Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Katie à l'ombre des mots songeurs

Katie à l'ombre des mots songeurs

Humaine lambda, je vis aux confins de la Lune, au pays des Oranges Bleues. J'aime les mots, les couleurs, les images, la chaleur du Partage. Ma Poésie de bris et de brocs se situe entre ratures et baZ'Art

Ses blogs

Katie, à l'Ombre des Mots Songeurs

Katie, à l'Ombre des Mots Songeurs

Poésie entre vie, couleurs et lumières, entre ratures et baz'Art
Katie à l'ombre des mots songeurs  Katie à l'ombre des mots songeurs
Articles : 682
Depuis : 13/06/2010

Articles à découvrir

Nouvelles catégories à l'ombre des mots

Nouvelles catégories à l'ombre des mots

Parce qu'il faut bien, de temps à autre, secouer un peu le quotidien de peur qu'il ne s'enlise, je suis heureuse de vous faire part aujourd'hui de la naissance de deux nouvelles catégories qui viennent s'ajouter au ''Le fil des jours, m'amuse'' et autres ''Miam !...'' et '' Rature Rainbow '': " Ma pensée, question du jour " Qui, comme son titre
Durée indéterminée

Durée indéterminée

Durée indéterminée Je dors, je me lève et j'écris... C'est ainsi que les jours passent et j'aimerais tant jusqu'à plus soif retenir la vie.
Je chante... nouvelle vague ^^

Je chante... nouvelle vague ^^

Je chante... (nouvelle vague ^^) : " Utile " que vous retrouverez sur la page ''Je Chante'', en 22ième position Sur les superbes paroles de Julien Clerc et Étienne Roda-Gil : UTILE "À quoi sert une chanson si elle est désarmée?" Me disaient des Chiliens, bras ouverts, poings serrés Comme une langue ancienne Qu'on voudrait massacrer Je veux ê
Bienvenue à l'ombre de mes mots

Bienvenue à l'ombre de mes mots

« Ce qui me fait vous écrire est une chose infime comme le demi-sourire d'un ange. » Humaine lambda j'aime les mots comme ils viennent, les couleurs, les images, la bonne bouffe, la musique et la chaleur du partage. Alors j'ai créé mon propre pays. Ses racines sont aux couleurs de ma poésie, entre les bruits de la vie, ses senteurs et ses l
Corps et âme

Corps et âme

Corps et âme L'espoir tendrement enveloppé entre chimères et flopée de vent fugue émancipé et s'évapore flouté libre emporté rêve lent dans un ressac de vagues surannées mimant l'accord crépusculaire de ma nuit émerveillée de blanc
Une phrase culte de film

Une phrase culte de film

“Maman disait toujours que la vie c'est comme un boite de chocolat : On ne sait jamais sur quoi on va tomber !” C’est pour cela que je préfère une boite de marrons glacés. De bonne qualité, cela va de soi ! Au début, je veux dire, à cette période de la vie où il semble qu’elle ne réserve que de bonnes surprises, une boite de chocol
La vie sauvage

La vie sauvage

La vie sauvage Nous portons tous des étoiles fichées en plein cœur étoiles qui vont crescendo ou périclitent cascades de joyaux purs déboulant une vie à la bavure du fer brûlant le front Les couleurs viendront plus tard... Celles des jours heureux sans rides aux yeux d'arc-en-ciel aux rires tendres et précieux Ailleurs loin là-bas ou plus
Comme un monologue

Comme un monologue

Comme un monologue Quand rien ne vient mais que l'envie de titiller la page blanche est là, mes listes à la gomme de charabia me servent à voir jusqu'où vont mes limites... Et c'est ainsi, de Charybde en Scylla, que je prends la fuite. Pêle-mêle et en vrac, prenant appui sur mon trouble latent qui dure depuis la nuit de mon temps, voici donc
Et ron et ron...

Et ron et ron...

Et ron et ron... Il était une fois, au bal à muses mis bout à bout mes états d'âme en douce se mordant la queue tout à petit patapon dansent l'horrible ronde tourbillons et resucées d'une piètre et lassante prose
La saison rousse

La saison rousse

La saison rousse Il était une fois, l'automne dans ses pénates avachi larmes en feuilles mortes susurrant la décadence lente sous des nappes de pluie des tombeaux de couleurs à ciel ouvert sa frime mal fagotée par le vent dans un souffle rageur signe la fin flamboyante de l'été