Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Sybille de Bollardière

Sybille de Bollardière

Auteur Dernier livre paru, Retour à Groningen, La Passagère avril 2022 Le défaut des origines 2005 - Ramsay - Prix Lafayette Une femme d'argile 2011- L'Editeur Les mauvais sentiments 2016 - La Passagère L'amour en zone inondable 2018 - La Passagère Ateliers et stages d'écriture - Edition - Coaching autre site www.lapassagere-edition.com

Ses blogs

Editions La Passagère

Romans, récit, poésie, livres collectifs
Sybille de Bollardière Sybille de Bollardière
Articles : 14
Depuis : 13/02/2022
Categorie : Littérature, BD & Poésie

Sybille de Bollardière

Auteure. Romans, récits, poèmes. Atelier d'écriture, photos.
Sybille de Bollardière Sybille de Bollardière
Articles : 628
Depuis : 23/10/2008
Categorie : Littérature, BD & Poésie

Atelier de La Passagère

Blog des Ateliers et Stages d'écriture, textes des participants
Sybille de Bollardière Sybille de Bollardière
Articles : 381
Depuis : 01/09/2016
Categorie : Littérature, BD & Poésie

Articles à découvrir

Un printemps d'écriture

Un printemps d'écriture

Le livre de l'Alduna, collectif de l'atelier d'écriture vient de paraître. Une très belle aventure durant les semaines de confinement de mars à mai 2020. Pour le Un Printemps d’écriture, l’Alduna IV est composé de : Catherine Becquart, Lou Brien, Christine Brucher, Maryse Collard Barthélémy Desplats Françoise Dezelle, Laurent Eichbaum,
Les mauvais sentiments

Les mauvais sentiments

LES MAUVAIS SENTIMENTS La Passagère 2016 360 p. 18€ ISBN 9791091145077 Des années 60 aux années 90, entre la région parisienne, la Normandie et Trieste, un secret et deux femmes entre passion et ressentiment. Dans ce roman à la belle écriture sensible, Sybille de Bollardière décrit avec une grande justesse la complexité des sentiments et
Enfance, innocence...

Enfance, innocence...

Enfance … Innocence … Chacun de ces deux mots résonne dans l’écho de l’autre. Indissociables. Couple perpétuel de la construction nostalgique des adultes. Cette innocence idéalisée est destinée cependant à être perdue. A l’image peut-être d’Adam et Eve perdant le paradis en choisissant la voie de la connaissance ? Les circonsta
Territoires

Territoires

Quand la nuit des banlieues s’installait sur les lisières anonymes, J’ai voyagé. J’ai vu le monde noir, nu et affamé en travelling sur les rails de mars J’ai senti son âme expirer d’un soupir dans les cendres des polymères Un monde de peu de mots, de pas grand-chose au fond quand on ne fait que passer, Qu’aimer d’un revers de pag
Un jour, peut-être

Un jour, peut-être

Un jour je partirai loin, très loin au-delà des mers Ce sera sur un fameux trois mâts, toutes voiles dehors. Nous voguerons vers les contrées lointaines Nous jetterons l’ancre au bout du monde, là où il n’y a plus terre. Un jour je nagerai tout doucement au creux de la mer Ce sera masqué avec un tuba et des palmes. Nous croiserons dans l
Certitude, poème

Certitude, poème

Le Chesnay Certitude La fin des années cinquante, une maison de meulière Dans l'ordinaire des banlieues Derrière les persiennes entrebâillées Mes siestes d'enfant dans la poussière de soleil Quelques notes de piano, cavalcade dans l’escalier Avant de rejoindre le désordre familial Portes ouvertes sur le jardin Sous les pommiers, une pluie
Hémisphère sud, poème

Hémisphère sud, poème

Hémisphère sud Ce soir, sans destination Je dérive au fil des mots qui me traversent Comme autrefois sous le pont de Mahébourg Quand j’installais au crayon mon paysage d’avenir Comment ne pas penser au décor qui précède la rencontre Sans rien en divulguer, sans rien annoncer Paysage muet qui m’a regardée renaitre En silence, oui, aucu
Désormais, poème

Désormais, poème

Désormais Vaincu, désarmé et désormais le poème Après l’étreinte des fièvres, la digne plainte du silence Je me souviens… Mais comment justement ne plus me souvenir Ne plus compter les mois, les années, les semaines, les cafés, les maisons Les vagues et les saisons Avec un spray de brume sur le paysage, apprendre le vide Face aux fen
La vallée, poème

La vallée, poème

La vallée Devant moi ces photos d’octobre d’il y a trois ans Un autre monde, un autre temps, c’était avant Comme aujourd’hui un bleu transparent sur un décor aveugle et sourd Un paysage beau et indifférent qui ne perçoit rien de l’avenir Ou ne veut rien dire de la menace qui plane Comment cette vallée que j’aime tant n’a-t-elle
L'amour en zone inondable

L'amour en zone inondable

L'AMOUR EN ZONE INONDABLE La Passagère octobre 2018 236 pages 16 € ISBN : 9791091145176 Qui pousse Blanche, auteure en panne d’inspiration, à reprendre le chemin de l’écriture ? L’insaisissable Yoskha, fin lettré et amateur de femmes ? Martin l’intrigant médecin au passé trouble ? Ou encore Julien, 20 ans, un simple d’esprit, qui