Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Poing rouge

Poing rouge

Déterminé par ma naissance dans une famille communiste et athée ... je suis tout naturellement matérialiste, tendance Epicure et Marx.

Ses blogs

Poing Rouge

Militant politique du Front de Gauche pour une démocratie délibérative, je réagis, en privilégiant la polémique, à l'actualité.
Poing rouge Poing rouge
Articles : 65
Depuis : 30/01/2012
Categorie : Politique

Articles à découvrir

Présidentielle 2012 : Comment ne pas se laisser emporter par leur folie ?

Présidentielle 2012 : Comment ne pas se laisser emporter par leur folie ?

Que retenir de cette élection présidentielle 2012 ? Un duel de conservateurs arbitré par 6 421 426 réactionnaires. Les deux conservateurs ont en commun leur adhésion au néolibéralisme, l’ordre établi qui dit que la concurrence gouverne toutes les affaires humaines, publiques et privées. Le conservateur sortant a contre lui son bilan, né
Alexis Tsipras, zéro de conduite !

Alexis Tsipras, zéro de conduite !

Que nous dit le "Cas Alexis Tsipras " du néolibéralisme dans sa version européenne ? Alexis Tsipras ne se conduit pas bien. Il n’a pas " bonne presse ", ni à Berlin, ni à Bruxelles, ni à Paris. C’est évident à la lecture des éditoriaux et des déclarations des dirigeants (chefs de gouvernements, ministres des finances et commissaires e
Le Front de Gauche est en danger !

Le Front de Gauche est en danger !

Virer Sarkozy ? Bien sûr ! Glisser l’autre bulletin dans l’urne pour sortir le sortant ? Ça se discute. On peut entendre des arguments tactiques et stratégiques. Mais à quel moment les millions de citoyens mobilisés pour le candidat commun du Front de Gauche ont-ils eu à en débattre ? Des milliers à Nantes, Metz, Besançon,Villeurbanne
François Hollande, faites-moi un signe !

François Hollande, faites-moi un signe !

Depuis quinze jours, j'attends un signe. Un petit quelque chose qui irait dans le bon sens. Un soupçon d'anti néolibéralisme ! L'amorce d'un changement idéologique ! Ne serait-ce qu'un peu de "socialisme gourmand", pour commencer ! Pour prendre date de changements plus profonds. Hélas ! La presse étrangère me confirme que j'attendrai en vain
Tous dehors ! Tous dehors ! Tous !

Tous dehors ! Tous dehors ! Tous !

28 160 033 … C’est très exactement le chiffre ! 28 millions d’électeurs français ne se reconnaissent pas dans le jeu d’alternance bipartisane. Dieu merci, tout va bien ! Tout va pour le mieux pour notre régime "censitaire". La double réforme de 2000, constitutionnelle et électorale, qui instaure le quinquennat et lie élection du pré
Le président Hollande est-il postmoderne ?

Le président Hollande est-il postmoderne ?

La photo officielle du 24ème président de la République ne laisse pas indifférent et déjoue les attentes. Assumée comme "simulacre" d’un de ces clichés banals, format carré, qu’on partage instantanément entre potes sur Tweeter et Facebook, elle gomme le clivage, traditionnel dans ce genre académique, entre la "belle" photographie de s
Exit Bouffon imperator ... Vive Godot !

Exit Bouffon imperator ... Vive Godot !

Jusqu’au 6 mai dernier, c’était " En attendant Godot " à l’affiche tous les soirs, un fol espoir qui dépassait le simple rejet de " Bouffon imperator " [1] , quelque chose comme un nouveau mai 81, le retour de la Gauche majuscule au pouvoir. Je n’ai pas voté Godot. Je m’en suis expliqué dans un précédent billet. J’ai joué le jeu
Olli Rehn, un bon pasteur

Olli Rehn, un bon pasteur

Le philosophe … C’est du pouvoir pastoral chrétien que le philosophe Michel Foucault s’inspira pour comprendre les techniques de gouvernement à l’œuvre dans la société laïcisée. « Le pouvoir pastoral, tout en s’exerçant comme n’importe quel autre pouvoir de type religieux ou politique sur le groupe entier, a pour soin et tâche
Front de Gauche, tendance " Radicalement anti-PS "

Front de Gauche, tendance " Radicalement anti-PS "

Nous sommes quelques-un-e-s, électeurs-trices du Front de Gauche, qui n’avons pu, malgré les appels, nous résoudre à glisser dans l’urne un bulletin "Hollande ". Nous nous sommes lu et reconnus sur les réseaux et, conscient-e-s des raisons tactiques qui motivaient le choix des formations politiques du Front de Gauche, nous avons pris le te