En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

francois.ihuel15.over-blog.fr

francois.ihuel15.over-blog.fr

En colère contre l'imobilisme et le laxisme entrainant des désordres ruineux pour la ville de Briançon. J'adore l'Italie, toute proche.

Ses blogs

Le blog de francois.ihuel15.over-blog.fr

Le blog de francois.ihuel15.over-blog.fr

Observation et notification de ce qui est et ce qui pourrait l'être. Réveiller les consciences pour faire évoluer les choses. Et puis de tout.
francois.ihuel15.over-blog.fr francois.ihuel15.over-blog.fr
Articles : 1369
Depuis : 07/09/2010
Categorie : Politique
http://www.francois-ihuel-05.com/

http://www.francois-ihuel-05.com/

De tout pour tous, de la politique à la famille en passant par l'humour et la fantaisie.
francois.ihuel15.over-blog.fr francois.ihuel15.over-blog.fr
Articles : 29
Depuis : 19/09/2015
Categorie : Photographie

Articles à découvrir

Chasse touriste

Chasse touriste

Les touristes viennent pour changer d'air, se dépayser. Pas pour galérer et payer pour des prestations douteuses et un environnement pourris. Çà, c'est une généralité. Je ne doute pas qu'une ville exsangue et aux abois financièrement, comme Briançon, laisse passer cette opportunité qui ouvre la voie aux abus de toutes sortes. Déjà le pa
Mon prochain livre à paraitre

Mon prochain livre à paraitre

Six livres édités cette année c'est une bonne moyenne. Mes livres semblent remporter un petit succès, maintenant j'écris comme je parle, je parle comme j'ai envie de m'exprimer et je m'exprime sans mots couverts ni faux fuyant. Mon langage est parfois cru, direct, je ne m'embarrasse pas de formule de faux respect, de fausse politesse, ce que j
Les discours cyniques de la traitrise

Les discours cyniques de la traitrise

Chaque année, depuis 1920, toutes les villes et villages de France se souviennent des massacres de cette grande guerre. Juste savoir que les plus grandes guerres ne sont pas celles du passé mais celles de l'avenir. Parmi les élus, dont beaucoup palabrent, peu sont sincères, et pour cause. Aucune guerre n'est gagnée, elle ne prépare que la sui
Les discours cyniques de la traitrise

Les discours cyniques de la traitrise

Chaque année, depuis 1920, toutes les villes et villages de France se souviennent des massacres de cette grande guerre. Juste savoir que les plus grandes guerres ne sont pas celles du passé mais celles de l'avenir. Parmi les élus, dont beaucoup palabrent, peu sont sincères, et pour cause. Aucune guerre n'est gagnée, elle ne prépare que la sui
Moi

Moi

Certains savent que j'écris des livres. Très loin de la haute littérature - encore savoir ce qu'est la haute littérature et qui est chargé de la déterminer - j'ai quand-même quelques lecteurs, entre un, voire deux ou peut-être plusieurs centaines de milliers, je n'ai pas la fourchette. Dépourvu de cet ustensile je ne m'inviterai pas à la
Paranoïaque ou visionnaire !

Paranoïaque ou visionnaire !

Pour qui s'informe un peu et a quelques connaissances basiques, les nanoparticules n'ont pas de secret. Pour qui ne serait pas très érudit dans le domaine, il y a d'excellents sites Internet qui traitent du sujet. Résumé. Dans le monde tridimensionnel notre perception des valeurs, donc des mesures, est limité à ce qu'on est habitué à voir,
Un hasard ?

Un hasard ?

Pas sûr. Des journalistes qui se trouvent au bon endroit, au bon moment, soigneusement pris en charge par des autochtones c'est ce qu'on appelle un "projet". On se défausse sur la Justice. Il est vrai que depuis des années l'ambiguïté est reine. Il faut savoir que des élus briançonnais sont favorables à l'entrée massive des migrants, savoi
Fabrication d'un bon français obéissant

Fabrication d'un bon français obéissant

Pour qu'un individu se taise et pour qu'il rentre dans le moule il faut le conditionner à craindre de perdre le peu qu'il a. L'avantage de ceux qui n'ont rien c'est de n'avoir rien à perdre et tout à gagner, c'est à dire profiter de ceux qui ont tout à perdre. Ceux-là même qui ferment leur gueule en espérant qu'on leur en laisse un peu, mê
Moi

Moi

Certains savent que j'écris des livres. Très loin de la haute littérature - encore savoir ce qu'est la haute littérature et qui est chargé de la déterminer - j'ai quand-même quelques lecteurs, entre un, voire deux ou peut-être plusieurs centaines de milliers, je n'ai pas la fourchette. Dépourvu de cet ustensile je ne m'inviterai pas à la
Pourquoi pas !

Pourquoi pas !

Maintenant, c'est tous les jours en permanence. Il passe devant. Ma foi, je roule à 30 comme l'oblige la réglementation et puis franchement ça ne me gêne pas. Sur la route laisser passer les véhicules c'est aussi de la courtoisie et tout le monde est content. Sauf que ! La mauvaise surprise. Je ne m'attendais pas à ce qu'il coupe la route alo