimaient d'amour tendre, et Étincelle, leur fille, nous raconte leur histoire, alors
Cette chose étrange en moi - Ohran Pamuk

Cette chose étrange en moi - Ohran Pamuk

"Il y a quelque chose d'étrange en moi, répondit Mevlut. J'ai beau faire, je me sens terriblement seul au monde." Rien de tel que de marcher des heures dans une ville pour l'appréhender et l'apprivoiser, comme le jeune Mevlut va en faire l'expérience. Mevlut est vendeur ambulant, comme son père. C'est avec lui qu'il est arrivé à Istanbul en
Best of 2017

Best of 2017

Voici déjà la fin de l'année et le moment du bilan : une année tout en contrastes encore une fois, qui a commencé par une grosse panne de lecture et s'est achevée par une série de très bons romans. J'ai lu 72 livres cette année (en hausse), dont 22 en version numérique (en baisse), et j'en ai chroniqué 54 (en hausse), sachant que je lis
L'homme nu - Marc Dugain & Christophe Labbé

L'homme nu - Marc Dugain & Christophe Labbé

La dictature invisible du numérique "En Chine, on considère déjà les États -Unis comme la nation dominante d'hier et Google comme la nation dominante de demain." Comment sera ce nouveau monde que bâtissent les g éants du numérique et dans lequel ils nous entraînent un peu plus chaque jour ? Telle est la question que se sont posé les deux
Bug, livre 1 - Enki Bilal

Bug, livre 1 - Enki Bilal

" Il va falloir revenir au papier, à l'encre et à la notion de mémoire... Pas "vive", mais vivante la mémoire... Celle de nos cerveaux... - Parce que vous croyez qu'on saura encore s'en servir, de nos cerveaux ?" Il faut croire que je ne me suis pas fait assez peur avec l'essai de Dugain et Labbé sur le monde de demain, parce que j'ai enchaîn
4 3 2 1 - Paul Auster

4 3 2 1 - Paul Auster

"Un monde irréel était beaucoup plus vaste qu'un monde réel et il offrait plus qu'assez de place pour y être en même temps soi-même et pas soi-même." J'avais un peu laissé tomber Paul Auster ces dernières années, le dernier roman de lui que j'ai lu ne m'a laissé aucun souvenir, et lui avait délaissé la fiction pour se consacrer à des