Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
SOLEAU

SOLEAU

journaliste professionnel Ancien grand reporter, rédacteur en chef, directeur de la rédaction, directeur général d'un groupe de presse
Tags associés : andresoleau

Ses blogs

Le blog

www.andresoleau.com
SOLEAU SOLEAU
Articles : 957
Depuis : 19/11/2006
Categorie : Économie, Finance & Droit

Articles à découvrir

L’union populaire à la sauce Mélenchon

L’union populaire à la sauce Mélenchon

Imaginons un instant un vase d’une grande valeur sentimentale à défaut d’être financièrement coté. Il appartient depuis des décennies au patrimoine familial, mais il ne fait plus l’objet d’attentions particulières de la part de vos enfants, trop préoccupés à profiter des biens d’un monde hyperconnecté. Au point qu’au moment d
Les convulsions d’une France égarée

Les convulsions d’une France égarée

Éric Piolle, le maire écologiste de Grenoble, a réussi le tour de force de dénicher une majorité, au sein du conseil municipal, pour valider son idée saugrenue de faire barboter, dans la même eau, les adeptes du monokini et du string avec les inconditionnels du burkini. Bonjour la cohabitation ! Certes, sa victoire n’a tenu qu’à un fil
God Save The Queen !

God Save The Queen !

Le rideau est tombé sur le jubilé de la Reine Elisabeth II, après quatre jours de festivités ininterrompues, de défilés grandioses et de ferveur populaire intense. Notre vieil esprit républicain moquera peut-être cette dévotion des sujets de sa gracieuse majesté envers une vieille dame à la démarche hésitante et aux gestes incertains.
Un maroquin pour Kylian Mbappé ?

Un maroquin pour Kylian Mbappé ?

Un stade debout pour une standing ovation, des dizaines de milliers de supporters ivres de bonheur qui scandent le prénom de leur idole, un gamin de 23 ans qui accueillent l’hommage hystérique tel un empereur romain, avec le sourire qui sied aux âmes bien nées…la prolongation officielle du contrat de Kylian Mbappé au Paris Saint-Germain, a
« Aie confiance » chantait le python !

« Aie confiance » chantait le python !

Emmanuel Macron a certainement éprouvé beaucoup de difficultés à trouver le sommeil, cette nuit. Dès qu’il plaçait son oreiller sur sa gauche, il devinait le rictus de Jean-Luc Mélenchon, un mélange de sourire carnassier et de grimace arrogante. Et ces mots, non pas glissés à l’oreille mais hurlés en permanence, tels de vieux disques
S’accorder une pause !

S’accorder une pause !

Il y a une bonne quinzaine d’années, l’un de mes amis américains, en visite dans la région, avait tenu à déambuler une journée complète dans les rues de Roubaix. Il en était revenu perplexe : « Vous êtes en train de commettre les mêmes erreurs que nous, avec quelques décennies de retard. Les ghettos fracturent la société et sont a
La révolution au bord de l'eau

La révolution au bord de l'eau

Cette fois, les chiffres sautent aux yeux dans toute leur sécheresse et leur brutalité. Plus d’un électeur sur deux n’a pas cru bon devoir se déplacer pour choisir le député qui le représentera à l’Assemblée nationale, qui proposera et votera les lois qui rythmeront sa vie de citoyen pour les années à venir. C’est un score histor
Un service d’urgence à l’Elysée

Un service d’urgence à l’Elysée

Les hommes politiques ne s’en lassent jamais. A peine l’élection présidentielle refermée après la victoire d’Emmanuel Macron, qu’ils en redemandent. De gauche à droite en passant par le centre, tous ont les regards pointés sur le troisième tour, c’est-à-dire les législatives de juin. A la suite d’une campagne parfois soporifiqu
Mais oui, le ridicule peut tuer !

Mais oui, le ridicule peut tuer !

Le sport peut imprimer des images sublimes dans la mémoire collective, comme ce match à Roland-Garros entre Rafael Nadal et Félix Augier-Allissime, d’une intensité folle et d’une qualité rarement vue. Il peut aussi procurer des émotions fascinantes par le suspense qu’il ménage, tel ce succès à l’arraché des rugbymen de La Rochelle
Les mauvais calculs de Poutine

Les mauvais calculs de Poutine

Les grandes oreilles américaines ont intercepté des confidences de soldats russes à leurs familles. Elles laisseraient entendre que le moral des troupes envoyées en Ukraine est au plus bas. Leurs supérieurs auraient fait croire à ces jeunes gens qu’ils seraient accueillis en libérateurs. D’où la surprise de constater la résistance des