Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

l'interstice de l’utopie

l'interstice de l’utopie

Tags associés : politique, lettre, nouvelle, poesie

Ses blogs

Surgères à Gauche

Surgères à Gauche

Les positions et interventions de Nathalie Piatto & Didier Touvron élus de Surgères à Gauche au Conseil municipal
l'interstice de l’utopie l'interstice de l’utopie
Articles : 23
Depuis : 06/05/2020
Categorie : Politique
L' interstice de l’utopie

L' interstice de l’utopie

L’interstice est ce qui est entre deux choses. Pour Marx, ce mot-là était l’ensemble des îlots qui résistent. Dans un monde soumis à une loi unique, favorisons des espaces qui tentent autre chose. Multiplions les îlots. Encourageons les initiatives qui bousculent le pouvoir en place. Inventons un monde ou l’idée du marché n’est plus la règle. Construisons des espaces-temps qui permettent d’expérimenter et de concevoir qu’une autre vie est possible. Réduisons l’espace qui mène à l’utopie.
l'interstice de l’utopie l'interstice de l’utopie
Articles : 38
Depuis : 28/12/2007

Articles à découvrir

Quand tu quitteras Lorient

Quand tu quitteras Lorient Quand tu manqueras à ma vie Tu pourras mener ta course au large Me laisser seul sur bord de mer Sans rendez-vous avec le temps Exhibé nu ouvert du cœur Mes godasses à la main Fin de traversée de l’atlantique nord C’est enfin le printemps Le compte à rebours est lancé Le lundi le mardi cette dernière nuit Profi

A l'abri de rien

Le vacarme de la pluie sur le toit a redoublé et la mer on ne l’entendait plus qu’à peine. Je suis sortie de la voiture, j’ai marché un moment, l’eau me coulait sur la peau, dans la cour, sous les paupières, perçait mes vêtements comme du papier et me mouillait jusqu’aux os. J’ai enlevé mes chaussures. Mes pieds s’enfonçaient

L'éclosion des primeurs

L’éclosion des primeurs à l’instant du soleil Mélange le temps aux odeurs le goût aux larmes La sensualité de l’air dresse la lumières en rituel Comme le chahut de la chair enlève les armes Tu virevoltes dans le charivari du printemps Donne du plaisir au vent qui soulève ton cotillon La soif charnelle embrase tous ces fugaces moments
Protection des mineurs non accompagnés dans le contexte de l’épidémie

Protection des mineurs non accompagnés dans le contexte de l’épidémie

36 associations et syndicats s’associent à 88 avocats d’enfants et adressent une lettre ouverte au Premier Ministre pour l’alerter sur la situation dramatique de nombreux mineurs isolés qui, malgré les mesures prises par le gouvernement, continuent à être laissés sans protection. Les obstacles à l’accès à une protection effective p

Bécon les bruyères

(...) Quand vous demandez où se trouve une rue, on ne vous accompagne pas mais on vous suit des yeux jusqu'au premier tournant. (...) De même qu'il n'existe plus de bons enfants rue des Bons-Enfants, ni de lilas à la Closerie, ni de calvaire place du Calvaire, de même il ne fleurit plus de bruyères à Bécon-les-Bruyères. (...) Le Béconnais

Les yeux d'Elsa

Tes yeux sont si profonds qu'en me penchant pour boire J'ai vu tous les soleils y venir se mirer S'y jeter à mourir tous les désespérés Tes yeux sont si profonds que j'y perds la mémoire À l'ombre des oiseaux c'est l'océan troublé Puis le beau temps soudain se lève et tes yeux changent L'été taille la nue au tablier des anges Le ciel n'e
Idir : "Il était une grande voix du monde"

Idir : "Il était une grande voix du monde"

Abonnez-vous à la CHAINE OFFICIELLE VEVO de IDIR pour découvrir toutes ses vidéos : http://www.youtube.com/subscription_center?add_user=IdirVEVO ------------... Élégante et raffinée la voix d’Idir s’est tue. Il était une grande voix du monde, une grande voix de l’Algérie, une grande voix de la Kabylie, une grande voix de la France. La

Sans jamais de soleil

Petite femme qui friponne ma chair De fièvres encaissées des cœurs de vie Avec dans l’extrême hasard des rives Le sillage de celle qui cherche la mer Petit tour dans le pays qui coquine ma tête De périples amoureux sans jamais de soleil Les tentations ne sont que des chagrins Qui remplissent de noir toutes les certitudes Petits coups de swi