Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Pauline

Ses blogs

Le Monde de Pauline

Le Monde de Pauline

"Le Monde de Pauline" est un univers où l'humour et la sensibilité sont de mise. Ainsi qu'une certaine honnêteté et convivialité. Le principal pour moi étant de partager, d'échanger. Introspection et questionnements, j'écris sur tout, pourvu que cela m'inspire, me touche, m'interpelle. Bienvenue à l'émotion.
Pauline Pauline
Articles : 90
Depuis : 20/02/2006
Categorie : Lifestyle

Articles à découvrir

Inceste... Carpe diem !

Inceste... Carpe diem !

Une petite fille est là dans le noir. Elle attend. De l'autre côté du couloir Elle l'entend. Elle éprouve une tristesse infime. Quelque chose de très intime. Il va venir, Elle le sait.. Elle va gémir Sans pleurer. Où est maman? Tu ne sauras jamais quelle fut ma souffrance Ni le vide intense que m'a laissé ton absence. Anesthésiée, Je vien
Tout vient à point à qui sait attendre...

Tout vient à point à qui sait attendre...

Pour changer, on va se faire une note positive, ça vous dit ? D'ailleurs, je vais mieux depuis quelque temps... Avec une de mes soeurs, on a fait le grand ménage de printemps dans mon appart (y en avait grand besoin !! C'était crade et bordélique ! Ca a dépoté !) et il semblerait qu'en même temps, j'aie fait le ménage dans ma tête !! C'est
What's this thing called love ?

What's this thing called love ?

C’est une personne qui entre dans ta vie sur la pointe des pieds, mine de rien. Et qui prend de la place petit à petit, toujours mine de rien. Tout ceci est sous-jacent. Tu ne t’es rendu compte de rien, de rien du tout, mais ton cerveau, lui, a enregistré. Puis un jour tu te poses des questions sur tes réactions bizarres… Quelque chose fai
Suite... et fin ?

Suite... et fin ?

Coucou, me revoilou !! Me revoilou pour vous donner la suite... et fin, je pense, de mon aventure professionnelle. Quelles péripéties. Qui l'eût cru ? Pour vous raraîchir la mémoire : croire.over-blog.org/article-4666711.html croire.over-blog.org/article-10908112.html Donc, nous en étions restés au moment où mon ex-employeur m'avait rappel
La vie parce que...

La vie parce que...

Elle n'allait pas bien. Elle n'allait pas mal. Elle allait. Une difficulté à "faire". Il lui manquait un starter... Tout lui coûtait, ou presque. Elle dormait beaucoup, rêvait beaucoup comme pour exorciser, se libérer de son inconscient. Elle attendait la fin, sans l'attendre vraiment. Elle redoutait la fin plus qu'elle ne l'attendait, en vér
Choupi

Choupi

Choupi 29 avril 2015 5h05 du mat. Tu es parti ce mardi 28 avril, entre 18h15 et 18h30. J’étais près de toi. Choupi, mon ptit bidou, mon Touti, ma crotte, meine Crotteuh, mon petit coeur, mon petit ange, ma schoune, mon schtroumpf, ma chouchou, ma puce... Heureusement que ta petite âme a rencontré la mienne. Nous avons vécu tant de choses ens
Promenade nocturne.

Promenade nocturne.

J'adore faire ma promenade nocturne quotidienne. Tard le soir, ou plutôt tôt le matin (je me couche très tard quelquefois), quand tout le monde dort, ou presque, du sommeil du juste. Je me sens libre, tout comme mon chien qui vagabonde où son flair le porte. Je regarde le ciel, j'écoute de la musique en fredonnant, voire même en faisant deux,
Les mots qui tuent.

Les mots qui tuent.

Savez-vous où vont les mots que l'on ne dit pas ? Où va ce que vous voulez faire mais ne faites pas? Où va ce que vous vous empêchez de ressentir ? On aimerait bien que tout ça tombe dans l'oubli, mais ce que l'on ne dit pas s'accumule dans notre corps et remplit notre âme de cris muets. Ce que l'on ne dit pas se transforme en insomnie, en do
Au revoir, mon Choupi.

Au revoir, mon Choupi.

Parce que la vie nous offre des cadeaux. Puis elle finit par nous les reprendre. C'est un don momentané... 4562 jours de bonheur. Je t'aime, petit bonhomme.

La fête des mères

Voilà bien une fête qui me pose problème... la fête des mères !!! Car enfin, lorsque l'on célèbre cette fête, qu'est-on censé fêter au juste ? J'entendais quelqu'un dire l'autre jour dans une émission que l'on devait toujours le respect, l'amour et patati à ses parents car c'est à eux que l'on devait la vie. J'aurais bien aimé être s