En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Papillon

Ses blogs

Journal d'une lectrice

Journal d'une lectrice

www.journal-d-une-lectrice.net
Papillon Papillon
Articles : 1148
Depuis : 22/06/2006

Articles à découvrir

Le mystère Henri Pick - David Foenkinos

Le mystère Henri Pick - David Foenkinos

"Je pourrais être un psychopathe. Après tout, j'ai été critique littéraire pendant quelques années." Il m'arrive parfois de faire des trucs de dingue, comme de lire un roman de David Foenkinos. Il faut dire que je résiste difficilement à un roman qui parle de livres et de bibliothèques, et le héros de ce roman est précisément un roman.
Quand sort la recluse - Fred Vargas

Quand sort la recluse - Fred Vargas

"Une particule de neige, une bulle, une "proto-pensée", venait vers lui. Il reconnaissait le frôlement léger de cette lente ascension, il savait qu'il ne devait pas faire un seul mouvement risquant de l'effrayer s'il voulait avoir la chance de voir émerger son visage." Deux ans qu'on l'attendait et le voici. Adamsberg est de retour, un peu grog
La daronne - Hannelore Cayre

La daronne - Hannelore Cayre

"L'argent est le Tout ; le condensé de tout ce qui s’achète dans un monde où tout est à vendre. Il est la réponse à toutes les questions. Il est la langue d’avant Babel qui réunit tous les hommes." Elle s'était rêvée en collectionneuse de feux d'artifices, elle se retrouve à traduire les échanges abscons et codés de petits dealers
L'homme qui savait la langue des serpents - Andrus Kivirähk

L'homme qui savait la langue des serpents - Andrus Kivirähk

"Les désagréments, c'est comme la pluie : un jour ils vont nous tomber dessus, mais il n'y a pas de raison de s'en soucier tant que le soleil brille." Il y a bien longtemps, dans une Estonie imaginaire, les hommes vivaient dans les bois et parlaient la langue des serpents, qui leur permettait de converser avec tous les animaux de la forêt et de
Peindre, pêcher et laisser mourir - Peter Heller

Peindre, pêcher et laisser mourir - Peter Heller

"Dans l'ensemble, les autres ne nous voient jamais vraiment, sans fard, et quand cela arrive, la réaction logique est de prendre la fuite illico. Parce que cette révélation peut être suivie par le claquement d'un coup de feu, le bruit pincé d'une flèche qu'on tire." Jim Stegner a trois passions: la peinture, la pêche à la ligne et sa fille
Vernon Subutex 3 - Virginie Despentes

Vernon Subutex 3 - Virginie Despentes

"C'est pas facile de partager. Il faut comprendre les riches. On a ça dans le sang, les humains : on n'aime pas partager. " Deux ans que nous nous demandions ce que devenait Vernon Subutex et quand nous aurions le plaisir de retrouver l'ex-disquaire jeté à la rue par la révolution numérique. Et le voici qui nous revient enfin, toujours entour
La solitude est un cercueil de verre - Ray Bradbury

La solitude est un cercueil de verre - Ray Bradbury

"Faîtes fondre les fusils, pensai-je, brisez les couteaux, brûlez les guillotines - et les esprits malins continueront d'écrire des lettres qui tuent." Je n'avais encore jamais lu Ray Bradbury, un auteur que j'associe à la SF, un genre que je n'affectionne guère, mais je n'ai pas pu résister à la beauté du titre de ce roman. Il n'est d'aill
Dans la forêt - Jean Hegland

Dans la forêt - Jean Hegland

"Aussi retounais-je aux romans pour me nourrir de pensées et d'émotions et de sensations, pour me donner une vie autre que celle en suspens qui était la mienne. " Comment continuer à vivre quand tout ce qu'on a toujours connu disparaît peu à peu ? Nell et Eva ont toujours vécu dans la forêt. C'était un choix de leurs parents de vivre à l'
S'émerveiller - Belinda Cannone

S'émerveiller - Belinda Cannone

"Vivre, enfin, pleinement, comme dans une étreinte." Belinda Cannone est écrivaine et universitaire. Assise à son bureau, elle admire de sa fenêtre le chêne qui trône au centre de son champ. Deux merles chantent. Et elle se sent émerveillée. "Parfois le silence règne, nous sommes paisibles et concentrés, la lumière est belle et notre reg