En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Patrice TARDIEU

Ses blogs

Philo blog

Philo blog

Un blog qui contient les articles philosophiques, psychologiques et psychanalytiques de Patrice TARDIEU, professeur de philosophie
Patrice TARDIEU Patrice TARDIEU
Articles : 763
Depuis : 29/12/2006
Categorie : Mode, Art & Design

Articles à découvrir

La centralisation du pouvoir.

Le problème de la centralisation du pouvoir en démocratie.Tocqueville poursuit sa réflexion sur la centralisation du pouvoir dans les démocraties en temps de guerre [ pensons au conflit armé actuel contre l’Etat Islamique et le terrorisme ] où « les peuples sentent le désir et souvent le besoin d’augmenter les prérogatives du pouvoir c

Rôle du chef de l'Etat. Règles simples et uniformes ou compliquées et spécifiques?

Rôle du chef de l’État. Règles simples et uniformes ou compliquées et spécifiques? Tocqueville se tourne maintenant sur le rôle du chef de l’État dans une démocratie. Son pouvoir central peut l’inciter à penser qu’il peut administrer les choses et les hommes uniformément ; c’est la pente dangereuse d’une puissance simple et un

Doit-on tout sacrifier à l'économie ?

Doit-on tout sacrifier à l’économie ?Tocqueville se demande d’abord comment faire pour maintenir des contre-pouvoirs et « lutter contre la tyrannie sans détruire l’ordre ». Sa réponse ne manque pas d’humour : « Il est vrai que dans les siècles peu éclairés le gouvernement manque souvent de lumières pour perfectionner le despotism

L'Etat comme consolation.

Nouvelle tâche de l’État : la consolation. Nous avons vu que l’État prenait de plus en plus d’importance à travers les siècles et voulait dans les sociétés démocratiques rendre le citoyen « heureux malgré lui » selon Tocqueville. Mais il y a mieux : ce sont les particuliers eux-mêmes qui appellent l’État à leur aide « comme u

Rendre les gens heureux malgré eux.

Nous avons vu avec Tocqueville, que du dix-huitième siècle au milieu du dix-neuvième siècle, tous les pouvoirs secondaires ont été détruits dans les sociétés démocratiques. L’État désormais dirige les moindres citoyens et les moindres affaires. Jadis on respectait totalement les testaments, la dernière volonté des hommes, et même l