En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Emma Falubert

Emma Falubert

Emma Falubert, héroïne de romans inachevés, dilettante avertie, passionnée raisonnable, clairement ambigüe, ambitieuse sans prétention, torera contrariée mais pas fâchée, pense que la vie est la plus belle des corridas.

Ses blogs

Le site du Ruedo Newton, Le Club Taurin Paul Ricard de Paris

Le site du Ruedo Newton, Le Club Taurin Paul Ricard de Paris

Le Ruedo Newton et Emma Falubert, héroïne d'un roman inachevé, dilettante avertie, passionnée raisonnable, clairement ambigüe, ambitieuse sans prétention, torera contrariée mais pas fachée, pense que la vie est la plus belle des corridas
Emma Falubert Emma Falubert
Articles : 162
Depuis : 09/04/2009
Categorie : Mode, Art & Design

Articles à découvrir

Quand la Corrida se raconte...

Prochaine soirée du Ruedo Newton le 17 juin à 20 Heures Quand la Corrida se raconte... avec la participation de Patrice Bornand, François Marthouret et Zocato et de nombreux artistes, plasticiens, photographes et réalisateurs... soirée Animée par Zocato et Philippe Soudée Du Z de Zumbiehl et Zocato au A de Aroyo, en passant par le D de Duran
ça n'était pas gagné !

ça n'était pas gagné !

Littérature, musique et tauromachie ! Ce n’était pas gagné ! Je vous le dis et il faut parfois savoir ne pas écouter les soi-disant bons conseils des gens soi disant bien-disant qui vous veulent du mieux-disant. Parfois ils se trompent et c’est tant mieux. Et du coup, au Ruedo, ce soir là, on a passé une sacrée bonne soirée. Même si la
A QUOI SERT VIC ? la suite...

A QUOI SERT VIC ? la suite...

Partir à Vic ? Pas facile… faut le savoir… Mais quand faut y aller, faut y aller… Pentecôte à Vic 2015... et voir à quoi sert Vic ! 1 Jamais à un paradoxe près : quand la tauromachie pourrait faire l'éloge de la lenteur, de la pondération et du bon rythme - on appelle cela le temple - pour les aficionados parisiens, c est autre chose
Que retiendra t on de cette Pentecote 2017 ?

Que retiendra t on de cette Pentecote 2017 ?

La ville d’abord. Guérie de ses plaies et de ses bosses, enfin propre et comme neuve, Nîmes, ville, aseptisée, plates bandes bétonnées et nettes, au cordeau, couloirs de bus balisés, macadam noir et bandes blanches, nickel, j’adore, bref, travaux terminés, ça roule ! enfin façon de parler parce que question fluidité pendant la feria,
UNE BELLE RENCONTRE...

UNE BELLE RENCONTRE...

UNE BELLE RENCONTRE Il est toujours assez facile de gloser - même si parfois c’est de façon péremptoire, grandiloquente ou sentencieuse - sur un artiste et son œuvre pour tenter de transmettre quelque chose de nos admirations ou au contraire de nos aversions. Il me semble, à l’inverse, beaucoup plus difficile de parvenir à partager et à

L’hiver à Venise. Le printemps à Séville.

Séville, Venise. On en revient, ou on y retourne. Inconnues trop célèbres. Célèbres inconnues. Les Mystères demeurent et envoutent, les légendes et les mythes fantasment mille clichés galvaudés mal partagés. Vulgaire et sublime à la fois. Tant de secrets à découvrir. Toujours. L’hiver à Venise. Le printemps à Séville. Le reste par
Juan Baptiste au Ruedo

Juan Baptiste au Ruedo

Encore une belle rencontre au Ruedo, tout d'abord avec l'Artiste qui est intervenue pour la Goyesque de cette année : Marie Hugo. Marie Hugo a de qui tenir et elle nous avait amené ses oeuvres que tout le monde a pu contempler. Nous avons échangé avec elle sur son désir de faire descendre le Ciel au milieu des arènes. Pour finir cette premiè

prochaine soirée au Ruedo

Au sommet du Machu Picchu on pavoise doublement. Hormis Andrès Roca Rey, voici maintenant Joaquin Galdos, l’autre grand espoir péruvien qui a terminé en deuxième position de l’ATP 2015 des novilleros avec 34 paseos, 41 oreilles et une queue. Les chiffres parlent… Galdos qui s’est distingué dans les plazas de Gaule à Dax, Garlin (deux
REPRISE AU RUEDO

REPRISE AU RUEDO

Nous n’avions pas l’esprit aux primaires, ni à celle de droite ni à celle de gauche, pas d’obligation de choisir, ni vainqueur ni vaincu, tous en triomphe mais sans tapage et par la grande porte du Newton, s’il vous plait. C’est l’avantage de ces moments de rencontres avec Zocato au palco et le public qui en redemande. Belle soirée d
Les voeux du Ruedo Newton

Les voeux du Ruedo Newton

et à la fin c'est toujours la vie qui triomphe... Au Ruedo, pour finir cette année et commencer la prochaine, nous ne tomberons pas dans la sinistrose ambiante. Nous sommes surs de notre fait : tout va bien et la vie est belle ! Disons le, sans bravade ni provocation aucune, question de tempérament, au Ruedo on serait plutôt du côté de ceux q