Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

papyalain17

papyalain17

Bonjour, Je suis gardien d'immeubles à La Rochelle depuis 25 ans.J'aime le bricolage,le jardinage, la pêche, la marche à pieds, le vélo, la nature et surfer sur le net

Ses blogs

JARDINS FAMILIAUX- MIREUIL-LA ROCHELLE

JARDINS FAMILIAUX- MIREUIL-LA ROCHELLE

Historique des jardins familiaux de Mireuil - La Rochelle, ou mon investissement pour les jardins, par Alain Grateau à la tête de ce groupe de jardins familiaux "ouvriers" durant une trentaine d'année. La vie en groupe, le partage, la convivialité à proximité d'une cité HLM, MIREUIL.
papyalain17 papyalain17
Articles : 11
Depuis : 03/03/2018
Categorie : Associations & ONG
SE SOUVENIR ET ECRIRE

SE SOUVENIR ET ECRIRE

Une enfance à la campagne, 44 années d'activités professionnelle, les engagements associatif et maintenant une retraite active!!!
papyalain17 papyalain17
Articles : 27
Depuis : 06/01/2016
Photos amateur

Photos amateur

Blog où je publie des photos prisent par moi même en simple amateur que je suis, ma ville, La Rochelle, la nature, les fleurs, les animaux, etc...
papyalain17 papyalain17
Articles : 24
Depuis : 15/01/2016
Categorie : Photographie

Articles à découvrir

Deuxième extension.

Deuxième extension.

En 1991 la ville de La Rochelle a acquit un terrain agricole d'environ un hectare en zone non constructible pour y faire de nouveaux jardins familiaux. Cette parcelle de situait à une centaine de mètres du groupe des jardins familiaux de Mireuil, mais serait intégrée au groupe. Nous avons travaillé en étroite collaboration avec la Ville de La

Acteur associatif…

J'habitais le quartier de Mireuil, au nord- ouest de la Rochelle depuis 1976. Une cité dortoir comme on disait à l'époque, construite dans les années 60/70, habitée par seize milles habitants environ. Le monde associatif était assez actif et souvent accompagné par le centre social qui dépendait de la C A F( à l’époque). J'ai commencé
Sauvegarder et développer les jardins.

Sauvegarder et développer les jardins.

Sauvegarder et développer les jardins ouvriers de Mireuil, tel était le but de l'association "La Main verte De Mireuil". Au delà du fait de conserver nos jardins,nous nous étions engagé à en changer l'aspect, par une meilleur délimitation des parcelle, un réaménagement des allées et une transformation des cabanes. Les cabanes existantes

La question était posée, si on aggrandissait les jardins? Avoir un projet ambitieux est une chose, mais le concrétiser en est une autre. Pour agrandir ce groupe de jardins, fallait-il encore trouver un terrain à proximité de notre groupe et monter un plan de financement. Le terrain, c'est l'association qui l'a acquise en le finançant par un e

On fait avec, mais faut pas pousser le bouchon!!!

Je n'ai pas écrie sur ce blog depuis plusieurs mois, mais aujourd'hui c'est le retraité mécontent qui veut s'exprimer. Comme de nombreux retraités, j'ai voté pour Manuel Macron, car je suis convaincue que nôtre pays a besoin d'être réformé en profondeur. Mais de s'en prendre aux retraités comme il le fait, on voit qu'il n'a jamais travail

Encadreur.

Je ne connaissais rien à ce métier d'encadreur, mais je me suis très vite adapté et investie avec passion. Nous fabriquions nous même tous nos cadres, à la demande des clients selon leurs goûts et le sujet à encadrer. Bien sure nous étions à leur côté pour les aider dans leur choix, et c'est ce relationnel avec les clients qui me plaisa

Gardien d’immeuble

Début 1984 je me suis mis à la recherche d’un nouvel employeur dans le service publique . Lors d’une réunion de quartier, le président de L’OPHLM a annoncé qu’ils allaient recruter un gardien pour un groupe d’immeuble avant la réhabilitation de ce dernier. Gardien d’immeuble, pourquoi pas, j’ai donc postulé pour ce poste tout e
Un gros chantier.

Un gros chantier.

Ayant obtenue le subventionnement pour le remplacement de cabanes par des abris neufs(*1), un grand chantier était à organiser. Il fallait démonter les anciennes cabanes et évacuer, implanter des dalles de béton et monter les nouveaux abris. Pour cette dernière phase de travail, j'étais allé moi même chez le fournisseur assister à un asse