Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

COMORESplus

COMORESplus

Libre expression, informations, société,

Ses blogs

~~ COMORESplus ~~

~~ COMORESplus ~~

Actualité, Informations, critiques, politique,
COMORESplus COMORESplus
Articles : 1620
Depuis : 21/04/2009

Articles à découvrir

DANS LES LOGES AFRICAINS, DES COMORIENS SERAIENT FRANCS-MACONS

DANS LES LOGES AFRICAINS, DES COMORIENS SERAIENT FRANCS-MACONS

La croyance aux scapulaires met de coté les insultes et diffamations… de la dame qui a dit :« Thierry Vircoulon a écrit, l’argent dérobé par colonel Azali », et peu sont ceux qui le savaient. Heureusement la voix chancelante de Mme Sitty Farouta Mhoudine, gouverneure du parti CRC, a éclairé avec le chiffre, le fait et l’homme. « 14 m
DE L’OUA A L’UA ; COLONEL AZALI ET SES PAIRS TYRANS

DE L’OUA A L’UA ; COLONEL AZALI ET SES PAIRS TYRANS

Quand on entend Union Africaine, cela traduit sans doute docilité. La nomination du colonel Assoumani Azali au poste de Vice-président de ce Groupe, n’est qu’un mépris que les tireurs de ficelle de ce Groupe donc les occidentaux flanquent sur le front des comoriens, peuple souverain. Oui ces occidentaux savent qu’Azali n’est plus présid
ORTC, BOLERO A TUE UN CADAVRE

ORTC, BOLERO A TUE UN CADAVRE

Flashé sous les yeux des conscients, ancré dans les consciences des avertis, que Hamada Madi Boléro sert le pouvoir en place. C’est bien un choix, bien sur. Lui qui sait que les comoriens ne sont pas ignorants… contrairement à son allié du moment colonel Azali, qui prend tous les comoriens pour des obtus. Donc H.M. Bolero n’est pas un op
COVID-19 ET AZALI-19, LE DELUGE D’UN PAYS DESHERITE

COVID-19 ET AZALI-19, LE DELUGE D’UN PAYS DESHERITE

Né le 24 mars 2019 aux Comores, le régime tyrannique portant le nom d’Azali-19, vient d’être joint par le covid-19, un cataclysme planétaire, donc deux tourments qui prennent la population comorienne en tenaille. A l’instar du président du parti CRC et aliénés, colonel Azali et de son directeur de cabinet Oussoufa Belou, l’arrogance,
FEMMES D’UZIWANI, :« LIBEREZ SABIKIA », CE CRI LEGITME

FEMMES D’UZIWANI, :« LIBEREZ SABIKIA », CE CRI LEGITME

Sabikia, jamais de très conforme. Sabikia, oui, elle a « sabiki ». Arrivée au premier plan, donc une femme battante est à la cime. Bien que ce soit après un temps et d’autres femmes qui se sont réveillées de bon matin, mais toujours assises. Comme si c’est dit « A vos marques, prêts, désertez ». Cette dame, cette jeune femme, cette
« LE CHAYHAZALI », UN VARIANT FINANCIEREMENT INDIGNE AUX COMORIENS

« LE CHAYHAZALI », UN VARIANT FINANCIEREMENT INDIGNE AUX COMORIENS

Photos: Site de l'AGID. Un autre variant, spécial Comores tue comme les autres variants. Sauf que celui des Comores, tue en double épée. Aucun comorien n’est épargné car sans humanité. Il s’agit d’atroce variant au nom de « Chayhazali ». C’est bien un variant composé du Chayhannage anti-peuple et d’Azali-19, donc patibulaire au s
BEIT-SALAM, LE CONSEILLER 3D, NOUVEAU LAUREAT DES PYLONNES DE LA TYRANNIE -I-

BEIT-SALAM, LE CONSEILLER 3D, NOUVEAU LAUREAT DES PYLONNES DE LA TYRANNIE -I-

Comme on ne sait pas par où l’on commence avec le conseiller 3D de Befuni, tous risquent d’être exposés en vrac. C’est marrant de savoir que l’homme devant toi ment sans croyance en ce qu’il dit. Mais estime que tu ne sais pas qu’il ment. Mr Hamada Hamadi, inspecteur, médecin, diplomate, littéraire, communicant, convaincant, « mfo
POUR REPONDRE AUX ADVERSAIRES D’AZALI, LE SGG UTILISE DES GANTS SOUILLES.

POUR REPONDRE AUX ADVERSAIRES D’AZALI, LE SGG UTILISE DES GANTS SOUILLES.

Befuni, où est domiciliée la machine boussole de la brigade de « tonton macoutes » comoriens, devient une auge pondant de gadoue. Ce lieu s’appelait Beit-salam. C’était donc la présidence. Mais on ne peut dire que la chambre de réception des dimes et de bouches cousues et décousues par le neveu de son oncle. Le Secrétaire Général du
DE COLONEL AZALI ET SON CLAN, LA MORT D’A.A SAMBI EST UNE ENVIE CAPITALE

DE COLONEL AZALI ET SON CLAN, LA MORT D’A.A SAMBI EST UNE ENVIE CAPITALE

Ce n’est pas parce que le Covid-19 envahit nos cœurs et surtout aux Comores, que le peuple doit oublier une autre maladie. Dans trois mois, nous comptabilisons trois ans depuis que l’ancien chef d’Etat comorien Ahmed Abdallah Sambi est injustement mis en détention. Comme la cause faisant de lui un prisonnier, est sans fondement, penser autr
COMORES, COVID-19, VARIANT 501.V2 ET L’OISIVITE DE L’HEMICYCLE

COMORES, COVID-19, VARIANT 501.V2 ET L’OISIVITE DE L’HEMICYCLE

L’Assemblée azalienne s’immobilisait, d’octobre à décembre 2020 pour 33 textes de loi. Cet anthracite a sans doute réjouit le président de cette assemblée Moustadrane Abdou, bien hanté par la vie de l’ancien président Ahmed Abdallah Sambi. Mais où sont ces députés en cette période où les comoriens ont besoin de leurs voix ? Mai