Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Yannick Rieu

Yannick Rieu

Musicien
Tags associés : culture

Ses blogs

Le blog de Yannick Rieu

Le blog de Yannick Rieu

Histoires, humeurs, poèmes, coups de gueule. Ce que je pense, ce qui me fait réfléchir, ce qui m’amuse ou me surprend. J’écris.
Yannick Rieu Yannick Rieu
Articles : 361
Depuis : 09/05/2011
Categorie : Mode, Art & Design

Articles à découvrir

Distance

Ce mouvement Suicidaire élan Pourquoi toujours Fait la cour À l’Histoire? Ou c’est notre époque Toute à l’envers Du chemin droit Qui se croit Sans que cela ne choque Son aboutissement? Il appert Je le confesse J’avoue À l’éloignement Le tenir Ce mouvement Bien avant Loin Il requiert En substance C’est certain De la distance

Jolies fourberies

Touriste Cortes, Pizarro Glorieux héros Génocidaires solaires Conquérants lapidaires Enjambèrent les mers Bénis des Dieux Pillèrent Massacrèrent Moyennant bénéfices Au nom du Père Du fils Et des cieux Mais bien sûr suis-je bête! l'histoire est faite de conquêtes! Sans cadavres en tas Massacres brutaux Nous n’en serions pas là Fins e

Musique ou l’art de se perdre tout en sachant très bien où l’on est

Musique 1 Se rendre au cœur de la musique Dépasser l’excentrique Le centré Le posé Les ficelles La technique Se retirer Oser ne pas s’exposer Voler de ses propres ailes Dessiner un sentier Sans contour ni traces Éternel Fugace Rebelle Musique 2 Tisser des liens sans fil Dénouer les riens inutiles Du tous les jours quotidien Faire la cour

Censure

Un regard qui ne sait Où se poser En retrait N’oser respirer Ne plus bouger Esquisser le moindre geste Porter bonne veste Et la retourner Se méfier De son rire Être en reste Quoi dire Choquer Faire plaisir Justifier Regretter Dépérir Avoir tort Ou raison Brillant ou moron Cela D’abord N’importe quoi Importe peu Pour finalement À petit f

Notre époque

Notre époque ne tolère guère la vérité Parce que la vérité fait mal Elle est lumineuse et sombre Propre et sale Tout à la fois Ainsi veut-on ignorer En toute bonne foi Sa part d’ombre La changer Selon nos vœux Ou pire L’ignorer La proscrire On se voudrait lumineux Tolérants et sans armes Là est le drame Insignifiants et heureux Plus

Changement de climat

Tomber dans l’hystérie Et ne plus savoir goûter Ne plus pouvoir aimer Le court instant qu’est la vie Les grands déploiements Les gurus Les grands dérangements La panique, l’affolement Atttirent les fous Ceux qui sentent les bons coups Modestement Faire fi du contexte Poser des gestes Quotidiennement Que personne ne pourra récupérer C’

Nature

Fleur Les gens te cueillent Pour te mettre en bouquet Fleurs et feuilles Sur leur table de chevet Ils t’arrachent à la terre Et profitent de ta beauté Ils ne savent faire Avec ingéniosité Que peu de paix Et beaucoup de guerres Ils te tuent donc Et t’emportent dans leur tombe La nature La nature est grande Professeur sans devoirs ni leçons

Poèmes de tournée

Note: ce sont des poèmes écrits pendant la tournée, pas sur ce qui se passe ou s’est passé dans notre voyage. donc... Contradiction Lorsque j’écris je ne me mets pas en scène, je me sers de moi, de ce corps, de cette pensée et de cet esprit qu’on a appelé Yannick Rieu. Immense contradiction! J’essaie de faire parler cette éternité

La paix

Un vent de changement? L’Homme vit dans une maison Il n’en est pas content Il a ses raisons Et souhaite de nouveaux appartements Il rebâtit donc sa demeure Avec les mêmes travers Les mêmes heurts Que de celle d’hier Hé bien! Hé bien! Que me fallait-il changer? J’en suis au même point! Rien n’a bougé! L’Homme se veut sage? Doué d

Poèmes retournés

La musique en questions Que se passe-t-il Lorsque musique il y a? De ces moments fragiles? Présent délicat Qui l’eut crût! Question tragique Je ne m’en souviens plus Cela s’explique Quand la magie n’y est plus Tentons Comme beaucoup le font Un peu comme eux Une explication : Vagabonder Ici et là Écouter Sur le tas Sans comment ni pourq