Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

HistoVic

HistoVic

Tags associés : detente

Ses blogs

Le blog de HistoVic

Le blog de HistoVic

Chroniques historiques de la Mémoire des Hautes-Pyrénées
HistoVic HistoVic
Articles : 5
Depuis : 27/04/2008

Articles à découvrir

Sources argentées

Sources argentées

Pendant la décennie 1970-1980, notre ami archéologue Sylvain Doussau dirigea ses recherches vers les fontaines cultuelles de Maubourguet. Nous savons tous que la dévotion pour les eaux jaillissantes a survécu à l'éradication du paganisme. Jusqu'à la dernière guerre, les rassemblements et les processions aux saints qui patronnaient ces sourc
Jambe d'acacia

Jambe d'acacia

J ’ai connu Rodolphe Bacarat à l’Arsenal de Tarbes. Petit homme rond doté d’une jolie plume, il eut son heure de gloire en racontant les aventures d’André Cazaillon dit Cazail, ajusteur de la 2e Division, entre les deux guerres. Pitre, rigolo à froid, présentant un visage impavide, Cazail avait des dons certains pour la farce en tous g

Bienvenue sur overblog

Ceci est le premier article de votre blog. Il a été créé automatiquement pour vous aider à démarrer sur overblog. Vous pouvez le modifier ou l'effacer via la section "publier" de l'administration de votre blog. Bon blogging L'équipe d'overblog PS : pour vous connecter à votre administration rendez-vous sur le portail des blogs overblog
Diu ! Biban !

Diu ! Biban !

Voilà bien l’un des jurons favoris des Gascons. Diu Biban ! C’est en parcourant l’un des derniers ouvrages d’Oscar Casin, le conteur et si subtil dessinateur humoristique, que j’ai perçu la profondeur linguistique d’un tel juron. On le retrouve à l’aise partout, affirme le conteur philosophe. Il s’insinue sur les places ombragée
Pitié pour les Cagots

Pitié pour les Cagots

Le 31 décembre 1696, à Siarrouy, sont réunis dans la maison de Jean Betbèze et devant Ducos, notaire royal, Dominique et Jean Campagnolle de Tostat, Dominique Larrieu d’Aurensan et Jean Barrère de Sarniguet. Ces hommes ont la particularité commune d’être cagots. Ils attendent quelques instants l’arrivée de deux autres représentants d