En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services, d'outils d'analyse et l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Michel Castanier

Michel Castanier

La Geste du potager (Éditions Fusées), épuisé Dernier ouvrage paru : Approche (UNDR éditions), épuisé.

Ses blogs

L'impeccable Michel Y Castanier, prix Auguste – Écrits loufoques et pathétiques

L'impeccable Michel Y Castanier, prix Auguste – Écrits loufoques et pathétiques

L’abnégation, l’altruisme et l'amour m’auraient signalé à l’attention de mes semblables si j'avais eu des semblables.
Michel Castanier Michel Castanier
Articles : 1111
Depuis : 06/01/2015
Romans parallèles – par l’Impeccable Michel Castanier, prix Auguste

Romans parallèles – par l’Impeccable Michel Castanier, prix Auguste

étrange, cocasse, savant, absurde et lettré
Michel Castanier Michel Castanier
Articles : 5
Depuis : 11/04/2015

Articles à découvrir

Chronique de Nîmes : Bulles –  II Un peu, beaucoup, passionnément … (6)

Chronique de Nîmes : Bulles – II Un peu, beaucoup, passionnément … (6)

Robert et Shana ParkeHarisson 14. L’attaque terroriste de la secte Aum au gaz sarin avait fait douze morts ainsi que des milliers de blessés dans le métro de Tokyo et la tenue à Pékin d’une confé rence interna tionale sur le droit des femmes avait choqué l’opinion mon diale. Roman ne se sent vraiment con cerné dans aucun de ces cas. Il
Chronique de Nîmes : Bulles –  II Un peu, beaucoup, passionnément … (7)

Chronique de Nîmes : Bulles – II Un peu, beaucoup, passionnément … (7)

David Lynch 18. Cette sensation de puissance que donne un démembrement est trompeuse. Roman ne s’y fie pas, ou du moins il ne s’attarde pas. Il n’est sensible qu’à cet instant où l’œil se tourne vers la mort. Cette stupeur inouïe. Que voit-il ? Le regard du mourant va bien au-delà de l’expérimentateur penché sur l’agonie, nerv
Le Monde flottant - 3

Le Monde flottant - 3

Un phare en forêt Le soleil tourna légèrement. Il développa une raie poussiéreuse qui percuta l’entrée close. La petite nymphe mor dil lait distrai tement une feuille du laurier-rose qui croulait comme une barbe autour du porche clos. – Il se trouve que je n’ai pas la clé, dit-elle, pen sive. – C’est bien embêtant. – En effet. C
Le Monde flottant - 2

Le Monde flottant - 2

La Lointaine L’inconnue était-elle ce que le Grand Catalogue rai sonné des Ani maux, Si tuations et Créatures extraor di naires dans la bi bliothèque des Sciences natu relles de la grande famille des cirques Style, appelait une Nymphe : spé ci men A 33 de la sec tion Mythologie ? Ayant du goût pour les Sciences de la nature, Achille s’enf
En travaux

En travaux

Le Monde flottant est repris chez L'Impeccable Michel Castanier : http://www.impeccablemichelcastanier.com/
Chronique de Nîmes : Bulles –  II Un peu, beaucoup, passionnément … (9)

Chronique de Nîmes : Bulles – II Un peu, beaucoup, passionnément … (9)

Lincoln Agnew 21. Et Loulou de se pencher sur leur com plicité, s’y ré chauffer, les prunelles brillant comme à la lueur d’un feu de joie. Et de rire à nouveau ! Irrésistible ! Irrépressible ! charriant des grumeaux de souvenirs dégoûtants, putréfiés, malodorants ! De nouveau cette douleur, cette nausée, l’envie de vomir et puis de
Chronique de Nîmes : Bulles –  II Un peu, beaucoup, passionnément … (15)

Chronique de Nîmes : Bulles – II Un peu, beaucoup, passionnément … (15)

Denise Grünstein 36. Leur couple mène sa vie de couple monotone, idiote et calme. L’oubli soigneux des anciennes amours – cette impression de table rase – se renouvelle à chaque fois, gommant tout ce qui n’est le nouvel amour, jetant les vieilles amours aux oubliettes avec une indifférence qui ne choque personne, surtout pas le nouveau,
Chronique de Nîmes : Bulles –  II Un peu, beaucoup, passionnément … (10)

Chronique de Nîmes : Bulles – II Un peu, beaucoup, passionnément … (10)

23. Ils rentrent dans la chambre de Loulou, rue Berzelius, une petite pièce avec une kitche nette que lui per mettait son tra vail d’infirmière à l’hôpital Saint-Louis. Bientôt, croyant le comprendre de mieux de mieux mais tenant à lui et espérant le calmer, Loulou veut se don ner à quatre pattes sur le lit. … Prends-moi comme tu aime
Chronique de Nîmes : Bulles –  II Un peu, beaucoup, passionnément … (13)

Chronique de Nîmes : Bulles – II Un peu, beaucoup, passionnément … (13)

Robert et Shana ParkeHarisson 29. Le corps de Fanny ne sera pas retrouvé facilement, Paris est grand, un certain quartier sensible au-delà du périphérique est ce qu’il est, insondable, et Roman a sur ce sujet un petit trou du mémoire. Où mieux enterrer un corps que dans un trou de mémoire ? 30. Il y avait des émeutes à cette époque en b
Chronique de Nîmes : Bulles –  II Un peu, beaucoup, passionnément … (8)

Chronique de Nîmes : Bulles – II Un peu, beaucoup, passionnément … (8)

Arthur Rackham 19 . Loulou Blanchot ? Un nom si ridicule ? Je cherche dans la biographie de notre Copernic, j ’ai une si bonne mémoire, une mémoire de fourmi ! Non, pas d’éléphant, j’ai bien dit fourmi, vous m’imaginez pas la mémoire gigantesque de ces toutes petites bêtes ! Je vous dirai un jour, si nous avons l’occasion de dîner