En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

tRioL

Ses blogs

Le Joujou rouge photo

Le Joujou rouge photo

Visions intuitives sans expérience préalable et jeux photographiques
tRioL tRioL
Articles : 1665
Depuis : 12/02/2005
Categorie : Mode, Art & Design

Articles à découvrir

Oui je sais je suis insupportable.

Oui je sais je suis insupportable.

... parce que, dans la foulée, j'ai encore été occupée à en fabriquer un autre dans un autre rayon. Pardon. L'enfance, c'est comme les étoiles. Je ne résiste pas. Le Joujou rouge photo n'est pas mort. Juste, il dort. Il est en suspension, quelque part au-dessus d'océans éclairés en pleines nuits par des boules de feu en formations carrous
Burn out

Burn out

- Parce que, si en me voyant là vous dites que je suis en burn out maintenant, alors c’est que je le suis depuis des années… - Oui madame, c’est possible… [ja17]
Pardon pour le retard

Pardon pour le retard

Promeneuse, Promeneur, Andros, Je te prie de bien vouloir m'excuser pour cette "petite absence temporaire". J'étais occupée à sortir un livre... + d'infos sur mon blog nominatif : ! --> www.sandrine-rotil-tiefenbach.com Hips !
J'ai marché en Terre promise

J'ai marché en Terre promise

Beit Ezra, Israël, juil2015 ! voir sur youtube --> J'ai marché en Terre Promise (12'37") © Le Joujou rouge films 2015 Caméra tRioL & Lionel Cohen (pour les séquences équestres) Musique Franckie - images filmées sur le vif avec le black toy - clip réalisé avec le windows live movie maker trouvé dans les appli de base de mon pc
Pierre

Pierre

Pierre Drachline mar05, Paris Rive gauche (France) Chaque fois que je mangerai un steak tartare, je serai avec vous. Chaque fois qu’une phrase d’auteur me rendra jalouse, je serai avec vous. Chaque fois que s’imposera l’infinie beauté d’un regard, dans une gueule cassée, je serai avec vous. Chaque fois que le ciel sourira, qu’il crach