Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Cat

Cat

compliquée, drôle - souvent à mes dépens- un peu gaffeuse et du genre je casse tout ce que je touche, bordélique mais aussi fidèle ....... à moi, surtout et inventive,impatiente et passionnée, réservée, bref compliquée, quoi.....

Ses blogs

Le blog de Cat

Le blog de Cat

Tribulations sentimenthe-à-l'eau- rocambolesques post-divorce d'une quadragénaire.... ou mes amis, mes amours, mes emmerdes ( Merci Charles!)
Cat Cat
Articles : 722
Depuis : 05/12/2009
Categorie : Lifestyle

Articles à découvrir

Silhouette

Quand je me regarde dans la glace, l'oeil noir, impitoyable ( mais ce n'est pas pour autant que j'arrive à réagir....), je repense à cette phrase d'un sculpteur - je ne sais plus lequel.... Quand je sculpte le bois, j'enlève ce qui n'est pas la statue ... ( en gros, je cite de mémoire....) et peut être travaillait-il la pierre ou le marbre, c

Journal d'une fille qui doit faire attention

Il y a des petites phrases que l'on entend un jour, qui font leur chemin, longtemps parfois, et qui tout à coup, telle un boule de flipper, activent des petits récepteurs bien planqués et Ding, Ding, Ding, tout à coup, ça s'allume à tous les étages et tout devient clair. Cette petite phrase dont je parle à l'instant, c'est mon médecin qui

Si....

Si je pouvais simplement, une fois, cesser de me sentir mauvaise, méchante, si je pouvais cesser de me sentir coupable de tout, cesser de craindre le retour de bâton, cesser d'accorder le pouvoir de me miner à d'autres, ce serait déjà pas mal.

Isolement

Un seul être vous manque et tout est dépeuplé, disait l'autre. Il avait raison. Et en cette période où il faut limiter les contacts sociaux, c'est encore pire. Mercredi, jour où je ne travaille pas, je n'ai vu personne. Et comme mon travail consiste à instruire des élèves, je passe mes journées à parler à des enfants. Presque plus de co

Les grands derrière, les petits devant

(Les cahiers au feu), la maîtresse au milieu... Ca y est, nous avons reçu les photos de classe. Mon calvaire annuel: ouvrir le triptyque (parce que c'est dépassé, les photos où tous les élèves sont sur la même photo) et constater, catastrophée, malgré les efforts faits pour cette occasion, les outrages du temps, du chocolat, d'un rendez-v

Fêtes des mères

Bonne fête aux mamans qui recevront aujourd'hui des jolies cartes, des bouquets, les fameux " colliers de nouilles" dont on parle encore ( avec humour et nostalgie) mais qui n'ont plus vraiment cours dans les écoes aujourd'hui. Je suis maman et je suis prof des écoles. Je sais doublement de quoi je parle. Pour les petits élèves de primaire, le

Journal intime

Je retrouve les joies de ce blog, écrire pour se confier. Même si je ne connais pas ceux qui s'égarent sur mes pages ( ils sont très peu nombreux, je suis loin des scores plebiscites qui remontent un ego à plat mais l'écriture de mes petits tracas quotidiens ne mérite pas le Goncourt, non plus, faut être lucide), savoir que je suis lue me m

Dura lex

Sed lex. La loi est dure mais c'est la loi. Sur une autoroute à 110, quand vous avez raté l'embranchement pour rentrer chez vous et que vous vous éloignez, alors que vous êtes claquée, mal de tête après avoir passé la journée à visiter des appartements pour votre fille qui va faire ses études. Sur une autoroute, donc, où vous n'auriez p

Laisser glisser

Conseil de la pharmacienne du coin qui me connaît bien et avec qui je discute souvent. Pas besoin de se battre dans la vie, parfois/ souvent, il suffit de laisser venir... Elle n'a pas prononcé les fameux Lâcher prise, le mantra classique... Mais elle a sans doute raison. Là où ça coince, c'est quand on est une fille comme moi, habituée à s
Hypersensible, toi, moi, nous, vous?

Hypersensible, toi, moi, nous, vous?

Nouveau blog, ouvert avec ma fille, Cha.... Blog débutant, blog balbutiant, peut-être blog " vide-son-sac"...mais petit blog appelé à devenir un peu plus grand. Au plaisir de vous retrouver là- bas..... Cat Alors, envie de découvrir la vie d'hypersensible? Ou plutôt envie de savoir si vous vous reconnaissez dans le récit épico-fantastique