Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Yan

Ses blogs

ENCORE DU NOIR !

ENCORE DU NOIR !

"All things in moderation... including moderation itself" Serge A. Storms
Yan Yan
Articles : 1202
Depuis : 14/05/2011

Articles à découvrir

L’Empreinte, d’Alexandria Marzano-Lesnevich

L’Empreinte, d’Alexandria Marzano-Lesnevich

« Ce qui m’a tant séduite dans le droit il y a si longtemps, c’était qu’en composant une histoire, en élaborant à partir des événements un récit structuré, il trouve un commencement, et donc une cause. Mais ce que je ne comprenais pas à l’époque, c’est que le droit ne trouve pas davantage le commencement qu’il ne trouve la v
Banlieues parisiennes Noir

Banlieues parisiennes Noir

Après Marseille Noir en 2014, les éditions Asphalte propose un nouveau volume original consacré à la France dans leur collection « Asphalte Noir ». Si un volume sur Paris, initialement édité par Akashic Books, avait paru, les éditrices d’Asphalte ont choisi d’élargir le champ pour s’intéresser aux périphéries de la capitale. Avec
Huit ans !

Huit ans !

Et voilà, comme l'an dernier, j'ai encore raté la date. Encore du noir a donc huit ans révolus. Je m'accorde donc ce moment annuel d'autosatisfaction en me disant encore une fois qu'en créant ce blog un jour d'ennui, je ne me doutais pas des horizons qu'il allait m'ouvrir. Il faut bien dire que l'objectif principal, au départ, était avant tou
Des hommes en noir, de Santiago Gamboa

Des hommes en noir, de Santiago Gamboa

C’est à Inzá, au sud de la Colombie, près de Cali, qu’une fusillade éclate en fin d’après-midi. Fusillade est d’ailleurs un doux euphémisme tant l’embuscade tendue à un convoi de 4x4 aux vitres teintées finit par prendre des allures de bataille rangée dans laquelle sont utilisés mitrailleuses, bazooka et même, pour clore les fe
Vers la baie, de Cynan Jones

Vers la baie, de Cynan Jones

On avait pour notre part découvert Cynan Jones avec son précédent roman traduit en France aux éditions Joëlle Losfeld, À coups de pelle , livre introspectif traversé d’éclairs de violence. Vers la baie pousse l’introspection plus loin encore et recherche de toute évidence une épure qui n’exclut cependant pas une forme de lyrisme. Pa
Le dernier thriller norvégien, de Luc Chomarat

Le dernier thriller norvégien, de Luc Chomarat

Delafeuille est de retour. L’éditeur de poésie et de romans d’espionnage en série a finalement vendu sa maison d’édition pour devenir employé des célèbres éditions Mirage. C’est pour elles qu’il se rend à Copenhague (oui, Le dernier thriller norvégien se déroule au Danemark) afin de rencontrer le pape du thriller norvégien, Ol
Dirty week-end, d’Helen Zahavi

Dirty week-end, d’Helen Zahavi

Jeune femme discrète, Bella vit à Brighton une vie terne : « Elle aimait lire les petites annonces, pour voir ce que la vie avait à offrir. Il existait tout un monde là au-dehors et, chose curieuse et réconfortante, il n’avait pas l’aire beaucoup mieux que le sien. Pas aussi moche, mais pas beaucoup mieux. » Ce monde moche le devient un
Un homme dans la brume, de Dorothy B. Hughes

Un homme dans la brume, de Dorothy B. Hughes

La Seconde Guerre mondiale s’est achevée et, peu à peu, les vétérans sont rentrés au pays. Parmi eux Dickson « Dix » Steele, ancien pilote de chasse. Installé seul dans la maison d’un ami à Beverly Hills, il se prétend aujourd’hui écrivain. En réalité, il écume les rues de la ville et, régulièrement, étrangle de jeunes femmes
Stoneburner, de William Gay

Stoneburner, de William Gay

Jackson, Tennessee, 1974. Avec ses lunettes en cul de bouteille et un sévère penchant pour l’alcool, Sandy Thibodeaux, jeune vétéran du Vietnam, roule au hasard dans son pick-up, traîne à droite et à gauche, et écume les bars. Jusqu’au jour où il croise la route de Cathy Meecham. Cathy est belle et elle le sait. Thibodeaux jette son d
Demain les chats, de Bernard Werber

Demain les chats, de Bernard Werber

On a parfois envie de rire. Mais il y n’y a pas eu de traductions de Tim Dorsey ou de Carl Hiaasen depuis un moment, Donald Westlake est mort et Joe Lansdale est moins marrant depuis quelques temps. Heureusement, on peut toujours compter sur les amis. Je pense que celle qui m’a chaudement recommandé de lire Demain les chats désirera conserver