En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Marie Saunier

Ses blogs

Nos petits carnets de voyages

Nos petits carnets de voyages

... 270 jours autour du monde...
Marie Saunier Marie Saunier
Articles : 139
Depuis : 10/01/2015

Articles à découvrir

Escale au Mexique

Escale au Mexique

Nous avons visité des temples qui ressemblent à des pyramides mais avec des escalier. L'après midi, nous nous sommes baignés dans un dénote, c'est un trou d'eau douce où l'eau est froide. Ca fait comme une piscine. Mon cénote préféré était celui de Valladolid car il y avait un plongeoir et des cordes pour s'amuser. Ici les gens sont trè
A cheval et en taxi

A cheval et en taxi

Omar et Gladys, nos hôtes, nous accueillent avec le sourire sous le patio de leur maison, qui est en fait notre maison, puisque eux dorment dans une maison en bois non climatisée juste derrière. Pour info, Omar est aussi professeur, mais a lui aussi préféré travailler dans le tourisme. Nous nous trouvons à Vinales à l'ouest de La Havane dan
Valladolid - Chichen Itza - Ek balam

Valladolid - Chichen Itza - Ek balam

Une nuit à Cancun nous a suffit pour nous rendre compte que nous n'avions pas grand chose à y faire. Alors, direction la gare routière pour prendre un bus pour Valladolid. A peine arrivé, nous avons vraiment l'impression d'avoir fait le bon choix et d'arriver dans le vrai Mexique. Valladolid est une petite ville de taille humaine, sans immeuble
Les cénotes vus de l'intérieur

Les cénotes vus de l'intérieur

Comme évoquer lors d'un précédent article, une des particularité de la Pénisule du Yucatan est la présence de dizaines de milliers de Cénotes. Cette caractéristique géologique n'est présente qu'ici, au Mexique et est unique au monde (quelques unes à Cuba). Petit cour de géologie d'un Cénote : Ils ont été créés par un phénomène de
La baie des Cochons

La baie des Cochons

Sur notre chemin de retour vers La Havane, nous avons prévu un petit détour par le sud pour visiter Cienfuegos, ville classée au patrimoine mondial, dans laquelle nous ne nous étions pas arrêtés à l'aller. Là encore, nous avons changé de casa par la force des choses, et nous l'apprenons un peu par hasard en voyant le nom de la casa dans no
El tiburón ballena

El tiburón ballena

Nous étions venu à Playa Del Carmen pour deux choses, Marie voulait faire une plongée en cénote, mais aussi pour avoir une chance d'observer les requins baleines naturellement c'est à dire sans nourrissage ce qui est rare à trouver. Merci Nathalie !!! Il a fallu se lever très tôt, vers 5h pour être exact. En effet le départ en bateau se f
Les magnifiques plages de Cuba

Les magnifiques plages de Cuba

Moron Et la palme du plus long trajet en bus reviendra à Santiago-Moron ! Presque 11h de bus ! Nous sommes sur le chemin du retour vers La Havane. Nous marquons donc un premier arrêt à Moron. Dans le nord, le tourisme se résume à la plage. Direction donc Playa Los Flamencos à Cayo Coco, une ile proche de Moron. Ici toutes les iles sont relié
Les belles coloniales

Les belles coloniales

Trinidad Omar s'est tellement bien occupé de nous, qu'il nous a réservé toutes les Casas jusqu'à la fin de notre séjour. Ca, c'est la classe! En espérant ne pas avoir de mauvaises surprises... Nous arrivons donc, après huit heures de car, à Trinidad de Cuba, chez une autre professeur que Omar semble connaitre. Elvira est une personne très
Tulum

Tulum

Un peu comme nous l'avions prévu, dès notre arrivé nous regrettons déjà Valladolid. Il faut dire que l'on a vraiment adoré cette ville pittoresque et authentique. Ici on se retrouve un peu sur la cote d'azur Mexicaine. La maisonnette que nous avons loué se trouve dans un quartier plutôt éloigné du centre touristique, mais il y fait très
La Habana !

La Habana !

Pour notre arrivée à La Havane, nous avions décider de loger dans le centre :"Habana Vieja". C'est le coeur architectural de la ville. Nous nous retrouvons donc un peu par hasard sur la calle Mercarderes, principale rue piétonne du quartier proche de la Plaza Vieja, dans un petit appartement rustique (à la cubaine je dirais), tenu par Franco.